Education nationale: l'arabe enseigné discrètement, en catimini.

Publié le 18 Février 2011

 Du Midi-Libre.

             Une information révélée par Midi Libre nous apprend qu’une institutrice de l’école primaire du Pin, village du Gard, a enseigné une comptine en arabe à ses élèves (ndlr, extrait du film Azur et Asmar). Cette démarche a déplu à certains parents qui se disent étonnés de ce choix déclarant par exemple préférer voir enseigner la Marseillaise plutôt que des chants en arabe.

          L’inspection de l’éducation nationale prend quant à elle la défense de l’institutrice. D’après elle, ce programme s’inscrit totalement dans l’opération nationale baptisée « école et cinéma » qui rentre dans le cadre des projets sur l’ouverture au monde et aux cultures.

Surtout n'allez pas y voir une idée malveillante dans cette volonté d'apprendre une "contine" en arabe. En Algérie c'est l'arabisation forcené, le français volontairement déraciné mais, en France c'est l'arabe qui est enseigné à des bambins, la culture algérienne et marocaine proposées dans les écoles publiques mais, surtout n'allez pas y voir une quelconque maladresse. Il y a dans les écoles laïques et républicaines une réelle volonté d'enseigner l'arabe et les cultures du Maghreb si ce n'est l'islam.

Alors, les parents se sont fâchés. Quoi de plus normal. Il faudrait être idiot ou innocent pour avaler cette histoire de conte sans que derrière il n'y a rien d'autres. Il y a désormais trop d'indices et d'alertes si ce n'est d'alarmes pour croire que ce n'est pas qu'une simple affaire de maîtresse d'école voulant bien faire. (Lire ICI)

 

           Là aussi, le pouvoir politique devrait se poser des questions. Combien de Ministres de l'éducation nationale ont entériné cette décision d'apprendre l'arabe dans les écoles et de frotter nos jeunes esprits d'enfants à la culture arabe dans son ensemble, islam y compris et singulièrement les cultures algérienne et marocaine. Non pas que je considère que ces cultures et cette langue ne méritent pas d'être approchées et pourquoi pas étudiées mais, que tout simplement, il serait plus urgent de se tourner vers les fondamentaux qui sont l'apprentissage de la lecture, de l'écriture du français, langue nationale que je sache et des mathématiques.

Au-delà, il y a l'Histoire, nos racines, la géographie, les sciences, etc. Si ce programme était déjà appliqué, il y aurait probablement moins d'échecs scolaires au collège et surement plus d'enfants près à aborder leur vie d'adulte en sachant lire, écrire ou compter à minima.

 

Même si cela peut déplaire à certains qui me feront la grande scène des ex colonies dont les habitants parlent de français, pour ma part, je considère que cet apprentissage des cultures algérienne, marocaine et celui de la langue arabe relève d'une trahison des intérêts premiers des enfants et surtout des parents qui ont, contrairement à ce que  disent les profs favorables à cet enseignement, leur mot à dire.

Gérard Brazon

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Hana G 19/02/2011 01:51


Je suis tout a fait d'accord avec ce que dit Karima, d'autant plus que je travaille dans le domaine des organisations internationale. Je trouve formidable l'initiative de l'institutrice qui a voulu
ouvrir les esprits des enfants en leur enseignant le poeme en arabe. Je suis sideree de voir qu'il existe encore aujourd'hui en France des gens avec un esprit ferme, pas ouvert vers le monde. Et
malheureusement, je constate qu'il y a un concentre de ce type de personnes dans le departement du 92 ! J'ai quitte le 92 et habite a present le 93. Mon Dieu, quelle difference de mentalite ! Alors
Mesdames, mnessieurs, wake-up and smell the cofee! A bon entendeur, salut.


Gérard Brazon 19/02/2011 15:43



Cette attaque sur les habitants du 92 est ridicule et discrédite votre argumentation. Dommage.



Karima C 18/02/2011 18:15



pour travailler à l'ONU, l'OMS, l'UNESCO où tout autre organisme rattaché à l'ONU, la maîtrise de l'anglais est obligatoire, si le poste est situé en France, le français est demander
pour l'embauche.  Si un candidat, en plus de la maitrise de l'anglais et de la langue autochtone du pays où se trouve le poste, se présente avec une des langues officielles de
l'ONU, c'est un plus qui fait une nette différence. Une des langues officielle de l'ONU c'est l'arabe... Restez dans la médiocrité et l'ignorance et laissez les autres évoluer... 



Karima C 18/02/2011 18:03



moi je suis pour toute les langues, le patois, le latin, l'arabe, le myéné, le bantou, le hébreux, le suédois et biensur l'anglais, l'espagnole, l'italien, l'allemand... Toute les langues
sont bonnes à apprendre, c'est de la culture! et dans un CV c'est un plus indégnable d'être polyglote... Mais c'est d'un niveau qui vous surpasse... Apprécier cela n'est pas donner
à tout le monde. Si vous êtes contre, vous ne rendez pas du tout service à vos enfants en les limitant de la sorte! Tant mieux pour les enfants des autres qui en plus de leur diplôme auront des
langues maitrisées qui leur donneront le petit plus qui fera la différence au moment de l'embauche...


 



henri 18/02/2011 17:41



il y a des commentaires "révoltants" .


Je ne voudrais pas que mes enfants apprennent l'arabe à l'école.


Au début du siècle dernier il était interdit de parler patois à l'école communale et laïque.Les patois étaient des langues régionales françaises.


et maintenat les "têtes blondes" devraient apprendre extra communautaire ????



Karima C 18/02/2011 15:28



n'importe langue est un plus pour nos enfants même si c'est un dialecte du fin fond de l'amazonie... L'ouverture d'esprit n'est pas donnée à tout le monde...



Gérard Brazon 18/02/2011 15:15



Ne faîtes pas semblant de ne pas comprendre. Bien à vous.



Karima C 18/02/2011 15:01



Oulala!!!


Est-ce que vous voyagez? En Algérie, le français est enseigné dès la 4ème année de l'école primaire de façon obligatoire dans toutes les écoles du pays. L'anglais est quant à lui enseigné qu'on
deuxième année de collège. A l'université, suivant les filiales, les cours sont enseignés soit en français soit en arabe soit les deux. Malgès le fait que l'anglais soit La langue des
scientifiques, même ici en France, en médecine, dentaire, pharmacie les cours sont à 100% en français.