Epinal cette fois, encore une nouvelle Mosquée! Cela n'en finit plus...

Publié le 19 Septembre 2012

Gérard- 2006-2Et bien entendu toujours le même et sempiternel discours bien pensant à vomir particulièrement dans un pays en crise où l'on cherche désormais à taxer des retraités et récupérer de l'argent partout où ce sera possible mais surtout sur le dos des gens qui ont travaillé dur ou travaillent dur encore pour essayer de boucler la ceinture en fin de mois. A quand les économies sur la CMU, l'AME, les retraites versées à des personnes n'ayant jamais cotisées en France et qui même parfois, pour les algériens sont des anciens combattants du FLN.

La ville d'Epinal a sûrement dû financer d'une manière ou d'une autre, sous forme d'un loyer trés bas (manque aux recettes), vente d'un terrain à bas prix et j'en passe de ces ficelles pour contourner la loi de 1905. On constate simplement que c'est un Maire UMP qui a mis justement à disposition un terrain pour la construction de cette mosquée d'Epinal.

Rien d'étonnant lorsque l'on sait l'empressement de Nicolas Sarkozy à la pose de la première pierre de celle d'Argenteuil en tant que Ministre de l'intérieur et de l'inauguration de celle-ci par François Fillon en 2010 avec à ses côtés, une gamine voilée de 6 ans. UMP et PS même combat anti laïcité. Petit rappel aux militants de l'UMP. Si vous voulez vous faire encore balader, rester donc dans ce parti la facture viendra et ce n'est pas les dirigeants qui la paieront in fine. 

2014 approche à grand pas et j'y vois là, un des moyens de sortir les Maires qui en prennent à leurs aise avec la loi de 1905. Ce sera l'occasion pour les citoyens municipaux de sortir ceux qui ont franchi "les bornes des limites"!

C'est d'ailleurs la raison primordiale des socialistes de vouloir le vote des immigrés pour les municipales afin d'interdire définitivement de donner la parole aux citoyens français!

Par ailleurs comment ne pas être choqué par le discours de Jean Paul Mathieu évêque de Saint Dié à cette inauguration ( On se demande ce qu'il fait là au fond.)

Lire cet extrait d'un article sur l'Observatoire sur l'islamisation

 La mosquée d'Epinal, construite sur un terrain mis à disposition par la mairie UMP, a la spécificité d'être dirigée par un imâm marocain et de bannir la langue française (voir les conférence et sermons).

Inaugurée en grande pompe samedi dernier par le préfet, le sénateur, le maire, l'évêque de Saint-Dié, Mgr Mathieu, y a prononcé un discours très acceuillant :

"Je salue le courage et la persévérance de ceux qui ont mené à bien ce projet, et je vous souhaite d’en faire bon usage, pour le bien spirituel de ceux qui fréquenteront la Mosquée et pour que grandisse la paix des cœurs et la paix entre nous tous et entre les peuples, si Dieu le veut." Lire l'intégralité du discours-

 

Gérard Brazon

Toute reproduction est libre de droit et même conseillée avec toutefois le signalement de l'auteur, de la traductrice Nancy Verdier et du site www.gerard-brazon.com/ Merci d'avance 

*****

Source: Vosges Matin

 NOUVELLE MOSQUÉE : UN PONT ENTRE CONCITOYENS

La nouvelle mosquée d’Epinal sera inaugurée aujourd’hui. Un grand jour pour toute la communauté musulmane spinalienne.

Les préparatifs allaient bon train hier à la mosquée d’Epinal qui s’apprête à accueillir aujourd’hui plus de 250 personnes pour son inauguration prévue à 16 h, dans la zone des Terres Saint-Jean. L’événement sera célébré en présence de nombreuses personnalités dont le président du conseil français du culte musulman, Mohammed Moussaoui, et le président du rassemblement des musulmans de France, Anouar Kbibech. Invité également, Mgr Jean-Paul Mathieu se réjouit pour les musulmans spinaliens. « Enfin, cette communauté peut exercer son culte de façon digne et belle », explique l’évêque de Saint-Dié, d’autant plus encouragé à participer à l’inauguration que le pape est actuellement au Liban, où « il rencontrera toutes les communautés religieuses dans un message de paix et de réconciliation ».

Initié il y a dix ans, le projet était très attendu par la communauté musulmane représentant environ 7 000 personnes dans les Vosges. Depuis 2004, les fidèles spinaliens étaient obligés de se rendre à Uxegney pour exercer leur culte. Aujourd’hui, ils disposent d’un très bel édifice de 1 300 m² conçu par un architecte romarimontain, Ahmad Nourani, qui réalisait pour la première fois un projet de cette envergure. L’édifice fait partie des quatre plus grandes mosquées de Lorraine avec Tomblaine, Creutzwald et Farébersviller. La bâtisse surmontée d’une coupole de 12 m de haut, « symbolisant la voûte céleste », peut accueillir jusqu’à 1 200 fidèles, 800 hommes et 400 femmes qui sont, elles, installées en mezzanine. Une partie qui est toutefois « ouverte sur la salle de prière », précise Mustapha Smati, chargé de communication au sein de l’association culturelle des musulmans des Vosges (ACMV).

« L’ÉPOQUE DES MOSQUÉES DANS LES CAVES EST RÉVOLUE »

« Les musulmans n’ont pas ménagé leurs efforts pour collecter des fonds auprès des mosquées françaises, belges et espagnoles », remarque Amine Nejdi, président du conseil régional du culte musulman. Et ce dès 2005, trois ans avant la pose de la première pierre. Le temps pour l’association de récolter une partie des 1,4 million d’euros nécessaires. « 80 % des dons proviennent des Spinaliens et des alentours. Des femmes ont même donné leur or pour que le projet voit le jour », note Othmane Amri, président de l’ACMV, qui a pu compter sur le soutien de la mairie d’Epinal. Laquelle a signé un bail emphytéotique et mis à disposition le terrain pour un loyer symbolique.

Si la mosquée est avant tout un lieu de prière, elle se veut aussi un lieu d’ouverture et de dialogue. « Afin d’établir un pont avec les concitoyens », note Amine Nejdi. En dehors de la partie cultuelle assurée par l’imam, Ahmed El Habti, Marocain installé dans les Vosges depuis 26 ans, toute une partie culturelle favorise les activités artistiques, le soutien scolaire et l’apprentissage des langues

Pour Amine Nejdi, « cette mosquée marque le passage à une nouvelle ère. On met en valeur l’architecture de la civilisation arabo-musulmane tout en respectant aussi les normes et les exigences de sécurité », remarque le président, ajoutant que « l’époque des mosquées dans les caves est révolue ». « On a voulu montrer que chez les musulmans, il y avait un goût, un savoir-vivre et un savoir-faire », ajoute Othmane Amri qui croit beaucoup « au langage universel de l’art », bien présent dans la salle de prière. Là, des ornementations ont été réalisées à partir de techniques ancestrales que l’on retrouvait dans les palais d’Andalousie. En résulte un travail minutieux sur du plâtre (qui remplace le ciment et le sable de l’époque) sculpté puis peint. Les mosaïques aux motifs géométriques, réalisées par des artistes marocains, valent aussi le détour. « Un patrimoine qui doit appartenir à tous les Vosgiens et pas seulement aux musulmans », note Amine Nejdi. Des paroles suivies d’actes puisque la mosquée sera ouverte aujourd’hui, de 9 h à 13 h, dans le cadre des Journées du patrimoine.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Repost 0
Commenter cet article

christophe 19/09/2012 19:13


J'espère qu'elle est en bon bois des Vosges. ça brûle bien.