Mensonge et perversion : Dieudonné bouffe du "sionisme" et encense l'islam porteur "de paix"!

Publié le 4 Février 2013

A l'origine, il y avait une vidéo de Dieudonné violemment antisémite suite à une interview de la télévision algérienne. Depuis sa parution sur notre site, elle est supprimée par You tube non pas pour ses propos antisémites contenus mais pour des "droits d'auteur" formulation déguisée de la censure douce mais bien réelle! 
Gérard 60 ans-2- 2012 Qu'est -il arrivé à cet homme? Comment a-t-il à ce point perdu le sens de l'humour? Comment peut-il débiter en peu de temps, autant de stupidités si ce n'est d'insanités. Comment peut-il parler de l'islam comme d'une religion de paix, d'amour et de tolérance. Même le mot "islamophobe" est traduit comme une insulte. Même le système politique et religieux de l'islam est encensé. Il parle comme un religieux. Imagine-t-il un instant la France gouvernée par des politiques sous la surveillance de prélats catholiques? Bien sûr que non et ce qu'il refuserait en France il le souhaite quand c'est l'islam. Tant de haine rend fou.
Bref, c'est à écouter pour bien comprendre ce qu'est devenu Monsieur Dieudonné qui se fait appeler Monsieur M'bela-M'bela par le journaliste algérien car même son nom Dieudonné, n'a plus droit de cité sur une antenne musulmane! S'en-est-il rendu compte? Est-ce volontaire?
Parler du sionisme comme une épreuve pour l'humanité fera sourire tous les chrétiens qui ont subi et subissent encore l'épreuve de l'islam. Je pense aux chrétiens de Palestine qui trouvent refuge en Israël. Il parle du mensonge et de la dissimulation sioniste en oubliant la taqqya islamique, il fait du racisme antisémite à l'état pur, sans même s'en rendre compte! Son discours ne serait pas renié par les nazis.  
Pour conclure, il appelle les chrétiens à s'unir avec les musulmans contre le sionisme (entendez par là les juifs) et passe donc sous silence les milliers de morts chrétiens commis tout au long de l'histoire de l'islam jusqu'à aujourd'hui en Irak, en Libye, en Tunisie, en Egypte, en Syrie, en "Palestine" comme en Turquie, en Afghanistan, au Pakistan, etc. Parler de l'islam comme d'une religion de liberté est une insulte pour tous ces morts d'hier et d'aujourd'hui et toutes ces femmes qui vivent l'enfer en terre d'islam. Je crois sincèrement que Dieudonné dérape. Je trouve cela affligeant et indigne. 
Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article