Encore un coup de populisme ? Les avantages des élus....

Publié le 28 Octobre 2013

Le Canard Enchaîné devrait être diffusé bien davantage ! 

Avantage-d-elus.jpg

En tant qu’ancien élu, je confirme: les indemnités d’élus subissent selon le choix de l’élu un prélèvement d’impôt à la source de 7%. Vous comprendrez que personnellement , taxé à 40% et plus, j’ai toujours choisi le prélèvement à la source sur mes indemnités d’élu. Mais celles-ci n’ont jamais dépassé 2000 euros par mois car je partageais au profit de mes adjoints.

Ce n’est pas le cas de ceux qui font de la politique leur métier: cumulant généralement plusieurs indemnités ( Il ne faut pas oublier les différents syndicats intercommunaux, comités, missions avec rémunération etc...) les “élus professionnels” bénéficient de situations exorbitantes du droit commun: certains perçoivent plus de dix mille euros par mois, malgré le plafonnement, taxés à 7%!

Pour qu’un patron d’entreprise bénéficie du même pouvoir d’achat, ceci correspond à une charge d’ environ 500 000 euros pour celle-ci! ( charges sociales+ impôts directs et indirects + IRPP) Il faut aussi rajouter les frais de vie quotidienne pris en charge par les collectivités.

Les élus d’un certain niveau d’exécutif ne paient plus un repas

c’est le budget de la collectivité qui assume. M Masseret, Président de la Région Lorraine jouit d’une salle à manger à quelques mètres de son bureau où il reçoit chaque jour à déjeuner. Les menus sont très corrects et le vin toujours millésimé !

 

Pour les Thionvillois qui lisent ce mail, l’ancien maire disposait d’un budget de 1000 € mensuels pour frais de bouche! Et les Lorrains sont réputés plus tôt moins dépensiers que les élus du Nord, du Languedoc ou de PACA!

 

Il ne s’agit pas de tomber dans l’anti-parlementarisme primaire, dans la critique des élus véreux etc.. Mais mon expérience personnelle m’a mis au contact d’une vérité simple: les élus sont souvent âpres au gain et aux avantages qu’ils tirent de leur situation élective.

 

Beaucoup de votes s’expliquent par ce qu’on ne voit pas: l’avantage matériel que certains élus en retirent. Pour convaincre les maires du secteur à former l’intercommunalité de Metz, dont la pertinence n’est pas certaine , le Maire de Metz de l’époque M Rausch a promis à chacun une Vice-Présidence, c’est à dire environ 1600€ par mois !

 

L’intercommunalité a été créée avec 48 Vice-Présidents! L'actuel Président, Monsieur GROS continue sur cette lancée et tout ce beau monde en profite.  Il y a des centaines d’exemples de ce type, jusqu’au plus petit niveau. J’ai vu des votes se négocier pour des indemnités de 200€ par mois !

 

Que dire des tractations pour la Présidence des Grands syndicats intercommunaux de la Région Parisienne: ce sont des mines d’or qui génèrent beaucoup de profits indirects pour les partis. J’ai mis du temps à le comprendre avec ma naïveté d’idéaliste ( Ne riez pas!) c’est maintenant retiré des affaires que je comprends  avec lucidité ce qui s’est passé dans certains cas de la vie publique que j’ai connue.

 PS: vous comprenez pourquoi les sénateurs actuels ont voté contre le non-cumul des mandats: plus pour le fric que pour la bonne gestion de la République! Comment peut-on exercer jusqu’à 24 mandats et charges comme le maire de Dunkerque? En déléguant, c’est à dire au bout du compte, en ne contrôlant plus rien! Une anecdote vécue personnellement: Je représentais la Ville de Thionville au CA d’un promoteur immobilier “social”. Ce CA était présidé par le Maire de Metz. Des dysfonctionnements  sont apparus: le Maire de Metz s’est excusé devant le CA” J ‘ai fait confiance, comment voulez-vous que je contrôle tout, j’ai 85 mandats, sièges et missions différentes”!

Les administrateurs ont acquiescé: “c’est vrai çà, le Président ne peut pas tout contrôler”

 

Résultat: les collectivités ont bouché le trou. Ce genre de conneries se passe sur tout le territoire des dizaines de fois par an! N’espérez pas que vos impôts diminuent un jour!

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 29/10/2013 12:42


Tous ces élus ont remplacé les nobles de l'Ancien Régime, qui menaient la belle vie, grassement entretenus par le peuple. Vivement la Révolution

mika 28/10/2013 20:48


Le SENAT: des intouchables...


Vous comprendrez pourquoi Marine le Pen veut le supprimer.


 


https://www.youtube.com/watch?v=kO4CYlhybW8