Détruire les tunnels d’accès aux villages israéliens sont une urgence pour Israël.

Publié le 1 Août 2014

L'aviation israélienne a bombardé 40 mosquées à Gaza le mardi soir, 30 Juillet, dans la plus vaste opération contre des institutions religieuses-militairedu Hamas jusqu'à présent. Au total, au moins 50 mosquées ont été pulvérisées avec leurs stocks de roquettes et caches d'armes.
Traduit par 

  Thérèse Zrihen-Dvir

A mosque in Gaza after Israeli bombardment   Ces frappes aériennes concentrées sur les arsenaux de roquettes sont une partie intégrante de l'opération « Bordure de protection » ainsi que tout le travail de démolition des tunnels au solElles ont été mises en tête du peloton avant les préparatifs lancés par le gouvernement le mercredi pour la fin probable del'opération terrestre de Tsahal dans la bande de Gaza et le retrait des troupes.

Les sources de Debkafile disent que l'ordre de mettre fin à l'opération terrestredans la bande de Gaza ne signifie pas que la guerre est finie. Nul ne se fait d’illusion sur la capitulation des groupes extrémistes palestiniensEn termes pratiques, par conséquent, les troupes israéliennes doivent se regrouper et se disperser le long de la frontière formant une barrière contre les futures tentatives du Hamas de maintenir son offensive terroristeusant des raids de commandotransfrontaliers à travers des tunnels inconnus et des tirs de roquettes et de mortiers sur Israël.

Les planificateurs de guerre d'Israël pensent que le déploiement de Tsahal en dehors de la frontière de Gaza sera en mesure de repousser ces assauts par des tanks, des tirs d'artillerie et des drones de l'armée de l'air. La confrontation avec le Hamas va donc se transformer en une guérilla d'usure continue.

La semaine dernière nous a également révélé la première démonstration de la nouvelle marque d’avion sans pilote Hermes 900 UAV de l'Armée de l'Air, plus connu sous « étoile »Il n’a jamais été utilisé auparavant dans des opérations de guerre. Les débuts expéditifs de ce drone ont été précipités en raison de sespropriétés utiles : L'avion peut voler sans arrêt pendant 30 heures à une altitude de 30.000 pieds, le tout en effectuant : Surveillance et collecte de renseignements, relayant des communications vers et à partir du personnel militaire en ce domaine.

Étoile porte 300 kg d'armes d’attaqueSon cockpit et ses systèmes d’opérationsont supérieurs aux modèles précédents, ce qui permet au commandeur, à l’opérateur et à l'équipe de travailler ensemble de façon continuelle.

Il a opéré presque sans interruption dans l'opération de Gaza avec un grand succès. Fabriqué par Elbit Systems, le drone n’a fait jusqu'à cette semaine que des vols d'essai et ne doit être opérationnel qu’en 2015. Mais l'opération« Bordure de protection » a réclamé une version améliorée du Hermes 450UAV de la Force aérienne - Un drone qui vole pour des missions similaires. De sorte que l’entrée dans la flotte du modèle 900 a été accélérée.

Relativement non testé dans le feu de la bataille, « étoile » n'est employé quepour certains types de missions. Lorsque la guerre en cours se terminera,l'armée de l'air relancera une étude plus approfondie de ses performances dans les situations d'urgencediverses altitudes et conditions météorologiques.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

island girl 01/08/2014 22:32


Israel a anticipé et a la capacité de se défendre ,les autres  dirigé par le hamas terroristes sont des va t en guerre ,des taupes qui agressent et comptent sur allah ...mauvaise pioche!

marco 01/08/2014 20:56


Génial dans tous les cas présentés ici,Bravo Israel,les vrais Français te soutiennent.