Et si De Gaulle revenait aujourd'hui? Quelle chienlit dirait-il ! Par Gérard Brazon

Publié le 27 Juin 2013

 Il y a des hommes qui auront marqué le destin et participer à ce qu'est la France. Le général fait partie de ces hommes. Que l'on aime ou pas l'homme, ce Président de la République nouvellement élu en 1958 et trahissant pour beaucoup la parole donnée du haut d'un balcon à Alger, il reste pour moi l'homme de la libération, l'homme de juin 1940. C'est de cet homme là dont je voudrais me souvenir compte tenu de ces "petits présidents" qui ont tenté de le remplacer depuis.

 

Tandis que d'autres comme Maurice Thorez ont déserté l'armée, tandis que d'autres s'apprêtaient à collaborer avec l'ennemi et pire, en bon Radical-socialiste, ils ont voté les pleins pouvoirs et allaient commettre l'irréparable en participant aux déportations. Tandis que d'autres allaient attendre des jours meilleurs comme les Sarte, les Beauvoir, et autres artistes, attendre que le rideau se lèvent de nouveau et que le spectacle reprenne. Il y a eu peu de Jean Gabin au front, dans les Chars de combat. La plupart buvait du Champagne dans les soirées parisiennes. Tandis que d'autres allaient se faire bien silencieux pour mieux rebondir par la suite, en nouveau résistant, après avoir été décoré de la francisque comme Mitterrand.

 

Avec "De Gaulle il y avait la Gagoule et la Synagogue" disait-on et quelques communistes également qui soudain, avaient pris conscience que leur Patrie n'était pas l'internationale. Il était peu nombreux tous ces gens-là, trop peu, mais ils furent l'honneur de la France. 

A chaque année, de "petits présidents ridicules" viennent se recueillir sur la tombe du Général. Ils doivent ressentir tout de même la sensation, pour peu qu'il est un brin de conscience, de la pensée réprobatrice du patriote qu'il était, eux qui ont vendu, à peine aprés l'avoir enterré, son œuvre de réhabilitation de la France.

 

Que l'on aime ou non le général de Gaulle pour la façon honteuse avec laquelle il a traité les Français d'Algérie et les Harkis, sa manière par trop rapide si ce n'est simpliste et brutale d'avoir décolonisé, par l'abandon de ces milliers d'hommes qui ont cru en lui et qui ont été exécuté par la suite, il restera tout de même un grand bonhomme dans notre histoire suite à la campagne de la libération.

 J'ai retrouvé dans mes archives, une conférence que j'avais donné au sujet du général De Gaulle. C'était une présentation de l'homme de l'avant seconde guerre mondiale. Pour ceux qui aiment l'histoire alors que ceux qui nous gouvernent s'ingénient à nous faire oublier notre pays en traficotant les manuels d'histoire.

 

Gérard Brazon

 

Charles de Gaulle est né à Lille le 22 novembre 1890. Il grandit à Paris. Il a comme  professeurs à l'école des jésuites. A l'âge quatorze ans, Charles de Gaulle décide de se consacrer à la carrière militaire et il prépare le concours d'entrée à l'école militaire de Saint-Cyr. En 1908, il est admis dans cet établissement où il apprend son futur métier pendant quatre ans. En 1912, le voici sous-lieutenant. Il commence sa carrière dans un régiment, à Arras.

Pendant la guerre de 1914-1918, le lieutenant de Gaulle lutte se bat au front contre les Allemands ou il est blessé à plusieurs reprises, au point d'être laissé pour mort près de Verdun en 1916. En réalité, il avait été fait prisonnier. Il passe la fin de la guerre en captivité malgré cinq tentatives d’évasion. Il est repris à chaque fois avant d'avoir pu regagné les lignes françaises.

De 1919 à 1939, après sa libération, Charles de Gaullepoursuit sa carrière militaire. Il est envoyé en mission dans plusieurs pays comme la Pologne ou le Liban. Il s'intéresse à la vie politique française, et publie plusieurs ouvrages dans lesquels il critique la politique française de Défense. A ses yeux, il faut donner à l'armée un corps de blindés, afin qu'elle puisse faire face aux chars allemands.

Dans le même temps, il se marie en 1921 avec Yvonne Vendroux, qui lui donnera trois enfants dont l’amiral Philippe de Gaulle dont le parrain s’appelle Philippe Pétain.

