Egorgement rituel : le chef de la police municipale de Saint-Arnoult-en-Yvelines égorgé dans son bureau

Publié le 1 Décembre 2012

Des moeurs venant d'ailleurs, des méthodes de barbares, des façons de tuer qui soulignent l'agresseur! 

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mobile serait d’ordre privé. L’auteur présumé des faits serait l’ex-compagnon de son épouse, qui l’avait déjà menacée par le passé. Celle-ci a été placée sous protection de la gendarmerie.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un proche du tueur présumé a reçu de sa part un SMS, en début d’après-midi, lui indiquant son intention de tuer son ex-femme et son concubin actuel.

Celui-ci donne l’alerte. Trop tard. Les pompiers sont déjà appelés pour venir en aide au chef de la police municipale, découvert mortellement blessé à la gorge dans son bureau.

Vers 14 heures, le tueur présumé s’est rendu de lui-même à la gendarmerie.

http://www.bfmtv.com/societe/yvelines-chef-police-municipale-saint-arnoult-egorge-394532.html

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

mgdej 01/12/2012 14:18


   Attention!!! un magistrat de l'est de la France, il ya quelques années, avait suggéré que l'égorgement de la victime par  le suspect présumé était inscrit dans sa culture!!! et
que ce mode opératoire désignait le coupable... le magistrat avait été condamné pour incitation à la haine raciale...

jpb 01/12/2012 13:17


pas de perte de temps,on l'abat de la même manière ,pas de prison pour cette merde.