Des "journaleux" qui ne sont plus dignes de leur métier d'information.

Publié le 23 Août 2013

Lettre d'un lecteur de Nice-Matin qui ne supporte plus la dhimmitude des journalistes en général et ceux de Nice-Matin en particulier. Il écrit donc une lettre à ces journalistes. Un grand bravo à ce patriote qui ne vient pas de "l'extrême droaate" comme ils disent. Les français ne sont plus dupes et des lettres comme celle-ci, les journaux devraient en recevoir des dizaines par jour.
Gérard Brazon
******
Monsieur Bernard L.
Monsieur le Rédacteur en Chef.
Messieurs et Mesdames les journalistes de NICE-MATIN.
J'ai eu dans ma jeunesse des responsabilités syndicales au SNES de l'Académie de PARIS et, parallèlement, j'ai milité dans le cadre du C. N. A. L. (Comité National d'Action Laïque, ex association "BOUFFE-CURÉS"). Aussi suis-je outré et écoeuré de lire les déclarations de nos hommes politiques actuels que vous rapportez sans estimer devoir faire une mise au point ou les assortir d'un commentaire qui serait bienvenu et sans doute salvateur.!. Mais, je le suis encore plus, du SILENCE ASSOURDISSANT de ces syndicats et Associations face à la montée de l'islam en FRANCE et de la complaisance coupable dont il bénéficie de la part d'une presse muette sinon asservie.
Il fut un temps où, face aux pouvoirs politiques divers, on trouvait dans notre presse multiple, matière "éducative et instructive". Cela me semble complètement révolu, tant une presse couleurs pastel et très pâle s'y est substituée dans un conformisme politique de collaboration aveugle. Certes, vous devez beaucoup au pouvoir actuel.!
Je ne crois tout de même pas être unique à penser, devant les lectures que vous nous offrez, que les Ministres  X, Y ou Z sont: soit des Incultes ignares et des imbéciles profonds ou qu'ils appartiennent à la plus ignoble catégorie des traîtres collaborateurs, comme il y en eut entre 1940 et 1945 en faveur du nazisme, qualificatifs qu'ils justifient si, ce que vous rapportez de leurs propos est bien ce qu'ils disent et pensent réellement. Encore fut-il un temps, où un distingué Bertrand GIROD de l'AIN ou autre leur eut "volé dans les plumes avec fracas"  face à des assertions du genre: "nous allons montrer, nous sommes en train de montrer que l'islam est compatible avec la République" .! À ce niveau, c'est soi se foutre du monde soit démontrer que l'on parle de ce que l'on ne connaît pas et, n'avoir jamais lu ni le coran ni ses haddiths lesquels, comme ils devraient le savoir, rapportent précisément et majoritairement la pensée du prophète, son interprétation contraignante et incontournable du coran pour tout croyant. À ma connaissance aucun schisme public, officiel, proclamé et enseigné, n'est venu en quelques 13 Siècles, modifier ses racines et sa constance dans l'abrutissement des peuples qu'il domine et maintient dans la pauvreté et l'ignorance. 
Pour qui sait de quoi il parle, il est strictement impossible de soutenir les propos de Mr MOSCOVICI, HOLLANDE and C°, qui devraient savoir que l'islam n'est pas une pure religion mais un SYSTÈME de VIE PUBLIQUE, liant intimement POLITIQUE et RELIGION cette dernière inspirant en tout et intrinsèquement la première à laquelle tout manquement est soumis aux foudres de la charria (prévoyant des châtiments insoutenables et impensables pour tout être humain normalement constitué). C'est ce que les imams ne manquent jamais de proclamer comme réclamer la mort des infidèles que nous sommes, (vous, peut-être pas.?), mais que jamais les presses télévisuelle et écrite ne rapportent. Ce n'est pas parce que l'ONU a accepté d'enregistrer une prétendue "RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE d'IRAN" que tout a changé par magie et que le régime iranien serait démocratique.!  Aussi, heureusement qu'il y a encore INTERNET pour obvier à cette lamentable et étouffante mascarade. C'est dans un sens fort dommage d'en dépendre entièrement.! . Malheureusement, à cause de cette presse et idéologie dominante, nos enfants risquent de se réveiller sous peu, "hébétés", submergés par un monde moyenâgeux, impossible à imaginer actuellement  par le commun des mortels.! 
B. L. abonné N. M. 379774 1 1 depuis des décennies

