Enrichissement culturel en Catalogne : trois cas d’excision sur des fillettes.

Publié le 20 Août 2011

Trois cas dans la région de Girona, contre quinze enregistrés l’année passée, se félicite la police. Ce n’est bien évidemment que la partie émergée de l’iceberg. Avec l’enrichissement culturel islamique, nul n’est désormais besoin d’inventer une machine à remonter le temps.Bienvenue dans l’Espagne du 15e siècle (selon le calendrier islamique, nous sommes en effet en 1432.)

La licéité de l’excision en islam selon le site Islam Q&A :

Dans son ouvrage al-Moughni, Ibn Quadama (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « La circoncision est une obligation pour les hommes. Quant à l’excision, elle est un honneur pour les femmes, mais elle n’est pas obligatoire pour elles. Voilà l’avis de bon nombre des ulémas. L’imam Ahmad dit : « Ce qui revient à l’homme est plus dur et ce qui est laissé à la femme l’est moins. » Voir al-Moughni, 1/70.

L’excision consiste à amputer la partie supérieure du clitoris au-dessus du passage de l’urine. La sunna veut que le clitoris ne soit amputé que partiellement. Voir l’Encyclopédie de Jurisprudence, 19/28.

La sagesse veut que la pratique tienne compte de l’intérêt. Si le volume de la partie à amputer est important, on peut exécuter l’amputation. Autrement, mieux vaut ne pas la faire. Peut être la question varie selon le physique des intéressées et selon qu’on est dans une région chaude ou froide.

L’excision fait l’objet d’un hadith directement attribué au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) : « La circoncision est une sunna pour les hommes et l’excision est un honneur pour les femmes ». Mais il y a une divergence de vues quant à l’authenticité de ce hadith. Voir Silsilat al-ahadith adh-dhaifa par al-Albani n° 1935.

Pour ce qui est de la modalité de l’excision, il a été rapporté un hadith d’Oum Atiyya (P.A.a) selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) aurait dit une exciseuse de Médine : « N’exagérez pas (dans l’amputation) car c’est mieux pour la femme et préférable pour le mari. » (rapporté par Abou Dawoud dans le chapitre de ses Sunan intitulé: al-adab et déclaré faible par lui-même)

Nous espérons que les propos des ulémas que nous avons cités suffisent à cet égard.

excision

Depuis le 1er janvier, trois situations d’excision opérées sur trois petites filles ont été comptabilisées dans la région de Girona, selon une révélation effectuée ce mardi par les services de police catalans. Ces mutilations génitales exposent les parents des victimes, originaires de pays d’Afrique subsaharienne où cette pratique est traditionnelle, à des peines de 6 à 12 mois de prison. Invariablement, les actes pratiqués sur les enfants ont été facilités par leur présence dans les pays d’origine de leurs parents, lors de périodes de vacances. La surveillance des situations à risque est à la charge de l’Unité Régionale de Proximité et d’Attention Citoyenne de la police catalane, les Mossos d’Esquadra, pour la région de Girona. Selon le chef de ce service, Rosa Negre, la présence des trois cas cités, traduits pénalement, représente en réalité un recul de cette tendance, après une année 2010 lors de laquelle 15 cas, stoppés à temps, ont été décelés. Mme Negre précisait qu’aucune situation d’excision directement effectuée en Catalogne n’a été repérée jusqu’à cette date, alors qu’un protocole d’action permet, depuis 2002, de prévenir et d’empêcher, notamment dans la région de Girona, les mutilations génitales féminines.

En règle générale, lorsqu’une situation à risque est identifié, les Mossos d’Esquadra, associés aux autorités judiciaires, empêchent les voyages prévus à l’attention des enfants, le plus souvent en avion. Dans certains cas extrêmes, selon Mme Negre, la seule solution garantissant une sécurité absolue est de les “éloigner de leur milieu familial”.

Paru sur La Clau
Signalé par Marino

http://www.bivouac-id.com/billets/enrichissement-culturel-en-catalogne-trois-cas-dexcision-sur-des-fillettes/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

Loly 30/08/2011 20:25



En tant que femme, je me sens agressée dans ma chair et compatis pour toutes ces petites filles qui deviendront des femmes handicapées du plaisir charnel, mais ce qui me révolte le plus c'est de
savoir qu'il existe une chirurgie réparatrice ( et c'est tant mieux!) qui peut reconstruire le clitoris mais devinez qui va payer, nous les mécréants les infames, les maudits blancs. Pourquoi ne
pas condamner les pères, (qui arrivent à trouver l'argent pour payer les exciseuses) à payer, par voie de justice ces soins? Saviez-vous que depuis le 24 août dernier, il a été voté le
remboursement des circoncisions : coût entre 1000 et 1500€??????????)



germon 21/08/2011 08:37



La pratique barbare de l'excision sur les fillettes devrait exclure les pays qui l'autorise de l'ONU et de toutes les représentations internationales jusqu'à leur drapeau qui flotte
scandaleusement sur le building de l'ONU à New York; écoeurement, douleur, c'est que je ressent devant cette cruauté inégalée, quant à la circoncision sur les garçons à l'âge de 8 ans c'est aussi
cruel; chez les Juifs, la circoncision a lieu une semaine après la naissance et le bébé est anesthésié. L'excision fait partie de la conception qu'ont les Musulmans de la femme, ELLE NE COMPTE
PAS.