Eric Zemmour un incontournable médiatique. Une soupape de sécurité ?

Publié le 19 Mai 2014

Que l'on puisse se poser la question, que l'on puisse dire qu'il faudrait interdire d'antenne Eric Zemmour, que l'on puisse parler d'audience et non de liberté d'expression dénote à quel point ce pays s'enfonce.

Gérard Brazon

Céline Pigalle (I>Télé) : "Nous perdrions des téléspectateurs si Éric Zemmour n'était pas à l'antenne"Interrogée dimanche 18 mai 2014 dans Médias, le magazine (France 5) sur le pourquoi du maintien d’Éric Zemmour à l’antenne d’I>Télé, Céline Pigalle, la directrice de la rédaction de la chaîne et de l’information au sein du groupe Canal +, doit avouer que, côté audience, « ça marche, nous perdrions sans doute des téléspectateurs s’il n’était pas à l’antenne » mais « ça n’est pas la raison pour laquelle je le garde », affirme-t-elle. On n’en saura pas plus car Louis-Georges Tin, le Président du Conseil représentatif des associations noires, la coupe à ce moment-là.(? - Ce doit l'esprit de la liberté d'expression)

Domenach briefé par Pigalle contre Zemmour. Quelques minutes plus tard, Céline Pigalle avoue : « J’engage Nicolas Domenach, chaque semaine, à être de plus en plus sérieux dans la recherche de ses informations pour contrecarrer un certain nombre de propos ». Et continue : « J’engage Éric Zemmour, lui-même, toutes les semaines, à cesser de nous dire que, comme il le faisait la semaine dernière sur le plateau… » Une nouvelle fois, le militant communautariste la coupe. Au cours du débat, Céline Pigalle rappellera que « l’émission est enregistrée » : « ça ne m’est jamais arrivé de ne pas diffuser certains de ses propos, ça m’est arrivée en revanche de me dire que certaines séquences duraient trop longtemps, qu’on entrait dans quelque chose de nauséeux et qu’il était utile de passer à d’autres sujets », ce qui « veut presque dire la même chose », commente à la volée, l’animateur Thomas Hugues.

Zemmour sous surveillance. Et pour que le plateau de censeurs soit rassuré, elle explique :  »Nous ne contrôlons pas a priori ce qu’il va dire. En revanche, nous travaillons et, à ce stade, chaque semaine, de manière un tout petit peu plus sérieuse, et avec un peu plus d’énergie encore, les thèmes qui vont être abordés. »

NDF (Nouvelles de France)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

marie-plume 19/05/2014 14:01


Pauvre dame! Si elle pense museler E. Zemmour de la sorte, pour faire plaisir aux uns et auxautres qui ne partageraient pas les opinions qu'il émet, et garder aussi, et surtout !, son taux
d"'audience parce que .. ça marche! ... " nous dit l'insolente madame part des marchés!, elle se trompe à court terme! Eric Zemmour est bien trop libre et indépendant pour se faire attacher à un
pareil licou qui manque de panache et de ...déontologie! Que cette dame ose sortir de ses ambiguités qui ne trompent personne , et elle augmentera à coup sûr le taux d'audience de la chaîne pour
laquelle elle officie... hypocritement Ah! Argent quand tu nous tiens! Pfffttt....

L'EN SAIGNANT 19/05/2014 09:47


La BANDE de FAUX-CULS ..... ! S'ils peuvent imposer des thèmes ininterressants dont Zemmour ne peut rien tirer .... Qu'est-ce qu'ils seraient heureux .!