Interview de Marine Le Pen par l'hebdomadaire marocain Actuel.

Publié le 19 Mars 2011

Le Pen: la "menace" des révoltes arabes (Le Figaro)

               Les révolutions arabes constituent "une menace pour l'Occident", a estimé Marine Le Pen, dans une interview à un hebdomadaire marocain, sa première à une publication maghrébine.

"Pour l'Occident, elles constituent une menace", a dit Mme Le Pen dans un entretien à Actuel à paraître samedi. "Je suis absolument ravie que des peuples accèdent à la démocratie (...) J'espère que cela ne permettra pas à des groupes fondamentalistes de prendre le pouvoir", a ajouté Mme Le Pen. "Même s'ils ne sont pas à l'origine de ces révolutions, ils (les fondamentalistes) peuvent profiter de l'aubaine pour monter en puissance", a-t-elle poursuivi.

"Le deuxième danger immédiat, c'est évidemment un exode massif", assure-t-elle, jugeant que "la France est particulièrement visée car elle a le système d'immigration le plus laxiste qui soit". C'est la première interview accordée par la dirigeante du Front national (FN) à un hebdomadaire maghrebin, selon Actuel. Evoquant l'afflux d'immigrants clandestins en provenance de Tunisie, Mme Le Pen a déclaré: "les flux des Tunisiens sont pour le moins incompréhensibles. Qu'on me dise qu'il faut donner l'asile quand il y a un régime totalitaire, je peux le concevoir. Mais en l'occurrence, ils fuient la démocratie". 

S'exprimant sur la "double nationalité", la présidente du FN a souligné que son parti était "contre". "Nous pensons qu'on a une identité et une nationalité. Pas deux. Cette double nationalité a entraîné des générations entières de gens qui ne savent plus qui ils sont, d'où ils viennent et à quelle culture ils doivent se rattacher", a-t-elle dit. "La nationalité s'hérite ou se mérite. Nous sommes pour la suppression du droit du sol dont nous considérons que c'est un appel d'air considérable à l'immigration", a-t-elle ajouté.

Pour Mme Le Pen, l'islam est compatible avec la laïcité: "J'ai autour de moi un certain nombre de musulmans qui n'ont aucun problème avec la laïcité. En revanche, la république est incompatible avec la charia". Deux sondages en France ont récemment placé Mme Le Pen en tête de la présidentielle de 2012.

Mais aussi:

EXCLUSIF 20minutes.fr publie, en exclusivité, des extraits de la première interview de la présidente du Front national donnée à un magazine du Maghreb, Actuel...

            Au plus haut dans les sondages en vue de la prochaine élection présidentielle, Marine Le Pen s’est confiée, pour la première fois, à un hebdomadaire marocain, Actuel. Elle y évoque ses positions sur les révolutions du sud de la Méditerranée, la suppression de la double nationalité, ou encore l’islam.

A la question de savoir si les révoltes dans le monde arabe constituent un progrès ou une menace pour l’Occident, Marine Le Pen est sans équivoque: «Pour l’Occident, elles constituent une menace (…) Je suis absolument ravie que des peuples accèdent à la démocratie. J’espère évidemment comme l’ensemble des responsables politiques qui ont un peu de jugeote que cela ne permettra pas à des groupes fondamentalistes de prendre le pouvoir

Suppression du droit du sol

          A la crainte d’un «exode biblique» du Maghreb, la présidente du Front national répond: «Oui. Le colonel Kadhafi se faisait payer très cher pour maîtriser ses frontières et empêcher l’émigration clandestine vers l’Europe. Or, la France est particulièrement visée car elle a le système d’immigration le plus laxiste qui soit. Les flux de Tunisiens sont pour le moins incompréhensibles. Qu’on me dise qu’il faut donner l’asile quand il y a un régime totalitaire, je peux le concevoir. Mais en l’occurrence, ils fuient la démocratie…».

