Equipes de France: Celle de la honte et puis celle de la fierté.

Publié le 20 Août 2010

Des équipes de France qui ont tout donné.

Certains la honte, d'autres la fierté. Commençons par ceux qui nous ont fait honte.

Une-equipe-de-France.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipe de France de la honte.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis celle de l'honneur.

Une équipe de France2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

patrick Cojean 21/08/2010 12:00



1/ Catherine ne connait rien au foot-ball


2/ Catherine ne connait rien à l'histoire de l'immigration et de la France.


cqfd...Catherine récite des lieux communs...



catherine 20/08/2010 15:47



Je vois deux photos. Sur l'une, une équipe constituée dans sa grande majorité de noirs et dans l'autre, constitués de blancs. Sur la première, l'équipe de la honte en raison des évènements passés
lors de la coupe du monde, et celle de l'honneur pour la seconde en raison des médailles obtenues. Certains interviennent pour dire que l'article est raciste. Moi je dirais surtout que
l'idéologie dominante de la pensée unique pro-immigrationniste et pro-metissage, idéologie souvent antiblanche qui semble s'être imposée dans le monde du football en france,
crée une réaction légitime sur le peuple discriminé lorsqu'il fait les constatations suivantes : 


1/ je suis né dans un pays construit et habité depuis des siècles par des blancs dont je suis issu, qu'on refuse depuis quelques années dans l'équipe de france de
football pour des raisons obscures. Il apparait que les résultats nullissimes obtenus par les footballeurs n'apportent pas d'explication sportive à cette exclusion des blancs. De
plus, ces joueurs se sont mal conduits.  Or, dans d'autres sports où les blancs sont dominants en nombre, ces derniers brillent par leurs résultats et leur conduite est
irréprochable.


2/ nous sommes la seule équipe du monde où l'habitant d'origine du pays a pratiquement disparu alors qu'il est encore majoritaire dans sa population (je sais, c'est dommage mais c'est
la nature, fallait nous stériliser physiquement ou nous obliger physiquement à nous métisser, tuer nos hommes ou nos femmes pour éviter qu'on se reproduise). Nous n'avons pas vu d'équpe
d'asiatiques sans asiatique, d'afrique sans africain etc..  Même les autres équipes européennes plus métissées que dans les autres continents (les autres continents seraient ils
des gros racistes ?) n'ont pas exclu à ce point, le blanc de leur équipe. Ces pays sont ils racistes ? Pourrait on hurler au racisme si le peuple d'un pays d'afrique
noire réagissait mal au fait que son équipe de foot ne serait constituée que de blancs ? Je pense que non, nous serions peut être les premiers à réagir en disant qu'il
s'agit d'un véritable remake de l'apartheid.
L'apartheid du foot de france, nous l'avons vu à l'oeuvre et nous avons vu ses résultats, nous avons appris aussi qu'un véritable racisme anti-français de souche y sévissait puisqu'un de ces
joueurs, trop blanc, trop poli et trop minoritaire, avait été victime pour ces raisons, de ségrégation de la part des autres membres. 


Nous confrontons les résultats de cette politique sportive excluant le français d'origine aux résultats des autres sports où cet apartheid n'existe pas : ils sont parlants.



williard johnson 20/08/2010 14:18



M. Brazon, pour des raisons qu'il est fastidieux d'expliquer, j'ai envoyé le texte ci-dessous à une amie tête de linotte, qui n'a pas publié ce
commentaire au bon endroit. Cette fois-ci, Djouher vous le colle au bon endroit. Evidemment, j'ai demandé à cette sympathique bougnoule de retirer sa burqa, cette fois-ci, pour voir clairement ce
qu'elle faisait. Bien à vous. Will Johnson


M. Brazon, on reconnaît ici toute la subtilité de votre pensée, le sous-entendu étant ici assez
transparent. Bien entendu, puisque vous n'avez pas l'honnêteté de le dire explicitement, vous allez le balayer d'un revers de main et dire que "non, non, ce n'est pas cela que je voulais
dire".

Il est clair ici que vous mettez en rapport l'Equipe de France "de la honte", constituée en majorité de citoyens noirs, avec la France "de la fierté", composée exclusivement de citoyens
blancs.

Ayez l'honnêteté de le reconnaître. Cela ne fait que prolonger l'interminable chapelet d'inanités, de vérités tronquées, de mensonges, de partialité et - disons-le franchement - de mépris
raciste.

Dois-je vous rappeler que la France "de la fierté" de 1982, 1984, 1986, comptait dans ses rangs des noirs comme Tigana ou Trésor? Ah, mais certes, certes, ils étaient minoritaires. C'était encore
une France "qui ressemble à la France réelle"...

Dois-je alors vous rappeler que celle qui, en 1998 et en 2000, vous a peut-être tiré des larmes patriotiques de vos yeux éblouis de la fierté de voir cette France POUR LA PREMIERE FOIS de son
histoire footballistique remporter deux compétitions majeures, celle qui encore en 2006 atteignait sa finale épique digne des grands matches de 82 et 86, -- cette équipe comptait une MAJORITE de
citoyens d'ascendance négro-africaine ou nord-africaine? Zidane, Desailly, Thuram, Karembeu, Vieira, Diomède, Lama, Silvestre, Sagnol, Wiltord, Saha, Diarra, Malouda, Dhorasoo, Gallas, Henry,
Makelele...

