« Disparition », par la photographe yéménite Bushra Almutawakel

Publié le 12 Septembre 2012

« Disparition », par la photographe yéménite Bushra Almutawakel

Par cette photographie intitulée « Disparition », la yéménite Bushra Almutawakel voulait montrer que les femmes sont condamnées à la noirceur et à l'invisibilité, étape par étape, par les fondamentalistes musulmans.

Disparition-by-Bouchra-Almutawakel

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

DURADUPIF 12/09/2012 15:54


Et les converties, chastes et pures, s'en donnent à coeur joie.  En exotisme, existensialisme, exhibitionnisme, les soumises (célibataires) y trouvernt là l'espace de liberté de leur choix,
comme elles le disent. Combien de fois: ici on est chez nous et l'on fait ce que l'on veut ! A pleurer ne suffira plus !

sentinelle 12/09/2012 14:27


Tout à fait d'accord avec JP, ne nous trompons pas, ceci n'est pas le combat de toutes les femmes, celles qui porte "ça" en France le veulent bien. Plus de "martyrologie" de grace car ça devient
insuportable. 

jp 12/09/2012 13:07


à 90 % elles sont consentantes ,je veux pour preuve que les femmes musulmanes ,en France ont votées pour la charia,etc....

S. Dekerle 12/09/2012 12:59


Bien vu mais sur la première photo, la femme aurait du avoir les cheveux libres...