Djihadistes "français" : Le député Jacques Bompard relaie la proposition des identitaires et interroge le gouvernement

Publié le 15 Avril 2014

 

Début avril, le Bloc Identitaire lançait une campagne afin de déchoir de notre nationalité les centaines de musulmans djihadistes partis faire la guerre en Syrie. En effet, plus de 700 de ces "Français", ayant parfois conservé la nationalité de leur pays d'origine, ont montré par leur engagement que pour eux il n'existait qu'une patrie, l'oumma, la communauté mondiale musulmane.

La déchéance de nationalité est possible de par la loi française. Le cas des djihadistes correspond parfaitement à ce cadre juridique.

L'initiative lancée par le Bloc Identitaire est d'ores-et-déjà relayée à l'Assemblée nationale par le député Jacques Bompard qui vient de s'emparer de la proposition des identitaires en posant une question écrite au gouvernement.

 

Une fois encore, fidèle à son rôle d'aiguillon idéologique, l'action du Bloc Identitaire a permis de mettre en branle un mouvement qui traverse l'ensemble des droites.

Bloc Identidaire

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Pivoine 16/04/2014 11:20


En les déchéant de leur nationalité française, le P.S. n'a plus rien à perdre, puisque le divorce avec la communauté musulmane est déjà consommé...