Mais il est bien évident qu'il vous faut sauter dans le premier train de l'imbécillité finkielcrétine. Donc vous affranchir de ce qui dans le réel contrevient à votre vision étriquée. C'est le
propre de toute idéologie que d'écarter ce qui dans le réel va à rebours de sa VISION du réel, de son INTERPRETATION. Alors on écarte le passé ("du passé faisons table rase", dit
l'Internationale, ce qui vaut pour tous les totalitarismes qui prétendent créer "l'homme nouveau") ou tel ou tel pan du passé que l'on minore (le colonialisme, par exemple, chez vos chers amis,
en disant qu'il y a eu pire ailleurs comme l'esclavagisme chze les Africains et les Arabes, histoire de dire "ouais mais chez eux c'est pire" : quelle puérilité, quelle malhonnêteté
intellectuelle).

Bref, vous faites comme n'importe quel Finkielkraut ou Claude Imbert, comme n'importe quel éditorialiste imbécile (excusez la redondance de l'épithète) du Point : vous parlez du football comme du
symptôme d'un mal profond. Celui de la racaille. Les bougnoules. Les nègres. La vermine qui ronge les entrailles de notre société que vous voudriez vermifuger à coups d'articles.

Pauvre sire ! comme vous dites... Vous êtes assurément à plaindre. C'est toute votre structure psychique qui est malade pour soutenir de pareilles inepties.

Vous prétendez prévenir la critique de "fasciste" que les gauchistes vous adresseraient, eux qui sont en effet aussi prompts à dégainer cette critique que le sont les tocards vénéneux de votre
parti. Songez au chenil des sarkozystes, aux Xavier Bertrand et Nadine Morano et consorts, toujours prêts, en remuant la queue, à sortir l'argument du procédé stalinien ou fasciste... comme vous
d'ailleurs (le sous-entendu au sujet de mon stalinisme supposé que vous m'avez adressé était parfaitement gratuit).

Monsieur, je puis vous dire car cela est en fait tout à fait évident, que vous êtes un raciste et que vos idées sont de l'ordre de la graine de fascisme. Je ne souhaite pas qu'elle pousse.

Mais je ne m'en tiendrai pas à une allégation. Je vais vous expliquer ce en quoi il y a du fascisme en vous. Votre façon obsessionnelle de parler de l'islam, des banlieues, des noirs et des
"arabes", même si elle peut se baser sur des éléments de vérité sur lesquels nous pourrions tomber d'accord (la progression de l'islamisme haineux, la violence faite aux femmes...), relève de
procédés tout à fait analogues à ceux des années 30 orientés alors contre les Israélites. Vous savez, ces citoyens français en quoi les racistes et bientôt le régime pétainiste reconnurent
d'abord leur judéité - même chez des convertis, même chez des Juifs qui ne se reconnaissaient pas comme tels - avant leur nationalité française, tout comme vous ne voyez, vous, que la couleur de
peau avant la nationalité et les droits.

Mais vous n'en êtes pas à adopter le fascisme à la papa, le fascisme sauvage, brutal de Mussolini et des chemises noires, ou de Hitler et de ses SA. Non ! Vos milices de "Résistants laïques"
(belle insulte à la mémoire de Jean Moulin et des autres) sont lâches - et tant mieux ! - et leur arme est celle, d'un ridicule qui fait pouffer, du pinard et du saucifflard.

Votre fierté de la nation est constitutive de votre affect. Un affect de nationaliste. Se concevoir comme un enraciné craignant ce qui lui est extérieur comme le vent craint la tempête. En ceci,
vous n'avez rien de nietzschéen, qui concevait l'individu comme entité évolutive (lisez ou relisez donc Zarathoustra : c'est limpide comme de l'eau de source) et de voir sa tronche sur votre blog
me fait doucement rire. Vous ne vous concevez aucunement comme l'entité évolutive qui jouit des bousculades et ce qui questionne. Vous vous confortez de lecture en lecture dans tout ce qui
sédimentera l'humus d'abjections où plongent vos racines effrayées du mouvement.

Je n'ai lu nulle part le début d'une citation d'un réel spécialiste, d'un chercheur, d'un anthropologue, d'un islamologue. Sachez qu'ils ne sont pas tous de sales gauchistes tombés avec leur
objet d'étude dans un amour aveugle. Il y a de la critique. Mais lisez donc Gilles Kepel, par exemple, au lieu de lire des éditoriaux d'imbéciles qui n'ont jamais approfondi le moindre sujet.

Mettez-vous en danger, si vous êtes un homme et nom un petit soldat bleu et brun.