            La suppression de la naturalisation, une idée chère à Marine Le Pen? Elle déclare à l’hebdomadaire: «Ah non, nous voulons la soumettre à un principe tout simple: la nationalité s’hérite ou se mérite. Nous sommes pour la suppression du droit du sol dont nous considérons que c’est un appel d’air considérable à l’immigration (…) Nous voulons donner un contenu à la nationalité française… à commencer par l’instauration de la préférence nationale. Je crois d’ailleurs que c’est une disposition appliquée au Maroc (…) Il est tout à fait normal qu’à compétences égales, un Marocain ait un accès privilégié à l’emploi».

«
Je ne combats pas l’islam parce que c’est l’islam»

           Sur l’immigration, la leader frontiste note que «la classe politique française s’est servie de l’immigration pour faire baisser les salaires à la demande des grands patrons. Ce fut l’origine de la vague migratoire qui n’a plus jamais cessé depuis et qui, pour le coup, ne se justifie pas du tout aujourd’hui avec cinq millions de chômeurs. Donc nous importons des chômeurs. (…) L’immigration choisie de Monsieur Sarkozy, c’est la proposition la plus indigne qui existe. Elle consiste à aller chercher les élites dans les pays qui en ont besoin. Donc à les condamner à la pauvreté à perpétuité. Pour les utiliser ici en les payant moitié prix! Ca n’a pas de sens».

         L’islam, une question qui agite la classe politique française. Marine Le Pen considère qu’elle ne combat «pas l’islam parce que c’est l’islam. Je dis: vous êtes récents sur le territoire du fait d’une immigration massive que je conteste. Je suis pour la liberté religieuse et de culte. J’exige que toutes les religions se soumettent au cadre légal français». «Nous ne sommes pas dans une lutte contre une religion mais dans une lutte contre un Etat dans l’Etat». Et ajoute qu’«il existe des musulmans en raison d’une immigration trop importante. Il faut se fondre dans les lois et la culture du pays dans lequel on arrive. Voilà. Et ne pas avoir des exigences hors de proportion».

«
Le communautarisme est un cancer»

           Que propose la présidente du Front national pour changer la situation dans les banlieues? «Je propose de rétablir l’ordre et de s’attaquer avec la plus grande brutalité aux 5.000 types qui tiennent le trafic de drogue. Il faut éradiquer ces filières, mettre les voyous en prison, redresser l’école… Et pour ça, arrêter l’immigration. Quand il y a seize nationalités dans une école, on n’y arrive pas. Il n’y a aucune haine et aucun racisme dans mon discours. Le communautarisme est un cancer de notre société. La France a grandi car elle est une et indivisible. Il n’y a pas de communauté. Il y a des individus».

Enfin, Marine Le Pen passe-t-elle, comme de nombreux hommes politiques français, ses vacances dans l’hôtel de luxe marocain La Mamounia?

Elle répond à Actuel Non je suis allée passer des vacances à Marrakech il y a trois ans. Pas à La Mamounia, mais dans un club tout simple». Une petite pique en référence aux vacances de la dernière ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

muller marie-claire 21/03/2011 13:54



Merci Gérard pour la mise au point! en fait,je n'ai pas bien lu ce commentaire qui condamne le débat avant qu'il n'ait eu lieu!comme d'ailleurs un certain nombre d'élus bien pensant ou plutôt
bien flippant à l'idée que ce débat "mette le doigt"là  où ils ont faillit  pour preuve les réactions de Copé à l'avancée de Marine et celles des gauchiste qui sont prêts à voter
UMP!!!!!Quel bin's!!!!La suite risque d'être interessante!



roy 20/03/2011 11:40



Sur le droit du sol je suis entièrement d'accord avec elle comme sur la naturalisation abusive d'ailleurs



Francis CLAUDE 20/03/2011 07:52



Marine Le Pen une Femme qui parle aux arabes sans langue de bois et leur brosse la réalité de tous les jours du ras le bol des Français.....il faut que ce soit une femme qui fasse voir aux
arabes que certains Français ont des couilles!!!(un comble)



muller marie-claire 19/03/2011 21:40



Le débat sur la laïcité  va devenir n'importe quoi Copé et Baroin vont nous pondre je ne sais quoi ou plutôt si faire marquer des points à l'islam


