Dounia Bouzar en pleine taqiya (dissimulation) face à Michel Onfray l'athéiste revendiqué. Par Gérard Brazon

Publié le 31 Mai 2013

Une réponse de Dounia Bouzaroffusquée dit-elle  sur le Huffington-post par les propos de Michel Onfray, nous signale que dès que l'on touche à l'islam de prés ou de loin et de façon négative, les plus "libéraux" de cet islam réagissent dans le sens de l'islam.

Madame Bouzar fort de son titre "d'antropologue du fait religieux" nous fait une leçon sur la bonté de l'islam et l'incompréhension de celui-ci par d'infâmes mécréants si ce n'est imbéciles. Certes elle ne le dit pas de cette façon mais on sent bien la donneuse de leçons qui transparaît! 

En prenant la précaution de ne pas passer pour une militante de l'islam mais juste comme une observatrice partie prenante mais distanciée tout de même, elle nous cite quelques versets du Coran, les plus aimables d'ailleurs en oubliant de préciser que le Coran sans les hadihds, c'est un verre... sans le thé à la menthe aux pays de l'islam ! Les hadihs sont le récit de la vie de Mahomet (le parfait) et stipule jusqu'à la façon d'entrer dans les toilettes, de s'essuyer, de manger, de vivre avec ses femmes, de les toucher et même de les battre, etc...

Elle oublie également de préciser qu'il y a des versets abrogés. Mais c'est une autre affaire!

Son discours s'adresse non pas à ceux qui savent ce qu'est cette religion (un système totalitaire qui règle votre vie politique, privée et même intime) qui est avant toute chose la soumission à un Dieu et à son prophète gigolo au début, et pédophile à la fin et mort il y a 1400 ans. C'est un discours pour les braves biens pensants de la gauche et les gentis moutons qui les écoutent. On sait ce que l'islam fait des moutons! 

Prenons l'une des sourates qu'elle cite par exemple:

"pas de contrainte en religion" !  (Source en fin d'article)

 en oubliant de citer l'ensemble de la sourate: Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, celui qui est infidèle aux idoles et croit en Dieu s’est saisi de l’anse la plus solide et sans fêlure. Et Allah est Audient et Omniscient.

La formule coranique « pas de contrainte en religion » (sourate II.257), qui est souvent évoquée pour faire de l’islam une religion tolérante par essence, n’a été en fait isolée que tardivement, pour en faire un axiome de la discipline juridique des « buts de la Loi », qui ne date que du XIVe siècle et qui reste très peu répandue.

En fait le reste du verset (« celui qui est infidèle aux idoles et croit en Dieu s’est saisi de l’anse la plus solide et sans fêlure ») montre que cette formule est à sens unique : il faut laisser la liberté à un non musulman d’embrasser l’islam, mais rien n’est dit de la démarche inverse où un Musulman choisirait de renoncer à sa religion.

Plusieurs hadîth parleront bien de ce dernier point mais leur fiabilité n’a pas dû être reconnue comme absolue puisque le fiqh(*) a traité toute apostasie, même individuelle, non comme un délit religieux mais comme une offense à l’état, réclamant la peine de mort.

Le verset « Pas de contrainte en religion » signifie qu’on ne peut pas empêcher quelqu’un de se convertir à l’islam ni contraindre un musulman à quitter l’islam.

Quitter l’islam pour se convertir à une autre religion est de toute façon strictement interdit, sous peine de mort, conformément à cette parole de Mahomet qui a dit:

« Quiconque change pour une autre la vraie religion [l’islam selon Mahomet], qu’on le tue ! » EL-BOKHARI, Les Traditions islamiques, titre 56, chap.149, t.2, p.352.

L’apostasie est également punie de mort par le Coran : « S’ils apostasient, appréhendez-les et tuez-les partout où que vous les trouviez. Ne choisissez parmi eux ni ami ni auxiliaire. » Le Coran, sourate 4, v.89 (trad. de S.H. BOUBAKEUR, père et prédécesseur de Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris).

Pour expliquer plus amplement le verset « Pas de contrainte en religion », nous allons citer le commentaire donné par Joseph BOSSHARD dans le livre Enquêtes sur l’islam, publié chez Desclée de Brouwer (2004) en collaboration avec Anne Marie DELCAMBRE, docteur d’État en droit et en civilisation islamique et professeur d’arabe littéraire : (ce qui vaut bien un"diplôme en antropologie du fait religieux si celui-ci existe. ndlr Gérard Brazon) « Cette citation [Pas de contrainte en religion], tirée du verset 257/256 de la sourate 2 est sans doute devenue aujourd’hui la plus célèbre du Coran, puisque très médiatisée, dans la presse, à la radio, à la télévision [même le pape Benoît XVI a cité ce verset, dans son fameux discours de Ratisbonne, le 12 septembre 2006]. Il importe ici de la prendre en compte et d’en percevoir le sens réel.

Lorsqu’elle est citée, cette phrase est toujours sortie de son contexte, pour promouvoir l’idée que l’islam, à l’instar de Vatican II, prônerait la liberté religieuse et lui donnerait même force de loi. Or, une telle perception ne résiste pas à l’examen scrupuleux du texte [coranique].

Si en effet, le sens de ce verset était d’inciter à la liberté religieuse – ne contraignez pas les gens en matière religieuse ! –, alors pourquoi, dans la même sourate 2, juste auparavant (versets 193 et 216), puis plus encore dans les sourates considérées comme postérieures, rencontre-t-on tant d’appels à lancer la guerre contre les païens, les juifs et les chrétiens en vertu de ce qu’ils n’adhèrent pas à l’islam ? Comment comprendre alors cette fameuse formule sur la contrainte en religion, puisque tant de versets coraniques appellent à contrainte en matière religieuse ? »

Joseph BOSSHARD, « Le Coran face au commandement “Tu ne tueras point” », dans Enquêtes sur l’islam, p.167.

