Devant Marine Le Pen, le CRAN ondule et devient blanc... de dépit.

Publié le 13 Mai 2011

On remarquera en fin d'article, un petit coup de pied en vache pour rappeler les "Boulognes-Boys" groupuscule de demeurés fascisant et surtout alcoolisés qui "s"amusaient" à se mettre des coups au nom du foot et de la prédominance blanche. Bref des tarés.
Autant que je sache, ce groupuscule est dissous et n'a jamais fait partie du Front National. Mais on pourra observer que ce Parti Politique fait peur car en arriver à déterrer les morts, cela devient pitoyable.
Pour ceux qui veulent combattre le FN, il me semble qu'ils font une erreur d'analyse grossière. Mais que voulez-vous, la gauche n'a jamais fait dans la dentelle en terme d'âneries. Il en reste pas moins que la logique de Marine Le Pen reste imparable et qu'elle fait un parcours sans faute. Quoi qu'on en dise, c'est sur le terrain de la politique et non sur les poubelles qu'il faut se situer Mesdames et Messieurs les censeurs.
Gérard Brazon

Invitée de Christophe Barbier ce matin sur LCI, Marine Le Pen a apporté« son soutien » à Laurent Blanc victime selon elle « d'une chasse au sorcière » menée par « les associations qui se disent anti-raciste ».

 

« Il n'y a pas de racisme dans le sport. Laurent Blanc n'a strictement rien à se repprocher », a assuré la présidente du Front.

 

Au premier rang des associations visées, le Conseil Représentatif des Associations Noires (Cran), taxé de « communautariste et raciste » et que Marine Le Pen souhaite voir « interdite » puisqu' « elle se fonde sur la couleur de la peau ».

 

Et les Boulognes Boys ils en pensent quoi 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis CLAUDE 14/05/2011 07:20



la CGT des fouteurs de merde, faux culs et incompétents cachants leurs carreces par des mensonges grossiers voire infantilles!. T toutes ces associations de M.... crées par l'aide inconditionelle
des bobos de gauche ou autres collabos sont il faudrait que le bon peuple de France le comprennent une foi pour toutes des associations racistes anti-blanc qui devraient tres comdamnées a chacuns
des procés bidons qu'ils intentent sous n'importe quel ptetexte bidons comme eux...esperons qu'en 2012 ils serons dissous en appliquant la loi sur le racisme tout simplement car c'est eux et eux
seuls qui sont des racistes mals dans leurs peau...



Bonapartine 13/05/2011 20:22



Bonsoir,


AVIS d'INFORMATION A TOUS :


Le 19 mai prochain, David Pujadas présente sa nouvelle émission à 20h30 sur Antenne 2 " Des paroles et des actes". Sa première invitée est Marine Le Pen. Mais voilà, tout le monde ne l'entend pas
de cette oreille et la CGT qui ne sait plus quoi faire pour se couvrir de ridicule, a lancé un préavis de grève pour que Madame Le Pen soint interdite d'antenne. En d'autres termes, le libre
accès à l'expression, selon Monsieur Thibault, c'est de priver d'expression une candidate pour laquelle plusieurs millions de personnes ont voté aux dernières cantonales !


Alors, aux armes citoyens, que vous appréciez ou pas Madame Le Pen. Je ne vote pas pour Marine Le Pen mais je trouve scandaleux qu'un syndicat essaie de la sorte de faire taire cette candidate à
l'élection présidentielle. Les électeurs du Front national ont, de mon point de vue, le droit de ne pas être traités comme des merdes (pardonnez mon langage peu habituel avec moi). Voici le gros
coup de colère de ce soir. Si comme moi, vous êtes en désaccord avec ce qui se passe, faites-le savoir à la CGT. Merci à tous.


Bonapartine.



Gérard Brazon 13/05/2011 22:43



J'approuve. meci Bonapartine



Francis NERI 13/05/2011 20:13



Marine Le Pen a raison, il faut passer de la défense à l'attaque face à ses "associations" qui nous coûtent cher et qui sont nos ennemies. C'est ainsi, nous
fournissons le pain et le couvert et bien plus encore à nos adversaires. Il faut le faire !


Face à elles, le temps de la "résistance" et de la peur de s'exprimer et d'agir est passé. D'ailleurs, je propose que tous ceux qui utilisent ce terme y ajoutent
celui de "combattante" ou toute autre appellation qui fasse bien comprendre à nos ennemi(e)s que nous avons conscience qu'ils nous avaient déclaré(e)s la Guerre et que nous allons leur répondre
sur le terrain de la GUERRE.


Comme toujours, dans une guerre, la meilleure des défense c'est l'attaque.  


Francis NERI


RR Combattante en  Alsace