Egypte: Une journaliste de France3 frappée et agressée sexuellement place Tahrir

Publié le 25 Novembre 2011

Egypte: Une journaliste de France3 frappée et agressée sexuellement place Tahrir

Une journaliste de France 3 a été violemment frappée et victime d'une agression sexuelle ce jeudi place Tahrir au Caire, où elle effectuait un reportage.

Caroline Sinz a déclaré  que son cameraman, Salah Agrabi, et elle-même avaient commencé à être pris à partie dans une rue menant de Tahrir au ministère de l'Intérieur, où ont eu lieu les heurts les plus violents entre manifestants et forces de l'ordre ces derniers jours.

«Nous étions en train de filmer dans la rue Mohamed Mahmoud quand nous avons été assaillis par des jeunes de quatorze ou quinze ans», a-t-elle raconté, en faisant état «d'attouchements».

La journaliste et son cameraman ont ensuite été entraînés manu militari par un groupe d'hommes vers la place Tahrir et se sont retrouvés séparés. «Nous avons alors été agressés par une foule d'hommes. J'ai été tabassée par une meute de jeunes et d'adultes qui ont arraché mes vêtements» et qui ont procédé à des attouchements répondant «à la définition du viol» a-t-elle poursuivi.

«Quelques personnes ont essayé de venir m'aider sans y parvenir. J'étais lynchée. Cela a duré environ trois quarts d'heure jusqu'à ce qu'on puisse m'extraire. J'ai cru que j'allais mourir», a-t-elle dit, en ajoutant que le cameraman avait aussi été «tabassé». Finalement secourue par des Egyptiens présents sur les lieux, elle a pu rejoindre son hôtel, où elle a été assistée par l'ambassade de France au Caire avant de consulter un médecin.

Reporter sans frontières (RSF) déconseille aux médias d'envoyer en Egypte des femmes journalistes après l'agression dont a été victime jeudi une journaliste française de télévision. «C'est au moins la troisième fois qu'une femme reporter est agressée sexuellement depuis le début de la révolution égyptienne. (Ainsi donc, RSF plutôt classé à gauche, devant une réalité participe au sexisme ambiant. Au nom de quoi les femmes ne seraient-elles plus les égales des hommes sous prétexte qu'elles sont femmes et donc violables. Certes elles doivent-être protégées mais en aucun cas exclues! Sinon c'est la porte ouverte à la dictature masculine la plus imfâme celle de l'islam! Note de Gérard Brazon)

Les rédactions doivent en tenir compte et cesser momentanément d'envoyer des femmes journalistes en reportage en Egypte», écrit RSF dans un communiqué. «C'est malheureux d'en arriver là, mais face à la violence de ces agressions, il n'existe pas d'autre solution», selon l'organisation.

  Peu avant, une éditorialiste américano-égyptienne a annoncé sur Twitter avoir été libérée jeudi après avoir été agressée sexuellement par des policiers.

Le Parisien 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

marco 07/12/2011 21:07


Faut être lourd de la cervelle!!elle a certainement entendue parler de la journaliste de CNN qui a subie le même sort-être journaliste et ne pas savoir que ces gens là ne sont pas civilisés faut
le faire!!!

Mascara 26/11/2011 19:00


Elle a voulu faire son "scoup" elle l'a eu dans le zouk!  Malheureusement, l'affaire a été vite étouffée par
ses confrères et, aucune réaction officielle de nos gouvernants, condamnant cet acte odieux. J'espère, que tous ces médias à la botte de l'UMPS, finiront par comprendre les "us et coutumes" de
ces sauvages ?

Mascara83@free.fr 26/11/2011 08:45


Elle a voulu faire son "scoup" elle l'a eu dans le zouk!  Malheureusement, l'affaire a été vite étouffée par ses confrères et, aucune réaction officielle de nos gouvernants, condamnant cet
acte odieux. J'espère, que tous ces médias à la botte de l'UMPS, finiront par comprendre les "us et coutumes" de ces sauvages ???

Epicure 26/11/2011 02:44


cordon sanitaire de pestiférés de la débilité archaïque: Sodome et

isabelle 25/11/2011 23:19


Voilà qui ne fait que confirmer la façon dont ces gorets voient les femmes en général, et occidentales en particulier, blondes de surcroît.


Laissons-les se débrouiller avec leurs moeurs d'attardés, laissons-les croupir dans leur crasse mentale.

Epicure 25/11/2011 20:40


FR3 va peut-être la licencier plutôt que de changer son mode d'approche du monde arabe?!


Je suppute qu'elle va être inquiétée par Diorection et collègues, plus que consolée...FR3 aussi crétin qu'elle: une "blondasse" qui s'aventure dans un pays pareil dans un état pareil avec Un
cameraman encombré dans une Manif qui n'a rien de soixante-huitard! Eux qui nous rabattent les oreilles depuis des mois avec leur Printemps arabe!!!


Ah les cons! Bien fait pour eux