En réponse à Copé qui découvre le racisme anti-blanc. Affligeant.

Publié le 26 Septembre 2012

Je trouve assez affligeant qu'un responsable politique tel que Monsieur Copé découvre que le racisme anti-blanc existe. Il est vrai qu'il ne vit pas dans les banlieues et n'a pas son appartement dans une cité dite défavorisée. Alors c'est bien qu'il découvre ces réalités qu'il aurait pu voir lors des différentes manifestations parisiennes estudiantines ou non, où des hyènes de couleurs se sont acharnées sur des blanches de préférences ou des blancs isolés.

Certes il y a des élections internes alors cet homme vend (brade) sa parole aux électeurs pour son poste de Président. Mais pour moi, il n'y a qu'une chose qui compte c'est la parole donnée qui fait l'homme. Un homme d'honneur n'a qu'une parole et hormis la trahison qui lui est faite rien ne peut délier cette parole donnée.

Monsieur Jean François Copé ne sait même pas ce qu'est une parole donnée comme beaucoup des dirigeants politiques qu'ils soient de cette droite ou de gauche d'ailleurs! Alors celle-ci n'a pas plus de valeur que celles qu'il a donné par ailleurs! 

Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

yves IMBERT 27/09/2012 20:31


COPPE est faux cul  mais il est préférable de l'entendre énoncer des réalités plûtôt que les nier comme le font les islamo-marxistes JUPPE, FILLON et NKM

Polux 26/09/2012 22:14


Marrant qu'il en prenne conscienc aujourd'hui !


Il aurait pu s'en apercevoir il y a 6 ou 7 mois par exemple...!!!

henri 26/09/2012 17:34


Rosalie a bien dévelopé son point de vue ; que je partage .


Dégueulasse nos "zélites" sans couilles ...

dominic Gillet 26/09/2012 15:03


bonjour Gérard, ce Coppé est à vomir...ce dhimmi n'a aucune pudeur, ni déontoligie politique....et sa morale est à la hauteur de la bassese qui le caractérise! je partage, comme souvent, votre
article! bien à vous, dominic

rosalie 26/09/2012 14:53


Je suis d'accord avec votre analyse. Au moment d'une élection on est prêt à tout, même à affirmer certaines fausses convictions. J'ai correspondu avec Mr Copé pendant un certain temps, pensant
qu'il était plutôt honnête, suite à une émission avec des responsables religieux de tous bords, dans laquelle il s'était montré responsable et modéré. Lorsqu'il a affirmé que le ramadan était
compatible avec la République suite à la mise à pieds de ces jeunes imbéciles qui n'avaient pas compris qu'en signant un contrat ils s'engageait à le respecter, alors là, j'ai été convaincue
qu'il n'agissait que par intérêt personnel. Maintenant qu'il vienne nous parler de racisme antiblanc, alors qu'il est dénoncé depuis des lustres et toujours mis de côté par couardise, cela me
conforte dans mon idée qu'il n'est intéressé que par sa carrière politique. Je ne voterai donc jamais pour lui et si je devais voter pour le président de l'UMP ce serait sans hésitation pour
Fillon, mais je n'ai pas à le faire, alors, je me bats pour Charlie Hebdo.