Egypte : Une femme candidate aux élections législatives déclare que les femmes ont une intelligence déficiente

Publié le 24 Novembre 2011

Bivouac ID.CaPar Melba 

Selon le journal palestinien Donia al-Watan, Madame Salah Muna, candidate salafiste aux élections législatives égyptiennes qui devraient normalement avoir lieu dans huit jours, a déclaré à Al-Sharq al-Awsat que les femmes sont déficientes en intelligence et en religion, et qu’il n’est pas admissible pour elles d’être en position d’autorité ou d’occuper le bureau de la présidence.

Elle a défendu sa candidature au Conseil du peuple, en disant qu’une élue parlementaire n’exerce qu’une autorité limitée contrairement à la présidence de la république qui possède une pleine autorité.

Elle a ajouté qu’elle veut appliquer la charia islamique, notamment l’amputation des mains pour les voleurs, empêcher le mélange des hommes et des femmes, et instaurer le port de vêtements noirs pour les femmes et de vêtements blancs pour les hommes […].

Source : Translating Jihad

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article