Education Nationale: constat d'un échec ou les français paient la facture!

Publié le 16 Novembre 2011

Un point de vue qui n'est pas négligeable: l'Education nationale. A "Puteaux-Libre" nous avons souvent signalé la baisse du niveau scolaire! Cette idée d'un peuple inculte que nous craignons par-dessus tout et qui est à notre sens voulue par les tenants d'un pouvoir élitiste afin de réduire ce peuple à une masse malléable et corvéable. Cette vision d'un peuple abêtis qui rend plus facile encore les 10 techniques de la manipulation des peuples doit nous révolter.

Paul Marie Couteaux explique très bien ce que nous défendons depuis quelques années sur le blog "Puteaux-Libre". Il y a moult articles sur ce sujet de l'Education nationale écrits par Bonapartine en tant que Professeur et connaissant bien le sujet. Il est bon de remettre sur la table de réflexion cette idée de retrouver le niveau scolaire d'antan. Qui ne s'est pas rendu compte que le bachelier d'aujourd'hui est bien moins "éduqué" si ce n'est "instruit" que le bachelier d'hier. Calcul mental, grammaire, orthographe et surtout Histoire-Géo sont devenus des points faibles de nos enfants d'aujourd'hui bien plus calés à se servir d'un téléphone, d'une console de jeu ou de Facebook. Abandonnés par des parents dépassés ou indifférents, une éducation nationale aux programmes allégés ou mal orientés, otages d'intérêts syndicaux ou politiques, les enfants d'aujourd'hui n'ont quasiment plus aucune chance d'être prêts à relever les défis d'un avenir incertain. Comment voulez qu'ils comprennent l'avenir s'ils sont dépassés par leur présent sans le soutien et le support des racines nécessaire pour se construire et sur lesquelles s'appuyer. 

Il n'y a pas d'arbres sans racine disait Victor Hugo. L'Education nationale et les politiques d'aujourd'hui, de droite comme de gauche, se sont ingéniés à arracher les racines de notre peuple (Charles Martel bien sûr, mais aussi Loiuis XIV, Napoléon, etc) et interdit de fait, l'intégration de cette jeunesse à qui l'on préfère enseigner la haine de leur pays d'accueil.

Gérard Brazon

***********

 

 


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 16/11/2011 22:47



Regardez les photos de classe des annees 50 60 70 et meme 80 et comparez avec celles de 2011 c'est la meme chose que pour les équipes de foot...Il l parait que les immigrés sont une chance pour
la france ! c'est donc aussi une chance pour l'afrique .du nord elle en a bien plus besoin que la france....qu'ils y retournent les français seront tellement contents de voir les arabes aider
leurs semblables .