Des musulmans envahissent une Basilique en Tunisie - par El Watan.

Publié le 18 Septembre 2011

"Printemps" arabe ou "Hiver" de tous les dangers. Les musulmans envahissent une Basilique en Tunisie. Un édifice qui fût construit avant même que Mahomet ne naisse. Cette Basilique serait une ancienne Mosquée. Il veulent la "récupérer". C'est cela l'Islam messieurs les biens pensants. Ils prennent, occupent, exigent. La Tunisie n'est pas sortie de l'Auberge et pourtant, c'est le seul pays du Maghreb ayant une jeunesse cultivée, forte et instruite. Si la Tunisie se laisse aller à l'islam, le reste des pays des "printemps arabes" tomberont dans la besace des islamistes les plus rétrogrades.

Gérard Brazon

**************

Un groupe d’une vingtaine de militants salafistes ont envahi jeudi la basilique romaine du Kef (nord-ouest) dans le but de transformer le lieu en mosquée, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre, a rapporté hier le quotidien La Presse.
Les salafistes entendaient récupérer le site, arguant que le monument a constitué un lieu de culte musulman avant de redevenir une basilique en 1966 sous le régime Bourguiba, selon le journal. «Des musulmans sont entrés dans la basilique pour préparer le lieu à accueillir la prière du vendredi», a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Hichem Meddeb, précisant ne pas être en mesure de les identifier comme étant des salafistes. «Les forces de l’ordre les ont dispersés dans le calme, des pourparlers avec le gouverneur ont eu lieu, et ils ont été invités à présenter une demande officielle au ministère du Culte», a-t-il ajouté. «Jusqu’à preuve du contraire, le monument reste une basilique», a-t-il déclaré.

La basilique du Kef est un monument archéologique de l’époque byzantine (VIe siècle)transformée en mosquée au XVIIe siècle avant de récupérer sa vocation première puis de devenir un lieu touristique et culturel. Le Kef compte des dizaines de monuments historiques puniques, romains et islamiques. Le ministère de la Culture tunisien a récemment annoncé une enveloppe de 600 000 dinars (environ 300 000 euros) pour restaurer tous les sites culturels et religieux tunisiens, rappelle La Presse.

Le parti salafiste tunisien Hizb Et-Tahrir, qui prône l’instauration d’un régime fondé sur la charia (la loi islamique), n’a pas été légalisé en Tunisie après la fuite du président Ben Ali, le 14 janvier en Arabie Saoudite après un soulèvement sans précédent. Il compte des petits noyaux d’activistes radicaux, à l’origine de plusieurs incidents au cours des derniers mois, comme l’attaque d’un cinéma à Tunis ou l’agression d’avocats devant le palais de justice de la capitale.

Pour autant, les dirigeants islamistes politiques se veulent rassurants. Le mouvement islamiste tunisien Ennahda, grand favori de l’élection du 23 octobre, veut construire «un régime démocratique basé sur les valeurs de l’Islam», a déclaré mercredi son président Rached Ghannouchi lors d’un congrès de présentation de son programme à Tunis.

S0urce : El Watan

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'En SAIGNANT 19/09/2011 10:08



Ils ne manquent pas d'air ... ! Il s'agit d'une bande d'arriérés barbares et incultes ... ! Comme si une Démocratie pouvait s'inspirer des "valeurs de l'islam" lesquelles n'ont rien de valeur
mais sont des TARES radicalement opposées aux RÉELLES VALEURS DÉMOCRATIQUES et RÉPUBLICAINES. 



francis Claude 19/09/2011 06:15



Gérard, votre introduction a l'article d'el watan me surprends ! auriez vous des doutes sur les futurs gouvernements des pays arabes?ils seront tous basés sur la charia et sur la haine des
infidéles que nous sommes, l'emfumage de nos politique n(est une foi de plus fait que pour leur l"cher les babouches et nous prendre pour des tarés!!!



Epicure 18/09/2011 19:41



Depuis que grâce à Daniel Sibony (les trois monothéismes)on sait que Musulman veut dire Soumis à Dieu, il est donc normal que tout ce qui est soumis à dieu soit Musulman.CQFD....


La logique salafiste ne s'embarrasse pas de son soi-disant héritage mathématique..sic


Raison et Idéologie n'ont qu'un arbitre incontournable: la Guerre.


Qui gagne  à terme, est   le plus intelligent et le plus chanceux....