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

Aaron 24/08/2013 19:24


Un ami a décidé devant la pauvreté et la platitude de ses articles, de ne plus lire Nice-matin ou plutôt  Nice-Menteur. un soi-disant "grand" quotidien régional, plutôt adepte du
multiculturalisme et des" (mal) chances pour laFrance".....

DURADUPIF 24/08/2013 00:31


Ah les Matins de la Côte Azzura. J'ai eu en son temps celui d'affronter celui du Var, VAR Matin dirigé de mains de maître, à l'époque, par Jacques le frère de Gaston (Deferre) Ministre de
l'Intérieur. Un débat intéressant sur justement l'expression purielle des lecteurs du journal; lequel ne donnait  la parole qu'aux  annonceurs, aux élus majortaires du Département, à la
Marine et enfin un peu PC et beaucoup à la CGT. Visite des locaux d'imprimerie le soir de la première en couleur avec la photo de la Prémière eléction du President du Conseil Général (en pleurs)
le premier de droite depuis 1946. Pas triste...sans oublier courriers et coup de téléphones épiques au Rédacteur en chef, qui me racrochait au nez en me disant "Ne me parlez pas comme les
communistes..." Tout un programme...Peu probable pas ces temps plus que maussades que la ligne rédactionnelle de Var Matin, Nice Matin et dans une moindre mesure le Nice Matin corse bougeâtent
quelques peu. Bravo à B.L abonné de longue dâte à ce Nice Matin de l'interpeller sur le grave sujet de société qu'est l'islam. (La manif musumane de février 2009 à Nice est passée à perte et
profit) Var Matin avait diffusé sous le manteau des photos sandaleuses de cette manifestion (agressions et dégats) avec en sus la totale impunité des agresseurs et casseurs. La SNCF y avait
laissé un train complètement saccagé.

aupied 23/08/2013 16:36


Ils on avalés les sifflets, mais ils ne se sont pas ettouffer  avec dommage Bravo a la lettre de BL , en espèrants que les electeurs voterons en fontions de leurs constatations et de ce
faite l'incapacité du  guvernement a diriger notre pays correctement, car la droite la gauche ils sont tous a balancer dans la mer avec un sac de plomb 

LA GAULOISE 23/08/2013 15:03


QUAND ON VOIT CERTAINS FRANCAIS ( dieu merci de moins en moins nombreux ! )APPLAUDIR OU EMBRASSER TAUBIRA  ON SE DEMANDE OU SONT PASSER LES SIFFLETS !

Epicure 23/08/2013 14:29


L'Histoire ayant montré jusquà plus soif, la sottise, l'ignorance, lma veulerie couarde et l'incompétence insondable des "Politiques"; Monsieur B.L. est bien naïf de penser quer nos politiciens
soient ce que leurs Diplômes Seuls attestent de ce qu'ils sont!


Des ¨Professeurs  éminents ont avant et pendant la Guerre 39-45 montré ces mêmes "qualkités" malgré leur intelligence formelle hautement reconnue.


On peut être FOU et intelligent.


On peut être surtout très intelligent mais Très Lâche Opportuniste et Intéressé...


En conséqiuence il ne faut pas réduire le politique au vote  àla candidature surtout et à la séduction électoraliste...Sinon? On a ce que nous avons Pour longtempos, sans révolution
systémique! 

ESCLAFIT 23/08/2013 13:50


Cher lecteur abonné de Nice Matin, Merci et votre lettre a notre bnédiction pour toute la presse française.