Voici quelques-uns des versets coraniques évoqués par Joseph Bosshard : « Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition [révolte] et que le culte de Dieu [Allah] soit rétabli. »

Le Coran, sourate 2, v.193 (trad. de D. MASSON). « On vous a prescrit la guerre [à vous, musulmans] ».

Le Coran, sourate 2, v.216 (trad. de Si Hamza BOUBAKEUR). « Tuez ceux qui ne croient pas en Allah ni au Dernier Jour [ça, c’est pour les athées, francs maçons et libres penseurs], et qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son Apôtre [Mahomet] ont interdit [ça, c’est pour tous ceux qui notamment consomment du vin et mangent de la viande de porc], et quiconque ne pratique pas la religion de la vérité [c’est-à-dire l’islam, selon le Coran], parmi ceux qui ont reçu le Livre [ça, ce sont les juifs et les chrétiens] jusqu’à ce qu’ils aient payé le tribut de leurs (propres) mains et qu’ils soient humiliés [en étant frappés et insultés]. »

Le Coran, sourate 9, v.29 (trad. d’É. MONTET, ancien recteur de l’université de Genève - Suisse)

Reprenons le raisonnement de J. BOSSHARD sur le verset « Pas de contrainte en religion ! » : « Selon [l’islamologue] Dominique Urvoy (Les penseurs libres dans l’Islam classique, Albin Michel, 1996, p.25), cette exclamation n’a jamais signifié un appel à la tolérance : “Le verset lui-même ne fait référence qu’au droit des non-musulmans à embrasser l’islam sans qu’on les en empêche. Et c’est bien comme cela qu’il a toujours été compris, du moins dans l’ordre de la pratique.

La suite du verset – “celui qui est infidèle aux idoles et croit en Dieu [Allah] s’est saisi de l’anse la plus solide et sans fêlure” – montre que c’est d’islam dont il est question […] : c’est à l’islam qu’il ne faut empêcher quiconque de se convertir. »

Joseph BOSSHARD, dans Enquêtes sur l’islam, p.167-168.

Pour conclure sur la "contrainte qui est bien réelle en islam" quoiqu'ils disent:

L'Envoyé d'Allah a dit: "Il n'est pas permis de verser le sang d'un musulman qui témoigne qu'il n'y a d'autre divinité qu'Allah et que je suis l'Envoyé d'Allah, sauf dans ces trois cas: l'époux adultère, le coupable d’un meurtre et l'apostat qui abandonne la communauté musulmane".

Sahîh de Muslim : 3175 boukhari dit la même chose, de même dans les 40 hadith de Nawawi. De plus nous savons ce qui se passe dans les pays musulmans, même ceux qui n'appliquent pas la charia. Un apostat a tout intérêt à ne pas trop se faire remarquer

 

Si vraiment l'islam ne condamne pas l'apostat de la peine de mort, pourquoi alors les théologiens ne déclarent pas que les hadiths qui parlent de ça sont des faux ? Un hadith aura toujours autorité quand il s'agit d'interpréter le message coranique, là est le problème que seul les musulmans peuvent résoudre

 source :

http://www.bivouac-id.com/billets/pas-de-contrainte-en-religion/ 

http://www.islamisation.fr/archive/2007/04/16/pas-de-contraintes-en-religion-explication-coranique-de-ann.html

-http://www.algerie-dz.com/forums/archive/index.php/t-45931.html

http://www.notredamedekabylie.net/Accueil/Informations/tabid/82/articleType/ArticleView/articleId/321/

Des-enfants-chretiens-sont-crucifies-pour-inciter-leurs-parents-a-quitter-le-pays.aspx

http://www.notredamedekabylie.net/Accueil/Informations/tabid/82/articleType/ArticleView/articleId/325/

Persecution-en-GrandeBretagne-de-musulmans-devenus-chretiens.aspx

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

alix 31/05/2013 15:18


" Tout çà pour çà?" Ne savez-vous pas qu'"il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre?" Comment éradiquer le germe de pareil aveuglement islamiste? Bah! Ne prêtons pas le flanc à cette
bande de barbares, ce qui me désole personnellement, et en permanence,devrias-je dire, c'est qu'en France, chez nous, nous soyons arrivés, -nous appliqué ici pour désigner nos gouvernants passés,
et ceux, actuels, qui battent le record d'indigence morale! - à accepter, l'échine pliée, les yeux fermés, à l'abattage sauvage, puissamment cruel de nos animaux destinés à flatter le goût
carnivore de la apopulation... Comment peut-on avoir accepté ce fait abominable, "l'abattage halal"? C'était, là, le premier pas vers la capitulation de nos valeurs, de nos lois, c'est l'erreur
grossière et impardonnable...Quand saurons-nous faire respecter nos traditons et abandonner ces coutumes qui ne sont pas les nôtres? Et quelle sera la prochaine présidence qui osera ce
défi? 

mika 31/05/2013 10:05


Robert Ménard vs Dounia Bouzar : faut-il avoir peur de l'islam


https://www.youtube.com/watch?v=fC1cTxqNsSE


 


 

LA GAULOISE 31/05/2013 09:12


EN EFFET  , ON A TOUS LES JOURS DES EXEMPLES DE LA BONTE DE CETTE RELIGION  !!!