Education nationale: Aprés les perles du bac, les pavés et les bourdes.

Publié le 18 Octobre 2010

On se demande pourquoi la France ne va pas bien. Pourquoi se poser la question alors que l’enseignement actuel n’est capable que de former des citoyens à regarder voire, comprendre au pire, des émissions de type Lovestory. Des émissions débilitantes à haute dose.

Je dis à haute dose, car ce type d’émission est regardable pour se rendre compte à quel point les participants sont totalement démunis d’un minimum de réflexion voire de culture général. Mais de là à succomber au charme de l’émission relève de la déculturation chronique si ce n’est d’un masochisme intellectuel.

L’enseignement qui devrait permettre à de jeunes enfants d’apprendre à lire, à écrire et à compter dans un premier temps est aussi chargé, dans un deuxième temps, d’exercer l’esprit critique des élèves. Hors, c’est loin d’être le cas et la meilleure preuve est de lire ce qui suit mais aussi de constater la réalité de gamins de 16/18ans défiler dans les rues de Paris et d’ailleurs pour demander l’abandon de la réforme des retraites aujourd’hui alors qu’ils ne seront véritablement concernés que dans 50 ans. D'ici là, des réformes il y en aura eu d’autres!

Il est déprimant de constater ce manque d’esprit critique.  Dans l’esprit de panurge, il y a ce lapsus lors des manifs de lycéens : lors de l'émission Sept à Huit de Dimanche dernier sur TF1, un "leader" lycéen parlait ouvertement de "berger" au sujet de celui qui menait sa manif !

Gérard Brazon

 

Réponses d’élèves à un examen de français, école primaire

 

1. Soit la phrase : « le voleur a volé les pommes ». Où est le sujet ?
Réponse :      En prison.
2.        Quel est le futur de « je baille » ?
Réponse :      Je dors.
3.        Qu’est-ce que de l’eau potable ?
Réponse :      C’est celle que l’on peut mettre dans un pot sur la table.
4.        Qu’est-ce qu’est un oiseau migrateur?
Réponse :      C’est celui qui ne peut se gratter que la moitié du dos.
5.        Quoi faire la nuit pour éviter les moustiques?
Réponse :      Il faut dormir avec un mousquetaire.
6.        À quoi sert la peau de la vache ?
Réponse :      Elle sert à garder la vache ensemble.
7.        Pourquoi le chat a-t-il quatre pattes?
Réponse :      Les deux de devant sont pour courir, les deux de derrière pour freiner.
8.        Quand dit-on « chevaux » ?
Réponse :      Quand il y a plusieurs chevals.
9.        Qui a été le premier colon en Amérique?
Réponse :      Christophe.
10.        Complétez les phrases suivantes.

a)           À la fin, les soldats en ont assez...
Réponse :      d’être tués.

b)           Je me réveille et à ma grande surprise ...
Réponse :      je suis encore vivant.

c)            La nuit tombée ...
Réponse :      le renard s’approcha à pas de loup. 
11.        L’institutrice demande : « Quand je dis ‘je suis belle’ quel temps est-ce ? »
Réponse :      Le passé, madame.
12.        Pourquoi les requins vivent-ils dans l’eau salée ?
Réponse :      Parce que dans l’eau poivrée, ils éternueraient tout le temps.

 

Ecole-de-1969-et-2009.jpgQue dire des couvertures parentales sur les absences. (Dans le texte sans aucune correction)
«Johnny n’était pas la samedi matin. C’est bien beau de faire des réformes mais ont ferait mieux de s’attaqué au problème du samedi matin qui emmerde tout le monde, enfin moi en tout cas. En plus il a pas classe tout les samedi j’y comprend rien. Se mot est valable pour l’année. Merci d’avance de votre compréhension.»

 Pour les retards
«Vous me demandez un mot d’excuse pour le retard exceptionnel de Charlotte. Soit. Ne pensez-vous pas cependant qu’à l’heure où se prépare peut-être la 3e Guerre mondiale il y a des choses plus importantes dans la vie? Salutations distinguées.»

 Sur les tricheries
«Vous dites sur la feuille que mon fils a triché. Franchement, y’a jamais eu un but daccordé avec un hors jeu que l’arbitre avé pas vu? Alors si vous l’avé pas pris en flagrant délis, c’est trop tard! Merci davance.»

 
Les tensions entres les Maîtres et les élèves.
«Je vous conseille de vous abonner au canard enchainé. Vous verrez alors que ce qu’a fait Johnatan n’est rien en comparaison d’autres personnes plus puissantes qui sen sortent les mains propres. Pourquoi alors le punir? Salutations.»