Sur FR3 Champagne Ardennes Copé nous dit d'une façon détournée qu'en fin de compte les dindons de la farce ce sera nous puisque ce débat sera à des années lumiére de celui sur l'identité
Nationale en fait ce débat n'apportera rien si ce n'est que hé bien il y aura un débat!!!!!Il nous prends pour des cons! voici un commentaire que j'ai copié qui résume bien que la priorité c'est
l'idéologie mahométane:





emelinebecuwe
06-03-2011 à 15:35:19



L?étoile de David
Je suis juive?
Et je m?apprête à subir
Un affreux débat sur mes signes distinctifs
Un débat sur les juifs en France ou sur les juifs de France
Je ne vois pas très bien la différence?
Qu?est-ce qu?ils nous reprochent encore !
De? manquer de clarté ?
Un défaut de? transparence ?
De profiter de la laïcité pour dissimuler notre identité, notre judéité ?
D?occuper des postes clés ?
D?être premiers, premiers, premiers?
Sans jamais afficher le secret de notre primauté
Va-t-on nous obliger encore à arborer l?étoile de David ?
Ou quelque accoutrement ridicule ?
De dissimuler notre double nationalité ?
Et de ne pas justifier tous les dons que Dieu nous a faits ?
Un débat sur le judaïsme?
Pour éviter toute confusion avec le sionisme?
C?est du bon vieux catéchisme? plutôt mourir?
On ne va pas demander pardon à notre terre d?accueil
D?avoir plus de chercheurs que de recherchés
D?enviés que d?envieux
D?élus que d?électeurs
Doit-on forcément s?exposer pour prier, s?arrêter devant chaque mur pour se lamenter ?
Nous avons? en effet? quelque chose de plus que les autres
Parce que nous sommes les seuls à vouloir rester nous-mêmes
C?est mon visage? qui a crée ce dérapage ?
Visage, sans masque ni voile, ni maquillage
Je peux en effet, me retrouver demain à la tête de votre équipage
Disposant de tous vos suffrages
Rien que pour vous faire changer d?image
Que nul ne doit être jugé selon son plumage?

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/david/






Gérard Brazon 19/03/2011 23:30



J'aime le texte joiliment écrit même si je ne partage pas le contenu. Les Juifs n'ont jamaos posé de soucis du moment ou ils ont accepté le consistoire de Napoléon 1er. Je crains fort que cette
personne n'ait pas compris que notre combat contre l'islamisation est aussi un combat pour défendre les juifs de France qui vont subir dans les années qui viennent un antisémitisme qui n'est pas
issu de l'Europe. Ils ne sont pas blond aux yeux bleus les nouveaux antisémites. Le discours de "personne" est un discours "antiraciste" de gauche voire de bobos dont nous avons l'habitude. Un
discours plein de confusion des genres. Les racistes ne sont pas ceux que l'on pense. Bien à vous Marie Claire 



Nancy VERDIER 19/03/2011 14:34


Parmi les immigrés clandestins qui affluent à Lampeduza et que Marine Le Pen prend pour des "citoyens tunisiens fuyant la démocratie", je pense qu'il doit bien y avoir des évadés des prisons
tunisiennes. Il en restait aux dernières nouvelles au moins 9000 dans la nature. La démocratie s'installant, certains de ces évadés - s'ils sont des délinquants - ont intérêt à fuir la Tunisie. Et
c'est peut-être bien ces gens-là qui débarquent, plutôt que des citoyens tunisiens ayant oeuvré pour la révolution. Qu'en pensez-vous ?? Par ailleurs pour ce qui est de la France, il va sans dire
qu'il sera nécessaire de construire de nouvelles prisons (aux normes - sans être des 4 étoiles...!!!) d'obliger les Juges à appliquer les peines auxquelles sont condamnés les justiciables. (Les 3/4
ne purgent pas leur peine - faute de place dans les prisons). Il y a des montagnes de choses à faire pour que la France redevienne vivable pour ses citoyens et regagne une place honorable dans le
concert des Nations.