Des représentants de l’ UNRWA posent avec une carte présentant l’ensemble d’Israël comme « Palestine » lors d’un événement au Liban.

Publié le 23 Mai 2013

La négation de l'état d'Israël est d'une imbécillité consternante. Comment peut-on se réclamer des Nations-Unis et nier l'existence de cet état qui non seulement et le plus riche en terme d'économies, d'industries, de recherches et d'avancées technologiques mais également, l'une des puissances économiques les plus importantes de la planète!  A côté, le monde arabo-musulman de plusieurs centaines de millions d'habitants est un nain économique, un désert de solitude culturelle. Alors faut-il s'en offusquer? C'est une évidence car il n'y a que les esprits totalitaires qui peuvent s'autoriser ce genre d'attitudes! Que cet esprit vienne d'une occidentale pose question!

Gérard Brazon

*****

Lors du lancement officiel de deux projets de l’UNRWA  financés par l’Allemagne dans le sud du Liban, le directeur des affaires de l’UNRWA au Liban, Ann Dismorr, a posé avec une carte qui efface l’Etat d’Israël et présente le tout comme «Palestine».

Par Europe-Israël

UNRWA map PATV, 030513  La carte comprend à la fois les domaines de l’Autorité palestinienne ainsi que tout Israël. Au-dessus de la carte est planté le drapeau palestinien avec l’inscription «Palestine arabe. » Le texte au bas de la carte, indique aussi «Palestine». Les pays voisins l’Egypte, la Jordanie, la Syrie et le Liban sont tous nommés sur la carte de même que la mer Méditerranée. Israël n’est ni mentionné ni désigné en aucune façon.  Plusieurs lieux et villes, à la fois en Israël et sous contrôle de l’Autorité palestinienne, sont inclus sur la carte de la «Palestine»: le désert du Néguev, Beer Sheva, Rafah (Gaza), Hébron, Bethléem, Jérusalem, Jaffa, Haïfa, Acre, Tibériade et la mer Morte.

UNRWA map 2 
Selon le site internet de l’UNRWA, l’Allemagne était représentée à la cérémonie de lancement par le Chef de coopération et de développement économique de l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne au Liban Dr. Hanan Abdul Rida.

Le site mentionne également qu’ «un certain nombre de responsables libanais et palestiniens de haut rang» étaient présents.Selon le site d’information palestinien pn-news.net,  la carte a été présentée lors du lancement d’un projet de l’UNRWA pour l’amélioration du réseau d’approvisionnement en eau et la réhabilitation des abris dans le camp Rashidieh dans le cadre d’une dotation de l ‘«Union des femmes palestiniennes.

 

Bulletin du 13 mai
Par Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik -Traduction Nancy Verdier

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article