Nicolas Dupont-Aignan, celui qui a dit "Non"

Publié le 27 Février 2012


  • Ce mardi 21 février 2012, Nicolas Dupont-Aignan a pris la parole lors du débat
    en vue d'adopter en procédure d'urgence le Mécanisme européen de stabilité. (MES)
    Devant des députés au silence coupable, il a dénoncé ce sabordage de l'Assemblée nationale
    qui renonce au pouvoir budgétaire que nos aïeux avaient obtenu à la Révolution en 1789.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

23bixente23 28/02/2012 02:07


bravo ! enfin un autre candidat qui soit sérieux, aux côtés (mais pas avec) MLP. comme quoi, il n'y a pas que des UMPS en France... le problème maintenant est de faire accéder de telles personnes
au pouvoir en lieu et place des guignoles (pour rester poli...) de l'UMPS...

Sandrine 27/02/2012 19:43


Très bien ! Il a raison !...