Entre la Haine et l'Espoir par Albert Soued

Publié le 17 Septembre 2011

Ce que disent les médias arabes et iraniens et dont personne n'a jamais osé en parler (1)

 Par Albert Soued, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com

 

Réuni en novembre 2010 à Ramallah, et rassemblant une centaine d'officiels, le Conseil Révolutionnaire du Fatah' a proféré, avec l'accord du président Mahmoud Abbas, un "octuple NON" à toute proposition ou idée qui aurait pu ouvrir la voie à un quelconque règlement entre Israël et les Palestiniens. Qui s'en souvient en Occident ? En fait les medias occidentaux l'ont simplement occulté.

Le problème c'est l'ignorance permanente et continue des positions du Fatah' par les gouvernements et les medias de l'Occident qui minimisent et souvent ignorent des déclarations faites en arabe qui les gênent dans leurs convictions ou dans leurs intérêts.

 

Mais Jean Robin, journaliste courageux, rapporte les faits dans un livre édité par les éditions Tatamis et dont le titre est repris pour cet article. Selon lui le problème est plus général et plus grave pour l'Occident. Depuis des décennies, la question des fanatismes et des intégrismes et de leurs néfastes conséquences se pose partout. Mais tout ce qui se dit, s'écrit et se filme ou se chante en arabe ou en persan à propos du Moyen Orient est rarement traduit ou rapporté pour le lecteur ou le téléspectateur européen. Une véritable "omertà" de fait.

Or ce sont des dirigeants politiques, des universitaires, des journalistes et des imams respectés dans les pays arabes et en Iran qui profèrent aux heures de grande écoute des propos venimeux incitant à la haine du Juif et de l'Occidental et au jihad.

Depuis des décennies de véritables appels au meurtre sont transmis aux téléspectateurs du Moyen Orient, mais aussi aux populations immigrées d'Europe et des Etats-Unis, par l'intermédiaire des paraboles. Chauffées à blanc, ces populations portent la haine dans leur regard, avec tout ce qui peut s'ensuivre comme désordres dans le monde. Il faut le savoir.

Il faut savoir aussi que dans ce monde en proie à la tentation totalitaire des voix s'élèvent, courageuses et lucides, pour dénoncer le désordre établi et reconnaître le "choc des civilisations" et la lâcheté d'un Occident complice des dictatures corrompues.

Il faut aussi pouvoir entendre, ces citoyens arabes ou iraniens opprimés dans leur pays et qui luttent à armes inégales contre des pouvoirs établis par la force et l'arbitraire. Il faut entendre ces "étincelles de lumière", dans l'obscurité qui a envahi l'Orient depuis trop longtemps hélas !

 

Notes

(1) Ce titre est celui du livre réunissant les preuves rassemblées par Jean Robin, journaliste et éditeur – éditions Tatamis – 5, rue Lalo – 75116 Paris –tatamis.presse@gmail.com

L'article ci-dessus est repris dans www.nuitdorient.com/n2280.htm

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Vanpyperzele 18/09/2011 10:09



Avec Obama rien n'a changé,bien au contraire,voir aussi qui sont ses conseillers.


L'idée que l'on va regretter Georges Bush fait progressivement son chemin.On a depuis longtemps compris aussi pour qui roule cet Obama dont la couleur de peau n'est que pretextes.


Quand cette époque de reglement final arrivera t'elle,on ne le sait pas,mais on commence l'humer...et oui on a jamais pu regler un conflit par la négociation,ni par un logique.


L'arme de l'argent est trop puissante,et les huiles religieuses tres glissantes.



Gérard Brazon 18/09/2011 17:09



Je partage



Nancy VERDIER 18/09/2011 09:59



L'Occident est aveugle une fois de plus. Avec Obama, rien ne s'est arrangé. Le désastre est à nos portes. Mais ceux qui se souviennent des armées occupantes en 1940 en Pologne et des massacres
 qui s'en suivirent, ne peuvent que trouver des points communs avec encore une violence plus éparpillée et qui sera décuplée. La propagande incita à l'extermination systématique des juifs,
mais la guerre fit des dizaines de millions de morts partout ailleurs. Aujourd'hui c'est Israël qui est attaqué et derrière lui tout l'occident. Comment peut-on faire l'impasse sur ces horreurs
prononcées en hauts lieux dans les organismes internationaux comme quotidiennement dans les rues des grandes capitales du monde entier, comme à Paris et autres villes françaises. Nos élus
mettent-ils le nez dehors ?? Prennent-ils le métro ?? Les fonctionnaires et autres guignols de Bruxelles sont des incapables. Nous citoyens, savons, mais nous sommes impuissants sauf à nous
débarrasser de ces gouvernants qui ont baissé les bras. Le siècle qui nous attend nous et nos enfants et petits-enfants, sera barbare. Il faudrait déjà en finir avec ces organismes internationaux
(ONUsiens) pourris de l'intérieur et en finir avec ces appareils tentaculaires européens vestiges du monde communiste qui a sa manière ne vaut pas plus cher que le monde barbare hitlérien qui a
déclenché le drame . Cette fois le déclencheur sera un prétexte arabo-palestinien et la bassesse des occidentaux. 



Vanpyperzele 17/09/2011 18:36



Il suffit de lire les coms sur le site suivant pour ressentir la haine islamique.


http://www.alterinfo.net/