Des “préparations majeures” en cours dans tout le Proche-Orient – sources extrêmement fiables

Publié le 8 Janvier 2012

Scoop JSSNews : Alors que l’hiver syrien occulte la situation globale du Proche-Orient (on a à peine entendu parler de la peine de mort requise pour Moubarak), que se passe-t-il en coulisse ? Car si « ceux qui en parlent le plus en font le moins » est un proverbe bien connu de tous, le fait de ne pas parler semble au contraire démontrer que quelque chose de stratégique se déroule actuellement.

Un lanceur de missile Arow sur la base de Palmahim

Plus que jamais Israël craint pour sa survie. Le printemps arabe maltraite la paix avec l’Égypte, les Palestiniens refusent toujours de reconnaître l’existence d’un État Juif, la Jordanie est dans une situation tendue (les Bédouins ne veulent plus des Palestiniens), le Liban vit un calme précaire sous la domination du Hezbollah… Reste la Syrie et l’Iran.

Et c’est là que nos informations obtenues de sources “extrêmement fiables” entrent en jeu. Selon des spécialistes et acteurs majeurs de la région, « plusieurs milliers de soldats américains sont en train d’arriver discrètement en Israël ». Ils seraient « répartis sur plusieurs bases dans la région de Be’er Sheva et de Tel Aviv ».

Nos sources affirment par ailleurs que « plus de 12.000 marines américains sont en cours de déploiement dans le Golfe arabo-persique. Des centaines de soldats seraient en train de sécuriser l’Arabie Saoudite ».

Nos sources ajoutent qu’un « poste de commandement conjoint israélo-américain est en cours de mise en place sur la base américaine de Patch Barracks à Stuttgart en Allemagne ». Une base bien connue des états-majors mondiaux puisque c’est l’État-Major des troupes américaines en Europe. Une de nos sources ajoutera même que c’est « la première fois que des soldats israéliens sont basé en Allemagne »” 

Autre information venue d’une troisième source elle aussi extrêmement fiable : « des dizaines d’ingénieurs français et américains sont arrivés en Israël ces dernières semaines ».  Il semble que leur mission discrète prenne place principalement dans la base de lancement de missile de Palmahim. Selon nos informations « ces ingénieurs ont été envoyées par les sociétés Boeing, Lockheed Martin Space Systems, BAE Systems, Dassault, Caterpillar Inc., Thales et EADS ».

Nos trois sources, qui ne se connaissent pas, sont basées aux États-Unis et en Israël. Toutes pensent que des « préparations majeures » sont en cours dans tout le Proche-Orient. Nous n’en saurons pas plus.

Rémy Marceau et Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Francis Claude 08/01/2012 19:13


attention il ne faut pas jouer avec le feu MrBrazon des articles comme celui-ci n'ont pas a circuler sur un blog comme le votre et si vos informations sonnt réelles vous allez vous grillé chez
vos informateurs, et si encore une foi elles ont réelles cela ressort du "secret défense" et alors gare!!!et une foi de plus vous aurez en plus donné de précieux renseignements aux potentiels
ennemis qui n'étaient pas obligatoirement au courrant des tuyaux divulgués.du temps du Grand Charles cet article vous aurait couté votre blog....voire plus.Il ne faut pas jouer les apprentis
sorciers il y a des jeux réservés aux seuls spécialistes.


Mais bon ceci n'est qu'un simple point de vue qui n'engage que le vieux bonhome que je suis...


cordialeùment

marco 08/01/2012 14:43


C'est les préliminaires a un conflit qui entrainera tout le moyen orient,et on verra dans quel camp se positionnera la Turquie!!


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


tout le moyen orient-liban syrie israel iran egypte libye etc...