Vous ne pensez le fascisme qu'à travers la grille de ce qu'il a été dans les faits ; je le pense quant à moi comme un affect, une Weltanschauung. Et rien, absolument rien dans votre blog ne va à
l'encontre de cette qualification qui n'a rien d'injurieux.

Vous n'avez sans doute aucunement la violence et la haine démesurée d'un SA ou d'une chemise noire - et cela, je n'en doute à aucun moment. Vous ne désirez certainement en aucun cas que quiconque
soit expulsé vers un goulag ou dans une chambre à gaz. Mais vous partagez avec les fascistes un AFFECT, une même essence.

A mes yeux - et aux yeux de lecteurs de ce blog qui n'auraient pas les yeux encroûtés de chassie bleue et brune - vous êtes un extrémiste de droite refoulé, tout comme l'est l'homosexuel qui
refuse de se reconnaître tel... Attendons votre coming-out. L'abjection du contexte politique devrait le provoquer assez vite.



patrick cojean 20/08/2010 13:04



Personnellement il y a des footballeurs que je préfère à d'autres, comme Rino Della Negra, fils d'immigré, footballeur et Résistant antifasciste


http://ufacbagnolet.over-blog.com/article-23717596.html


 


Amicalement...



fatizo.over-blog.com 20/08/2010 12:28



@ Dede et Patrick


La comparaison qui est la plus symptomatique est celle entre Les footeux et les Athlétes,même origines pour résultats inverses,au delà du fait que ces évènements démontent en 2 secondes ce que ce
blogueur veut faire asser,il est intéressant de s'y arrêter un instant! 


Il y a une évidence qui saute aux yeux,lorsqu'on a 2 attitudes différentes pour des gens de même origine,c'est que cela vient de l'encadrement!


Le nouveau responsable de l'athlétisme,Ghani Yalouz(tiens ,encore un),ancien médaille d'argent olympique en lutte,a changé les mentalités,avec de la confiance ,du dialogue,du
travail,du sérieux,un cocktail parfait pour mettre des jeunes en capacité de réussir,au contraire d'un Doménech arrogant,incompétent,comédien dans tous les sens du terme,fuyant ses
responsabilités,tout cela entrainant les joueurs vers l'anarchie !


Comme dans tout secteur,il faut un bon chef pour réussir,et à l'image de la France qui s'est choisi un chef bien plus proche de Doménech(arrogance,division,incompétence,fuite de ses échecs) que
de l'homme rassembleur et donnant la confiance qu'il lui faudrait!


Voilà la vraie comparaison à faire au travers de ses résultats sportifs,c'est qu'il faut de grands hommes pour entrainer une équipe derrière lui!


Et de grands hommes,en France actuellement,il n'y en a pas à la tête du pays,un grand homme ne cherche pas de bouc émissaire pour masquer ses échecs,un grand homme ne recule pas l'age de la
retraite mais cherche à relancer le travail pour remplir les caisses de retraite,idem avec la sécu!


En faisant ce billet incomplet,ou il omettait les athlètes ,notre blogueur doit admettre que son analyse ne tient plus la route!



Patrick Cojean 20/08/2010 10:25



Ne vous en étonnez pas " Fatizo" le hasard des classements de over-blog.com et de ses listes de diffusions, vous a amener sur un blog xénophobe pardon laïc. C'est le
point de rendez vous des militants de droite qui n'ont pas le courage d'adhérer au FN. De ceux qui n'ont pas vécus la guerre d'Algérie mais se gargarisent d'exploits sacralisés par des
nostalgiques de l'Empire colonial. Lisez donc leur prose, elle est significative du racisme a peine voilé qui sévit aujourd'hui en france. Ces gens, peu courageux, cachent leurs réelles visées
politiques derrière un pseudo discours sur les droits des femmes (alors qu'ils sont sexistes), sur la laïcité (essentiellement dirigée contre les musulmans) et même pour les droits des animaux
(les rythes hallal les choquent alors qu'ils mangent de la viande qui sort des abattoirs industriels).


Bref, vous avez affaire à des pleutres qui se rassurent comme ils peuvent ;)


 


ps: très beau blog que le votre, je vous suggèrerais d'ajouter "l'armée du crime" de Robert Guedidjian, c'est un très bon film qui complètera votre filmographie. Cordialement



Dede 20/08/2010 10:07



Vous etes tout simplement répugnant Gérard. Meme George Fresche ou le Pen n'auraient pas osé. Vivement que les presidentielles sortent les poubelles de l'histoire et remettent votre groupuscule à
sa place.



fatizo.over-blog.com 20/08/2010 09:33



Comme il est étrange que vous ayez oublié l'Equipe de France d"Athlétisme ,qui se compose de français d'origine multi-culturelle!


Des français dont vous semblez ne voir que le mauvais coté,et vous êtes un élu de la République!


Platini ,Kopa,Zidane,Mimoun,Pérec!


Pas la peine d'en rajouter



cogean tu est né pleutre tu finira de mémeFrancishou la la ch&reFrancis Claude 20/08/2010 07:26



marrant quand méme .....rien ne vous saute aux yeux entre les deux équipes......


tous de gaulois non???


Francis