Emotion pour Gaza, indifférence pour le massacre de chrétiens. Cherchez l'erreur!

Publié le 8 Juin 2010

          Pendant qu'en France, certains nous abreuvent de leurs sempiternelles plaintes sur la pseudo islamophobie des français, nous n'entendons personne faire simplement remarquer que les Chrétiens d'Orient se font massacrer, que leurs églises sont pillées ou détruites au nom de cette religion qu'en France on nous dit être "d'Amour et de paix" . 

          Alors que les foules musulmanes défilent de par le monde à la moindre caricature de leur prophète, au moindre propos, à la moindre loi qui pourrait réduire l'offensive musulmane sur l'occident, aucun mot, aucune information sur les libertés ou ce qu'il en reste des chrétiens d'Irak, du Liban, de Syrie, mais aussi du Pakistan et d'ailleurs.

          Alors que les médias font leurs gros titres sur la bourde d'Israèl et que la Turquie se découvre une virginité en oubliant ses chrétiens quand ils se font assassiner par l'idéologie religieuse, des chrétiens meurent dans le plus grand silence des associations des Droits de l'Homme. Surtout quand il est musulman dirait-on !

         Tandis qu'en Kabilie des musulmans se convertissent en découvrant l'amour et la tolérance dans la religion chrétienne, des musulmans pillent, détruisent, brûlent au nom d'un Dieu qu'ils disent tout puissant et miséricordieux.

         Tous les jours nous voyons de par le monde sa miséricorde et l'amour qu'il porte aux hommes pour peu qu'ils soient obéissant et qu'ils tapent leurs femmes, les lapident, les pendent sûrement pour les mettre sur le bon chemin: celui de la soumission.

          Tandis que ces injustices, ces horreurs se commettent au nom d'un Dieu, quelqu'il soit d'ailleurs, nos libres penseurs de la bien pensance se taisent honteusement. C'est dégueulasse, ils le savent mais s'en contre foute. Ils ne sont pas émus par ces souffrances. Il est vrai qu'elles sont chrétiennes celles-ci. Alors il n' y aura pas de manifestations devant l'ambassade du Pakistan. Il n' y aura pas de faux cercueils emmenés symboliquement, ni de croix portées en hommage aux chrétiens massacrés. La gauche est silencieuse. La droite aussi d'ailleurs. Nul protestation de nos grands chefs politiques.

         Olivier Besancenot est athée, antireligieux mais il est proislamiste puisqu'il ne loupe jamais une manifs de ses amis islamo fascistes qui appellent à détruire Israël. L'avant poste en terre d'islam de l'Occident. On dira que c'est du populisme. Effrayant. Et l'on voudrait que la France aille bien?

Gérard Brazon 

Les chrétiens persécutés au Pakistan attendent notre aide !

pakistan chrétiens brûlés vifs

-

Enfants chrétiens au Pakistan. Les fanatiques viennent de démolir leur maison.

Les chrétiens persécutés au Pakistan attendent notre aide !

-

Michel Garroté

 

Du lundi 7 juin 2010 au vendredi 2 juillet 2010, soit pendant quatre semaines, l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) lance une grande mobilisation online proposant aux internautes de signer une pétition pour l’abolition de la loi pakistanaise anti-blasphème sur http://www.aed-france.org/blaspheme/ .

-

Objectifs : prier et porter au gouvernement français les signatures pour qu’il puisse à son tour demander l’abrogation de la loi anti blasphème.

-

Il est très rare que l’AED élève publiquement la voix pour demander l’abolition d’une loi. Mais cette loi qui devrait servir à protéger le sacré est utilisée la plupart du temps pour opprimer et persécuter les minorités religieuses du Pakistan dont les chrétiens. C’est pourquoi l’AED appelle à l’abolition pure et simple de la loi sur le blasphème. Elle joint ainsi sa voix à celle de l’évêque de Faisalabad, Mgr Joseph Coutts, qui travaille à cette abolition depuis plusieurs années. Elle rejoint également le COE (Conseil Œcuménique des Eglises) dans sa Déclaration sur l’abus de la Loi sur le blasphème et la sécurité des minorités religieuses au Pakistan. Lire la suite ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article