Dhimmitude: les Frères Musulmans imposent la Jizya aux chrétiens d’Egypte.

Publié le 10 Septembre 2013

Le retour à la Jizya. Historiquement, les non-musulmans devaient  payer un  tribut à leurs maîtres musulmans.  Cette pratique a été interrompue au 19ème siècle grâce à l’intervention européenne. Aujourd’hui elle  est de retour grâce à l’intervention occidentale.

Par Raymond Ibrahim

A présent que les attaques contre les églises chrétiennes d’Egypte ont cessé, l’étape suivante du Djihad – profitant de la terreur générée  par l’étape précédente – est en train de se mettre en place.  Des rapports [reports] parviennent indiquant que les Frères Musulmans et leurs partisans forcent actuellement les quelque 15 000 chrétiens coptes du village de Dalga au sud de La province de Minya à payer la Jizya  - taxe ou contribution – que les non-musulmans historiquement devaient payer à leurs suzerains islamiques « en se soumettant volontairement et en étant humiliés » afin de préserver leur existence , comme indiqué dans le Coran 9: 29 .

Selon un prêtre de la région, tous les coptes du village, « sans exception », sont obligées de verser un tribut, tout comme leurs ancêtres le faisaient il y a près de 1400 ans, quand au fil de l’épée l’Islam avait à l’origine envahi et conquis  l’Egypte chrétienne. Il explique que la «valeur de l’hommage et le mode de paiement diffèrent d’un endroit à l’autre dans le village, de sorte que certains sont censés payer 200 livres égyptiennes par jour, d’autres 500 livres égyptiennes par jour … »

Dans certains cas, ceux qui ne sont pas en mesure de payer sont attaqués, leurs épouses et enfants battus et / ou enlevés. En conséquence, environ 40 familles chrétiennes ont fui Dalga, grossissant les rangs toujours croissants des chrétiens déplacés au Moyen-Orient.
[ever growing list of displaced Christians in the Middle East.]

Le retour de la Jizya, ancienne pratique de contribution financière au "Maître" musulman. Elle est de nouveau pratiquée en Syrie, Libye, Irak et Egypte...!!!!

Le retour de la Jizya, ancienne pratique de contribution financière au « Maître » musulman. Elle est de nouveau pratiquée en Syrie, Libye, Irak et Egypte…!!!!

C’est la même chose en Syrie et en Irak. Des « rebelles » récemment sont  allés à «  la boutique d’un chrétien et lui ont donné trois options: devenir musulman ; payer 70.000 dollars de Jizya, la taxe prélevée sur les non-musulmans, ou être tué avec sa famille …. Androus de Mossoul, en Irak, et un autre membre de la congrégation de l’abbé Raymond, disent avoir reçu une demande semblable par téléphone : «Parce que vous êtes des infidèles, vous devez payer la Jizya. Si vous ne payez pas la Jizya, nous vous tuerons vous et votre fils. »

La collecte de la Jizya des non-musulmans a été interrompue au 19e siècle, grâce à l’intervention européenne. Aujourd’hui, la Jizya et d’autres injustices contre les chrétiens du Proche-Orient – en Libye, Egypte, Syrie et Irak – ont refait surface, précisément ‘grâce’ à l’intervention occidentale, dans ce cas, le soutien américain pour les Frères musulmans et ses ramifications djihadistes. 

Par Raymond Ibrahim dans Persécution des chrétiens par les musulmans 

© Copyright Europe Israël Traduction Nancy Verdier 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article