Drapeaux, Mariages, Ecoles, République, Patrie et Marignane...

Publié le 16 Mars 2013

-

 

On a tort de mettre tous les politiciens dans le même sac. Il y a quand même quelques exceptions. La preuve : j’ai reçu d’une amie une coupure de presse relatant une initiative du maire de Marignane, une petite ville à un jet de pierre de Marseille. Je ne connais pas cet élu. Je ne sais pas de quel bord, à quel parti appartient Eric Le Dissès. Et pour tout dire, je m’en moque. Mais, figurez-vous qu’il a fait installer des drapeaux bleu-blanc-rouge dans toutes les écoles de sa commune. Et je trouve ça formidable.

Manifestement, cela ne date pas d’hier – c’était avant le fameux débat, vous vous souvenez, sur« l’identité nationale » — mais je n’en ai rien su. Je ne dois pas être la seule, nos journalistes ne s’empressant guère pour se faire l’écho de ce genre d’initiative…

Quant à moi, j’irais même plus loin. Le drapeau de la mère patrie au sommet d’un mât dans la cour de récréation, c’est bien, très bien. Histoire de rappeler à nos chères petites têtes blondes – ou pas blondes du tout — que nous appartenons à une histoire, à des valeurs, à des traditions. Mais, jusqu’au-boutiste, même si je fréquente davantage les boutiques de la rive gauche que les manifs’ entre Bastille et République (mais, je vous rassure, j’étais dans la rue contre le « mariage gay » et j’y redescendrai le 13 janvier prochain – « Save the date », comme disent mes copines), bref, cohérente à ma manière, je propose qu’on impose l’uniforme. Oui, l’uniforme plutôt que ces sweat-shirts « Abercrombie » qui me sortent par les narines.

Je vais écrire de ce pas à ce maire de Marignane qui m’est si sympathique. Il pourrait donner l’exemple. J’imagine d’ici la tête de Najat Vallaud-Belkacem. Parce que, j’oubliais de préciser : pantalon pour les garçons et jupe pour les filles…

Encore un mot : Gérard Plée, le maire sans étiquette de Lhéraule, une toute petite commune proche de Beauvais, dans l’Oise, vient de signer un arrêté imposant aux usagers « de se conformer à l’observation des normes sociales en matière de politesse et de courtoisie » sous peine de devoir« quitter les lieux ou de s’y représenter ». Bravo ! Hourra !

Eh oui, vive les mercibonjourbonsoir et même les s’il vous plaît !

Emmanuelle Duverger#mce_temp_url#

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

aupied 16/03/2013 17:30


Monsieur Le Maire , je vous félicite pour votre courage, car pour faire ce que vous faite il faut être un HOMME un VRAI, si tout les Maires de France pouvaient suivre votre exemple notre france
serais presque sauver , malheureusement je ne pense pas que se sois le cas , et c'est bien dommage . Encore une fois Monsieur Le Maire BRAVO 

mika 16/03/2013 17:19


http://www.dailymotion.com/video/xnibye_nouvelle-preuve-de-courage-du-maire-de-marignane_news