Legislative partielle dans l'Oise : le PS éliminé dès le 1er tour.

Publié le 19 Mars 2013

 Florence Italiani

Il est savoureux de lire des propos de "roquets de guerre" comme ceux de Marianne. La haine dégouline des écrans de l'ordi, la bave rose s'étale un peu partout et la panique commence à produire des effets amusants. Je ne ferai pas de commentaires sur les résultat et si l'on me demande mon avis j'espère bien que Florence Italiani sera la troisième élue du FN. Cela ne changera pas grand chose à cette représentation parlementaire malade d'un manque flagrant de démocratie. Mais je ne bouderai pas mon plaisir à regarder les mines déconfites des journalistes des 20heures annoncant la victoire d'une candidate Front National.

Mais lisez l'article de RTL assez mesuré et celui disjoncté de Marianne  et comprenez entres les lignes oh combien, ce journal est dans la peine et si ce n'est dans la haine. Cela fait presque pitié à voir.

Mais non je plaisante...

Gérard Brazon

*****

Sur RTL: La candidate du Parti socialiste a été éliminée dimanche au premier tour de la législative partielle dans la 2ème circonscription de l'Oise, laissant la voie libre au FN pour un duel avec le député sortant de l'UMP Jean-François Mancel, alors que l'exécutif est au plus bas dans les sondages. (...)

Le PS éliminé
M. Mancel, dont la réélection en juin avait été invalidée par le Conseil constitutionnel, est arrivé largement en tête (40,61% des suffrages) de ce scrutin, boudé par les électeurs, avec 67,21% d'abstention, soit plus de 25 points de plus que lors du premier tour des législatives en juin dernier. 
   
Le député UMP sortant, élu pour la 1ère fois député de l'Oise en 1978, affrontera au second tour la candidate du Front national Florence Italiani (26,58%). Arrivée en troisième position, la socialiste Sylvie Houssin a recueilli 21,37% des suffrages, mais ne figurera pas au second tour, faute d'avoir obtenu 12,5% des inscrits. 

Le PS a réagi dans la soirée, disant "(prendre) acte" de l'élimination de sa candidate, Sylvie Houssin, et a appelé "sans hésitation à faire barrage au Front national" lors du second tour. 

Sur Marianne

La candidate socialiste, Sylvie Houssin, soutenue par EELV et le PRG a perdu 10.000 voix depuis juin 2012. Elle se retrouve éliminée pour le deuxième tour dans une circonscription symbolique de ces régions où se retrouvent des couches populaires qui se sentent abandonnées, méprisées, oubliées et qui sont d’autant plus sensibles à la petite musique du FN, aussi perverse (?) soit-elle.

A la présidentielle de 2012, l’Oise a été l’un des  quinze départements où Marine Le Pen est arrivée en deuxième position.    

  

Le second tour de dimanche prochain opposera donc l’UMP au FN. Dans le passé, face à un tel cas de figure, Marianne a toujours soutenu le principe du désistement Républicain face au danger lepéniste. Mais pour cette partielle, le raisonnement ne tient pas, car entre Jean-François Mancel et Florence Italiani, il est difficile  de dire qui est le plus à l’extrême droite et qui est le moins présentable. (Cette vision si peu journalistique, limite caricaturale n'honore pas ce journal qui pretend être d'opinion. C'est devenu on le sait désormais un canard sans aucune plume de talent. Ndlr Gérard Brazon)
  

Florence Italiani, c’est le FN tel qu’on le connaît. Mais Jean-François Mancel ? On ne reviendra pas sur le passé judiciaire de l’ex président du conseil général de l’Oise, qui collectionne les condamnations comme d’autres les montres de valeur. (Je suppose qu'il veutparler de Julien Dray imminent socialiste et Il oublie de parler de toutes les condamnations prononcées contre les hommes de gauche y compris le 1er Ministre.) Disons qu’il a un parcours qui nourrit à foison le discours du « tous pourris » (suivez mon regard). Il est des circonstances où l’éthique voudrait qu’on se retirât de la vie publique par simple respect des électeurs. Jean-François Mancel en a décidé autrement et c’est la démocratie qui en subit les conséquences. (Une démocratie qui autorise aux journalistes des niches fiscales sur laquelle ce journal ne crache pas) 
  

Mais il y a pire,  si l’on ose dire. En effet, il y a belle lurette que le député Ump sortant marche sur les brisées idéologiques du FN. En 1998, il a même été exclu du RPR, ancêtre de l’UMP, pour avoir accepté et encouragé les désistements réciproques avec le FN lors des élections régionales et cantonales. (Ouf, si c'est cela le pire, nous l'avons échappé belle!) Bref, Mancel est un véritable extrêmiste déguisé en faux républicain et il n’y a aucune raison de se laisser prendre au piège. (Serait-ce un appel à voter FN?)  Par parenthèses, on s’étonne même que le parti de Jean-François Copé et François Fillon tolère un tel personnage dans ses rangs. Passons. (Manque pas d'air)  

  

Les différents candidats de gauche, dont Sylvie Houssin, sont donc fondés à ne pas appeler à voter Mancel. Ce serait en effet un blanchiment de la plus belle eau appliqué à un homme politique qui ne mérite en rien cet honneur.

Il ne faut pas créer d’illusion. Entre la droite extrême, symbolisée par Jean-François Mancel, et l’extrême droite, personnifiée par Florence Italiani,  il n’y a pas l’épaisseur d’u bulletin de vote. (...)

Lire l'ensemble de l'article ICI

La candidate du Front national Florence Italiani.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Pivoine 20/03/2013 17:39


61 % d'abstention... On s'étonnera que l'UMPS ait toute latitude pour détruire le pays !

island girl 20/03/2013 14:36


C'est le commencement de la fin pour le PS,le bouffon de l'élysée doit etre vert !

mika 19/03/2013 19:13


« La main qui donne est
au-dessus de celle qui reçoit »


http://www.ddm.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=27


Le montant
total des aides publiques à la presse s’élève à 516 millions d’euros en
2012.

aupied 19/03/2013 17:18


D'accord avec vous Marco , ils sont malgré tout pas tous pourrie, mais ils disent ce qu'on leurs fait dires car plus menteurs qu'eux il n'ya pas photo , j'espère moi ausi Que Marine Le Pen seras
un jour a tête de la France , mais vous les gens qui critiquer Marine Le Pen dites vous bien qu'elle pas raciste comme vous aimez si bien le dire, dans son parti il y a même des étrangers qui
veulent êtres Français a part entiere , ils respectent le pays qui les a accueillis , et eux aussi en on marre d'être mis dans le même panier que les autres

marco 19/03/2013 16:47


Ces journalistes ne sont que des crapules,incapables d'accepter une défaite,le jour ou le FN sera le premier parti politique de France(je l'espère)j'espere que là aussi on saura régler nos
comptes avec ces pourris journaleux.