 Y compris les confidences personnelles.
«Veuiller escusé mon fils qui en se moman na pas le tant de faire ses devoirs passque je suis encore enceinte passque mon ex mari est revenu me voire et sa na pas loupé pourtan sétait juste une fois. Du cou je vomi tout le tant et Franck pleure a la maison passque je cri et il doit socupé de ses frères et sœurs mais moi je ne peus pas.»
 Et les menaces également !
«Je vous informe aimablement que je vous ai vu et entendu cette nuit. Rassurez-vous, je suis muet comme une tombe, mais pensez-y à l’avenir avant de sanctionner mon fils…»

 

A l’inverse, il y a aussi les profs qui dérapent ou s’égarent quelque peu.

« Dans le matériel pédagogique ils devraient donner un fouet en plus de la craie."
"Je vais peut être vous laisser finir tout seul ... Vous éteindrez les lumière ne partant."
"Je n'ai pas écouté ce que vous avez dit, mais je m'en fous ..."
"Un bon coup d'œil vaux mieux qu'une mauvaise copie."
"Moi non plus je ne vais pas m'amuser à être intelligent."
"On va écrire une formule compliquée tout de suite mais on va rien en faire donc c'est pas grave."
Le prof : "Y'a trop de bruit là !"
Un élève : "Pourtant on est que 60."
"Dieu pardonne, moi non !"
"Fallait écouter entre les lignes."
"C'est vrai qu'en général vous avez des sales têtes."
"La semaine prochaine je vais essayer de vous faire une interro surprise."
"Faudrait qu'un jour j'arrête de picoler avec mes élèves."
"On va pas pinailler pour des conneries"

Le prof : "J'aimerais que tout le monde écoute"
Un élève : "Ben moi j'aimerais être grand et beau mais on peut pas tout avoir"

"Pour des raisons techniques, le DS de samedi prochain est reporté à ... tout de suite."
"Le cours a commencé avec 5 min de retard. On doit donc le terminer 5 min plus tard. Ceux qui veulent sortir sortent. Moi personnellement, je sors"
"Allez dans votre bac a sable avec des excréments de chien."
Et du même auteur :
"Vous êtes comme les lofteurs qui croient que les poules font du lait."
"Hut, en Allemand, veut dire chapeau, et c'est pour ça que le logo de Pizza Hut est un chapeau. Oui, je sais, Pizza Hut, c'est anglais, mais en anglais, chapeau se dit aussi Hut."
"Avec les maths l'orthographe c'est inné, les maths c'est du français."
"Vous êtes relourd, comme dirait ma fille."
"Y'a une caméra cachée ou vous êtes vraiment nuls ?"
"Emmanuel, t'as le barreau ?"
Prof de chimie :
"Le rectangle FECG saumon, notons bien qu'un prof moins raffiné aurait dit orange."
"1cm cube c'est environ un apéricube."
"N'essayer pas de rouler celui qui vous lit dans la farine."
"Nous allons mesurer la tension qui s'exerce entre mes 2 boules."

Pas exactement une perle mais plutôt un monument : le message de raz le bol adressé par un prof de sciences-physiques à ses élèves. Un prof qui, même s'il a du mal à se faire respecter, possède visiblement beaucoup d'humour et un certain talent de dessinateur.

**Visionner la lettre**


Un prof parlant du proviseur du lycée :
"Il faudrait enfumer son bureau, ça marche avec les renards, ça doit bien marcher avec les blaireaux !"

"Les cours de philo avec madame X c'est comme l'épée de Charlemagne : longs, froids et mortels."
"Ca peut durer jusqu'à la fin de la sonnerie !" C'est long une sonnerie, ça dure au moins 10 secondes.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Johanny 18/10/2010 21:30



On en regrette Fernand Raynaud, avec lui au moins c'était du deuxième degré !...



billy boy 18/10/2010 18:09



ça c'est bien vrai...


qu'il y a beaucoup d'âne qui profitent de l'école ou d'internet pour écrire n'importe quoi.



muller marie-claire 18/10/2010 17:37



Tout le systéme éducatif est corrompu (combien sont payés ceux qui distribuent les diplômes comme du pq???:



Un jour, ou l’autre, il faudra enquêter !


De la destruction de l’université française


Une complicité avérée par des témoignages:
http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/10/16/les-jumeaux-bogdanov-etrilles-par-le-cnrs/


Rédigé par : merzog | le 16 octobre 2010 à 18:03 | Alerter
J’ai été de trois jury de thèse: à l’X, le contenu de la thèse était sérieux, ce n’est pas une surprise. Pour Paris 1 et l’université d’Orléans, j’étais vraiment mal à l’aise, avec la certitude
que le/la candidate ne savait pas de quoi il/elle parlait. Dans un cas, il était évident que le directeur de thèse se donnait bonne conscience en écrivant la thèse d’étudiants d’origine
nord-africaine à la limite du charlatanisme. Donc s’attaquer aux frères Bogdanov est bien facile.


Une étudiante de Paris VIII à Saint-Denis a quitté cette université,car elle m’a assuré qu’un réseau d’enseignant donnaient des diplômes a des « étudiants venu du moyen-orient »,
particulièrement des palestiniens parlant à peine notre langue. Des diplômes de deuxième et troisième cycle universitaire.


LA TRAHISON !