Des nouvelles du RSA (1,847 millions de bénéficiaires)

Publié le 27 Mai 2011

Près d'1,85 million de foyers touchaient fin février le Revenu de solidarité active (RSA), qui fête ses deux ans la semaine prochaine, selon les derniers chiffres du ministère des Solidarités.

Ce sont très exactement 1,847 million de foyers qui percevaient le RSA, soit à peine plus que fin janvier (1,84 million).

Le RSA est composé de deux volets:

  • un RSA « socle » qui remplace simplement le RMI,
  • et le RSA « activité » qui vient compléter un petit salaire.

Dans le détail, 1,18 million de foyers touchaient le RSA « socle » (1,17 fin janvier) tandis que 670.538 (autant fin janvier) le percevaient en plus d’un petit revenu d’activité.

A la même date, 9.139 foyers touchaient le RSA « jeunes », réservés aux moins de 25 ans ayant travaillé deux ans dans les trois dernières années. Plus de 7.000 d’entre eux touchent un RSA « activité ».

En 2010, première année pleine du RSA entré en vigueur mi-2009, le nombre de bénéficiaires du RSA a cru de 6%, a-t-on précisé au ministère.

Turn-over important des bénéficiaires- Dans le détail, le RSA « activité » a cru de 12%, « une progression continue » de 1,5% par mois, selon la même source. Le RSA « socle » a quant à lui augmenté de 3% contre une hausse de 10,9% en 2009 (par rapport au Revenu minimum d’insertion que le RSA a remplacé), avec une « stabilisation » fin 2010.

La prestation continue d’être caractérisée par un turn-over important des bénéficiaires, a-t-on ajouté: chaque mois, environ 100.000 personnes perdent leurs droits au RSA et presqu’autant ouvrent des droits.

Ces mouvements importants font que « les bénéficiaires disent qu’ils ont du mal à identifier combien ils vont percevoir » de mois en mois, a-t-on reconnu au ministère.

« On va essayer de régler cela » et « l’on étudie toute une série de pistes » comme par exemple le fait de faire déclarer leurs ressources chaque mois et non chaque trimestre aux bénéficiaires, a-t-on ajouté.

L’ancien ministre des Solidarités Marc-Philippe Daubresse doit remettre fin juillet ses propositions d’amélioration du dispositif.

Source: La gazette.fr

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article