Division du monde dans l'islam....

Publié le 13 Avril 2013

Dans la théologie islamique et les interprétations légales, la finalité de l'islam est d'être porté au monde entier. Un statut est donné à chaque partie du monde pour définir son état actuel, selon les aspirations de l'islam, et pour définir la conduite possible des musulmans dans ces régions.

Dar al-Islam

Dar al-Islam (arabe : دار الإسلام littéralement Maison de la soumission et/ou de la paix) est un terme utilisé pour désigner les terres sous gouvernement(s) musulmans. Dans la tradition musulmane, le Monde est divisé en deux parties: Dar al-Islam, la «Maison de la paix» et Dar al-Harb, la «Maison de la guerre».

Dar al-Islam et ses termes associés ne figurent pas dans les textes fondamentaux de l'Islam qui sont le Coran ou les Hadiths. Des disciples musulmans maintiennent que marquer un pays ou un lieu comme Dar al-Islam ou Dar al-Harb concerne la question de la sécurité religieuse sur le plan juridique. Cela signifie que si un musulman pratique l'islam librement, il peut alors être considéré comme vivant dans un espace dit Dar al-Islam, même s'il vit dans un pays non islamique.

Cependant les théologiens musulmans affirment que les cinq appels à la prière quotidiens doivent être effectués pour qu'une zone soit considérée comme Dar al-Islam.

Traditionnellement, dans ces territoires, le non-musulman a le statut de Dhimmi. Un statut interdisant au non musulman d'avoir un pouvoir, une autorité sur un musulman. Le dhimmis devait laisser passer et baisser les yeux devant un musulman. Il ne pouvait pas avoir de chevaux et ne devait circuler que sur des mulets. Il payait un impôt et devait-être humilié publiquement. Il lui était interdit de montrer un signe religieux et de pratiquer ouvertement sa religion... Des textes musulmans décrivent les devoirs de celui qui n'est pas musulman en terre d'islam.

Dar al-Kufr

Dar al-Kufr (arabe : دار الكفر, "domaine des infidèles" ou "domaine de l'incroyance") est le terme utilisé par Mahomet, prophète de l'islam, pour désigner la société de la Mecque dominée par les Koraïchites entre son voyage à Médine et son retour triomphant.

Une énonciation en arabe traditionnel attribuée à Mahomet dit: "l'incroyance est une communauté", en d'autres termes, "les infidèles sont une nation", exprimant la vision que les distinctions entre différents types de non-musulmans sont insignifiantes par rapport à ce qui sépare entre musulman et non-musulman.

 

Dar al-'Ahd

Dar al-Ahd (arabe : دار العهد "domaine de la trêve", on rencontre aussi le terme Dar al-Suhl comme équivalent. Il fut inventé pour décrire la relation de l'Empire ottoman avec ses provinces chrétiennes tributaires.

Actuellement, le mot désigne les gouvernements non-musulmans qui ont des accords d'armistice ou de paix avec des gouvernements musulmans. Le statut actuel du pays non-musulman en question peut changer de celui d'égalité reconnue à celui d'état tributaire.[réf. nécessaire]

Dar al-Shahada

Dar al-Shahada (arabe : دار الشهادة Dâr ash-shahâda "domaine du témoignage") est le terme proposé par des philosophes musulmans occidentaux pour décrire le statut des musulmans dans le monde occidental. La séparation de l'Église et de l'État est un concept relativement récent dans la philosophie islamique, et Dar al-Shahada est un parmi d'autre termes créés dans l'effort de le décrire. Ceci mettant à bas les lois médiévales qui interdisaient aux musulmans de vivre dans des secteurs dominés par des non musulmans.

Le terme Dar al-Shahada pourrait être utilisé avec ou en opposition aux termes Dar al-Islam et Dar al-Harb desquels il provient.

Dar al-Dawa

Dar al-Dawa (arabe : دار الدعوة "domaine de l'invitation") est terme utilisé pour décrire une région de l'islam qui est entrée récemment. Puisque la population n'a pas été exposée à l'islam avant, ils peuvent ne pas s'adapter dans la définition traditionnelle de dar al-Harb.

Par ailleurs, comme la région n'est pas musulmane, cela n'est pas Dar al-Islam non plus. L'utilisation la plus fréquente du terme Dar d'Al-Dawa est pour décrire l'Arabie avant et pendant la vie de Mahomet.

Plus récemment, le terme Dar al-Dawa a été proposé par des philosophes musulmans occidentaux pour décrire le statut des musulmans en Occident.

Le terme peut être utilisé conjointement ou mis en opposition avec les termes plus anciens desquels il provient.

Dar al-Amn

Dar al-Amn (arabe : دار الأمن "Domaine de la sûreté") est un terme proposé par des philosophes musulmans occidentaux pour décrire le statut musulman en Occident.

Le terme Dar al-Amn peut être utilisé conjointement ou mis en opposition avec les termes plus anciens aux termes Dar al-Islam et Dar al-Harb desquels il est dérivé.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article