Eric Zemmour s'exprime sur l'affaire MRAP - TAUBIRA

Publié le 29 Mai 2012

Eric Zemmour s'exprime sur l'affaire MRAP - TAUBIRA

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Marie-claire Muller 29/05/2012 17:03


Accueil du site > Editos > RTL première radio collabo de
France







dimanche 27 mai 2012, par Canal ER


Il n’a pas
fallu longtemps après l’arrivée des socialistes pour que la polizeî de la pensée normalise les médias.


 


Première à agir, RTL, normal c’est la première radio de Francarabia, donc première à se soumettre.


Vouz me direz sur Farce Inter on se demande qui lourder puisqu’il n’y a que des gauchistes.


Le premier à faire les frais de la normalisation socialiste fut le journaliste Pierre Salviac qui pour avoir écrit un tweet qui se voulait déconnant :


« A toutes mes consoeurs, baisez utile, vous avez une chance de vous retrouver première Dame de France ».


a vu son contrat avec la station non reconduit, exit donc sa chronique rugbystique.


Il apprendra à faire des blagues douteuses ! Maintenant seul le parti dans sa grande sagesse décide ce qui est drole ou pas, conforme à la pensée du grand timonier Mimolette 1er ou pas.


Le deuxième, vu qu’il y en aura probablement d’autres dans les charettes futures est Eric Zemmour. Lui ça fait un moment qu’il était dans le collimateur et le prétexte d’une rubrique sur la
détestable ministre des racailles et canailles Christiane Taubira a été trouvé pour l’annonce de la non reconduction de son émission à compter de la rentrée.


http://www.dailymotion.com/video/xr06dx_eric-zemmour-comme-un-petit-parfum-de-mai-1981-sur-la-place-vendome_news


Les habituelles accusations de racisme ont été dégainées par les Kapos de la bien pensance et du mieux vivre ensemble.


Il est vrai que sous Mimolette 1er il est interdit de toucher à l’i-conne Taubira.


Zemmour était depuis un bail la cible privilégiée des officines subventionnées Mrap et sos-raclures. Ces dernières en bonnes rottweiler du fascisme rouge ont demandé l’intervention du Csa pour
faire taire le trublion et menacé aussi les annonceurs de la radio de représailles.


La campagne a été relayée par la presse bobo-collabo de gôôôche, celle qui se gargarise de liberté d’expression partout dans le monde qui voue aux gémonies un Poutine mais surveille et dénonce
avec fierté les dérives de la pensée en Ribf.


Rtl a vite obtempéré devant les exigences du camp du bien. Le prochain slogan de la station devrait être "Ni honneur, ni fierté ! Mais collabo !".


Faudra vous y faire c’est ça désormais la francarabia crapulo-gauchiste. où les délateurs ont un bel avenir devant eux !


Oui mais délateurs de gôôche ! Des gens qui pensent comme il faut, quand il faut, là où il faut !


Au moins la dictature ne se cache même plus.


Le socialisme c’est le gouvernement par les racailles pour les racailles !