En France il y a encore un crime contre l'humanité: l'excision! Où sont les plumitifs associatifs du MRAP et autres impuissants!

Publié le 8 Octobre 2011

Cela fait prés de 20 ans que les responsables politiques et médicaux savent que l'excision existe dans notre pays.

20 ans ou plus que le silence répond à la détresse de gamines impuissantes devant la barbarie de coutumes réduisant la futur femme à un ventre, un objet ou le soi disant mâle se vide les testicules pour uniquement se reproduire et s'assurer que "sa/ses femelles" ne sauront pas tentées d'aller trouver ailleurs un autre mâle plus délicat, plus amoureux et qui sait, plus tendre.

ExcisionCette coutume barbare viendrait des Pharaons qui en tant que Dieu vivant, ne pouvaient pas accepter que ses" femelles" aillent se faire féconder par n'importe quel beau mâle du coin. La lignée en aurait été gâchée!  D'ailleurs, les serviteurs n'avaient plus de testicules ce qui réduisait les possibilités.

Pour imiter le Dieu vivant, les seigneurs de son entourage firent de même! C'est ainsi dit-on, que l'excision se répandit. Ce n'est pas, là aussi, l'islam qui "inventa" cette technique! L'islam n'a jamais rien inventé d'ailleurs, il fût tout juste un transmetteur et encore... Mais il n'a pas interdit les méthodes expéditives concernant la cruelle et monstrueuse excision. Ce crime envers la femme qui les transforme en "femelle" à féconder est un crime contre l'humanité! Ni plus ni moins.

Cette volonté des hommes de vouloir réduire les libertés, les sensations, les plaisirs de la femme sont encore une réalité. C'est aussi une réalité française !

Beaucoup de ces femmes excisées ont racontée la douleur et puis le vide de leur sexualité, les cicatrices qui marque la volonté des ces salauds d'imposer à la femme, mère du monde, déesse de la vie, leur pouvoir d'impuissant et de trouille face à cette femme qui les dépasse!

Tout homme "normal" ne peut qu'être choqué par cette volonté, ce marquage des femmes comme s'il s'agissait d'animaux, de bétail. Ces hommes, dans leur folie monstrueuse, ne réalisent même pas qu'ils passent à côté d'un grand bonheur, celui de ces femmes amoureuses qui donnent parce qu'elles peuvent prendre elles aussi.  Le plaisir, contrairement aux diktats religieux n'est pas interdit, il ne choque pas Dieu sinon, il n'aurait pas donné aux hommes et aux femmes le désir et la possibilité de jouir. Sinon ces religieux, ces croyants le prennent pour un imbécile!

Nous sommes bien dans le crime contre l'humanité car rien ne peut justifier qu'un homme mutile une femme volontairement au nom de coutumes et d'un dieu, qui ne pourrait-être pour le coup, qu'un petit dieu pitoyable et jaloux des cris d'amour et de plaisir de la femme qui bientôt donnera la vie ! 

Dans notre pays, il est inacceptable que des gamines subissent ces mutilations, qui plus est par d'autres femmes. Les sanctions doivent être extrêmement lourdes y compris en passant par des peines de prison et la déchéance éventuelle de la nationalité. Il faut frapper dur et si fort que la peur doit changer de camp. Une enfant, une jeune fille doit savoir que tant qu'elle reste en France elle ne pourra être mutilée, une femme, doit savoir que si elle mutile sa fille, y compris lors de vacances à l'étranger, sa responsabilité sera engagée ! Il faut que la France devienne un territoire ou la barbarie ne doit plus exister ni se perpétuer d'une manière ou d'une autre, par la force si besoin, par l'exclusion et l'éloignement s'il le faut  avec mise sous protection des enfants par la république! C'était mon coup de gueule du samedi!

Gérard Brazon 

L'excision, une réalité française
En France, près de 25 000 jeunes filles risquent chaque année l'excision. Cette pratique, pourtant interdite dans l'Hexagone, est passible de dix ans de prison.

Les invités de ce Focus sont Emmanuelle Piet, présidente du Collectif féministe contre le viol, et Diaryatou Bah, auteure du livre "On m’a volé mon enfance"

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

francis Claude 08/10/2011 21:24



mes chers compatriotes qui n'avaient pas mis le cul ailleurs qu'au club méditéranée, vous devriez savoir que l'exision est une pratique ancestrale et qui perdure toujours en afrique et quand
je dis l'afrique je parle de l'afrique d'alger au cap sans exclusion et la loi en france pour eux c'est purement et simplement de la merde leur loi c'est la charia, alors Gérard coup de gueule ou
coup de sang ils s'en foutent complétemernt  Tiens vous journaliste en principe bien informés de par votre profession pourriez vous me dire combien y a t il en France de comdamnés pôur ce
qui pour nous est un déli et pour eux un rite honorifique.Sachez que méme de nos jours des femmes africaines de 30/40 ans hautement diplomées et ayant des postes a haute responsabillités dans la
sociétée civile, ont enfant été mutilées , mais n'hésitent pas a faire mutilé leur enfants pour le respect des tradditions et coutumes ancestrales.Encore une foi chez nous il est normal de les
sactionné mais la meilleure des sanction serait alors de les renvoyé dans leurs pays d'origine ou la elles et ils feraient alors ce que bon leur semblerait. Ce qui au font me choque un peu c'est
le jugement que vous et les Français portent sur les étrangers et leurs coutumes alors que vous devriez garder vos forces pour lutter contre leur invasion...



médium41 08/10/2011 18:50



Oui l'exision est un crime contre l'humanité.