En 2011, L’Humanité classerait Georges Marchais à l’extrême droite

Publié le 10 Août 2011

Par Aramis de Riposte Laïque

http://www.humanite.fr/03_08_2011-riposte-la%C3%AFque-la-nouvelle-extr%C3%AAme-droite-en-guerre-des-cultures-477353

Pauvre PCF et pauvres communistes. Non seulement vous ne représentez plus rien électoralement mais vous courez après vos adversaires d’hier, les trotskystes. Ceux-ci, via la LCR – aujourd’hui rebaptisée NPA -, ont noyé leur marxisme dans une rhétorique démagogique de défense des « sans » (logis, papiers, etc…) et dans une logorrhée communautariste que ne renieraient pas les Indigènes indigestes de la République. Vous avez donc, sur ce point, accepté la vision émise par Daniel Bensaïd consistant à accéler le « développement des contradictions du capitalisme » afin de faire naître une « citoyenneté cosmopolitique seule susceptible de donner à la mondialisation un contenu autre que financier. »(D. Bensaïd, Le Pari Mélancolique). Fidèle à la conduite dictée par la IIIe Internationale, vous fustigez vos adversaires en les qualifiant honteusement de « fascistes » ou ‘d’extrême-droite », espérant ainsi clore tout débat en déshumanisant l’adversaire politique comparé, implicitement ou explicitement, aux monstres de la pire espèce.

Tel que l’a très bien rappelé Janus, le fait de qualifier Riposte Laïque de revue d’extrême-droite ne tient pas. La volonté de mettre en place une politique migratoire restrictive et la dénonciation des dogmes archaïques, intolérants, sexistes et potentiellement violents d’une religion suffiraient, selon votre analyse dont la partialité la dispute à la médiocrité, à faire du promoteur d’une telle politique un individu d’extrême-droite.

Je vais vous avouer quelque chose : la plupart des fondateurs de Riposte Laïque sont favorables au mariage homosexuel et à l’adoption des enfants par des couples homosexuels, sont contre la peine de mort, favorables à l’avortement, (sur tous ces points, il faudrait demander l’avis des musulmans traditionnalistes…), respectent les institutions démocratiques et la légalité républicaine. Enfin, Riposte Laïque est en faveur d’une République sociale et redistributive. Mais tout cela n’est rien d’autre qu’un affreux projet d’extrême-droite !!

Aujourd’hui vous qualifieriez certainement Georges Marchais d’horrible populiste d’extrême-droite, n’est-ce pas ?


Le 6 janvier 1981, L’Humanité publiait la lettre qu’adressait Georges Marchais au recteur de la mosquée de Paris à propos de l’immigration :

“J’approuve le refus de Paul Mercieca de laisser s’accroître dans sa commune le nombre, déjà élevé, d’immigrés ; en raison de la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membre de leurs familles, la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables. La cote d’alerte est atteinte […] C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine. Il faut résoudre l’important problème posé dans la vie locale française par l’immigration. Se trouvent entassés dans ce qu’il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés des divers pays. Cela rend difficile leurs relations avec les Français. Quand la concentration devient très importante […] la crise du logement s’aggrave ; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles immigrées, plongées dans la misère, deviennent insupportables pour les budgets des communes.” (source)

Aramis

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Epicure 10/08/2011 18:58



Mais Georges Marchais, ouvrier volontaire chez Messerschmitd, a été un doriotiste- déatiste à sa façon...Le totalitarisme soviétique dont il fut le chantre en France ne resta soviétique que par
un heureux hasard, bien contraire aux souhaits de G. Marchais qui en rêvait" pour la France et surtout pour LUI...!



francis Claude 10/08/2011 18:14



ben tout ce qu'il disait le bon georges c'était pour stigmatiser les masses populaires (Françaises) afin quelles ailles travaillé pour les grands capitalistes au tarif syndical de la cgt et non
au rabais comme le font soit disant les émigrés, ca facon a lui de faire de la propagande ha il nous a quand méme bien amuser avec ses costumes Pierre Cardin.la descendance est non seulement
moins marrante mais stupide!.