Egypte : les coptes, premières victimes des Frères Musulmans

Publié le 16 Avril 2013

Cette lettre publiée sur le blogue québécois Le Poste de Veille, le 13 avril, est garantie par lui comme authentique. C’est un poignant appel d’une chrétienne, Mona, et un tableau sombre de la réalité égyptienne d’aujourd’hui. Signalant la « marche » en cours [5ème §), cette lettre peut être datée du 12 avril. À lire et à diffuser.

Je m’adresse à vous qui habitez à l’étranger : la situation ici est déplorable, chaque jour nous apporte des blessés et des morts, comme par hasard tous des jeunes… 

Les derniers (je crois que vous avez suivi les fusillades devant la cathédrale Saint-Marc au Caire) à la sortie des cercueils des victimes… de l’obscurantisme qui nous gouverne ainsi que des criminels.

Nous sommes tous choqués et perplexes devant ce qui s’est passé, c’est la première fois depuis 2 000 ans que la cathédrale est attaquée.

Sommes-nous vraiment en Égypte ? Terre d’accueil, de tolérance, etc.

Chrétiens et musulmans sont outrés. En ce moment même, une marche regroupant des civils, partis politiques, jeunes, adultes, vieillards, etc., a commencé depuis la mosquée El Fath à Abbasiya (au Caire).

Elle se dirige vers la cathédrale et ensuite les participants veulent se rendre au Palais présidentiel… En espérant que tout se passera dans le calme et qu’aujourd’hui on n’aura pas des victimes… par des « inconnus » comme les appelle notre nouveau régime.

Si je vous écris, c’est d’abord pour partager avec vous cette situation et vous demander si vous pouvez – dépendant des connaissances de chacun, chacune, de ses relations auprès de médias, ou autre – de faire connaître la situation.

La crise économique est déjà présente, des coupures de courant sont presque quotidiennes et ils prévoient des coupures de 4 à 5 heures chaque jour, l’été… imaginez…

Ils sont menteurs et mettent tout ce qui se passe dans le pays sur le dos des victimes et non de l’agresseur. Ils mentent aux médias étrangers et se contredisent.

Les femmes non voilées sont ciblées par des barbus munis de canifs et autres couteaux (avant-hier une femme a été agressée par un barbu en pleine rue d’el-Azhar et ce sont les passants qui l’ont sauvée – chrétienne sauvée par les musulmans du quartier –, cela en plus du harcèlement, et j’en passe… Le ministère de l’Intérieur est spectateur et prend part aux agressions, cela est prouvé…

Les chefs des Frères musulmans sur les chaînes de télévision religieuses traitent les chrétiens de « mécréants » bien sûr, mais ils disent que ces “créatures” (les chrétiens) peuvent vivre dans le pays comme les chiens et les chats et autres animaux… Comme vous le savez, la majorité du peuple est illettré et quand la parole vient du religieux, l’écho est entendu…

Bref, je sais que vous aimez l’Égypte et c’est pour cela que je vous écris… nous sommes tous tristes ici et ne trouvons pas d’issue à la situation en général… Priez pour NOUS.

Les amis, les familles, le petit peuple, tous sont déprimés… chacun se terre chez lui…

J’espère que les Européens lèveront le voile qui couvre leurs yeux à l’endroit des Frères musulmans et qu’ils verront que ce ne sont pas des alliés, mais des destructeurs. Ils portent une telle quantité de haine…

Merci de me lire.

Je vous embrasse,

Mona

Source : Le Poste de Veille (Québec)

*****

Les chrétiens assyro-chaldéens d’Australie soutiennent les Coptes égyptiens

by Daniel Hamiche

Des centaines de chrétiens assyro-chaldéens ont manifesté hier dimanche, sur la Martin Place de Sydney (Australie) leur soutien à leurs frères chrétiens d’Égypte. Cette manifestation appelée par des associations coptes égyptiennes en Australie, a vu la présence de nombreux élus locaux et nationaux venus témoigner leur soutien aux chrétiens d’Égypte et dénoncer les dernières persécutions dont ils sont victimes dans leur propre pays.

À Paris, samedi dernier dans l’après midi, une autre manifestation de soutien appelée par l’Association Internationale Solidarité Copte-Europe, s’est tenue, comme je l’avais annoncée, place Saint-Michel à Paris. J’y étais et j’ai pu y rester une bonne heure. Il y avait là plusieurs centaines de personnes, mais essentiellement des Égyptiens et notamment des jeunes qui m’ont semblé très “remontés” contre le Président Morsi et lesFrères Musulmans… Toutefois, les Français y étaient bien peu nombreux… Si j’en juge par la vigueur de nombreux commentaires sur ce blogue quant à la dénonciation des persécutions que subissent les Coptes, je m’étonne du petit nombre de Français présents. Il est vrai que tous les lecteurs de ce blogue n’habitent pas Paris ou l’Île-de-France, mais tout de même…

 

Source : Assyrian International News Service

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article