Enfin, un peu de bon sens! les USA boycottent la conférence Durban III

Publié le 3 Juin 2011

ONU : les USA boycottent la conférence Durban III

Excellente nouvelle ! Le Canada avait déjà annoncé qu'il ne participerait pas à la commémoration de la conférence de 2001 de Durban qui a fait la promotion du racisme et de l'antisémitisme au lieu de les combattre.

Boycott-durban3Lire aussi :
ONU : le Canada ne participera pas au festival de la haine Durban III
_________________________

L'administration Obama a confirmé mercredi, dans une lettre adressée à une sénatrice américaine, qu'elle boycottera une conférence mondiale contre le racisme qui aura lieu au siège des Nations unies en septembre.

Joseph E. Macmanus, secrétaire d'État adjoint pour les affaires législatives, a écrit dans une lettre adressée à la sénatrice démocrate Kirsten Gillibrand que les États-Unis ne participeraient pas à la commémoration des 10 ans de la Conférence mondiale contre le racisme de 2001, puisque le processus de Durban comprenait «des manifestations révoltantes d'intolérance et d'antisémitisme».

L'Associated Press a obtenu un exemplaire de la lettre, envoyée à Mme Gillibrand et à d'autres membres du Congrès. M. Macmanus répondait ainsi à une lettre que la sénatrice de l'État de New York avait envoyée à l'ambassadrice des États-Unis à l'ONU, Susan Rice, lui demandant de ne pas participer à cet événement. «En décembre, nous avons voté contre la résolution établissant cet événement puisque le processus de Durban comprenait des manifestations révoltantes d'intolérance et d'antisémitisme, et que nous ne voulons pas que de tels gestes soient commémorés», a écrit M. Macmanus.

M. Macmanus a ajouté que les États-Unis s'étaient retirés de la préparation de la conférence en 2009 puisqu'elle réaffirmait la Déclaration de Durban de 2001, «qui condamnait spécifiquement Israël de façon injuste et qui comprenait des mots qui ne correspondaient pas aux traditions américaines fortes de liberté d'expression. La délégation des États-Unis aux Nations unies n'a pas été impliquée dans les négociations formelles concernant les modalités de la résolution ou concernant le document final, et n'avait qu'un secrétaire lors de ces procédures», ajoute la lettre.

«Nous partageons vos inquiétudes sur la commémoration de Durban et le moment choisi pour cet événement, puisque quelques jours auparavant, nous aurons célébré le dixième anniversaire des attaques du 11 septembre 2001», poursuit le document. La lettre ajoute que les États-Unis sont «pleinement engagés à défendre les droits de la personne de tous les peuples et de combattre la discrimination raciale, la xénophobie, l'intolérance et le sectarisme.»

Source : Métro MontréalLu sur POSTE DE VEILLE

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Nancy VERDIER 03/06/2011 12:37



DURBAN 1 en 2001 avait été un véritable déballage anti-israélien. On a pu voir la haine antisémite des Etats Arabo-musulmans entraîner dans leur sillage les pays africains (qu'ils méprisent),
tous les antisionistes au rendez-vous et tout aussi graves des dizaines d'ONG avouer leur haine  d'Israël, la seule démocratie au Proche-Orient, Au point que Israël et les USA ont quitté
l'Assemblée. Tout cela dans le cadre de l'UNESCO et d'une réunion dont le thème était "antisémitisme et le racisme". ECOEURANT. Je suis ravie que les USA prennent cette décision qui va de soi, et
qui relève un peu le niveau. Les Organismes internationaux dont l'ONU sont aux mains de manipulateurs. Il faudra bien un jour supprimer ces "grands machins" qui sont des pompes à fric et des
tribunes pour les islamistes........