L’année 1924 marque un double évènement dans la carrière du capitaine de Gaulle. La publication de son premier ouvrage coïncide avec sa sortie de l’école supérieur de Guerre, dont les professeurs de l’époque se piquaient de psychologie autant que de science militaire. Pour l’anecdote, voici ce qu’en disait ces professeurs à la suite de la première année de stage.

- Intelligence très vive, culture générale très étendue, de la facilité, voit juste sur le terrain, donne des ordres clairs, a de la décision, très travailleur.

 - Personnalité très développée, grosse confiance en soi. Doit arriver à d’excellents résultats s’il se livre avec un peu plus de bonne grâce et s’il consent plus facilement à se laisser discuter. A très bien réussi dans toutes les branches de l’armée.

Le dossier militaire de Charles de Gaulle reçoit au chapitre des appréciations détaillées dans sa deuxième année, les notes suivantes :

Officier intelligent, cultivé et sérieux; du brillant et de la facilité; très bien doué ; beaucoup d’étoffe.

Il gâte malheureusement d’incontestables qualités par son assurance excessive, sa rigueur pour les opinions des autres et son attitude de roi en exil. Paraît par ailleurs avoir plus d’aptitude pour l’étude général et synthétique d’un problème que pour l’examen approfondi et pratique de son exécution;

 A exercé le commandement de corps d’armée pendant la première période du voyage ; y a montré de la décision, du calme et du commandement, mais aussi un jugement parfois mal assis; a adopté des solutions peu en rapport avec la situation, l’a d’ailleurs honnêtement reconnu.

A ultérieurement rempli correctement, mais avec un peu en marge de ses camarades, les fonctions de chef du 1er Bureau du corps d’armée et de chef d’état-major de la divisionNote d’ensemble : 15,5.

Une signature figure au bas de ce document celle du colonel Moyrand, ancien collaborateur du Maréchal Joffre, professeur de tactique générale.

Avec le recul du temps, le colonel Moyrand a commenté ces notes :

« De Gaulle représentait un cas intéressant, difficile et délicat. Ses qualités se révélaient très grandes. Il était très personnel. Je le jugeais d’essence supérieure. Il se mêlait peu aux autres élèves. Il arrivait à l’amphithéâtre presque toujours solitaire.

De 1939 à 1945. La France a déclaré la guerre à l'Allemagne nazie en septembre 1939. Elle reste cependant à la frontière. C’est la drôle de guerre. L'armée allemande déclenche son offensive en mai 1940. A la suite de cette offensive, les Français sont battus . C’est une grave défaite. Le colonel de Gaulle de par cette défaite a démontré la justesse de son jugement sur les guerres modernes.(L'aviation et les chars)

Colonel, il commandait la 4e DCR, la plus puissante des grandes unités blindées de l'armée française (364 blindés). Il dirigera avec cette unité une contre-attaque vers Montcornet, au nord-est de Laon, l'une des seules qui parvint à repousser les troupes allemandes.

Prévoyant la défaite rapide de l'armée française sous l'offensive allemande, les civils et les militaires désarmés sur les routes, il affirmera que c'est durant la journée du 16 mai 1940 que ce qu'il a pu faire, par la suite, c'est ce jour-là qu'il l'a résolu.

L’armée est en déroute, c’est l’exode sur les routes de France, le gouvernement se replie à Bordeaux. C’est l’indécision au gouvernement. Paul Reynaud  Président du conseil est dépassé, Albert Lebrun Président de la République n’a aucun pouvoir et ne souhaite pas en prendre.

Les prestigieuses figures de 14/18 comme Philippe Pétain et  le généralissime Weygand souhaite que les combats cessent. Winston Churchill assure que l’Angleterre ne renoncera jamais à se battre et supplie la France de continuer le combat y compris en Afrique du Nord. Philippe Pétain aidé de Laval se fait donner les pleins pouvoir par 569 parlementaires pour,  80 contre, 17 abstentions en juillet 1940 par le dernier congrès de la III éme république qui se suicide à Vichy (Pour la petite histoire, c'était le Front Populaire). Aucune personnalité éminente n’a rallié le général De Gaulle qui a rejoint Londres entre temps.

Philippe Pétain le 24 octobre 1940, rencontre Hitler dans la petite gare de Montoire-sur-le-Loir. Par une poignée de main très médiatisée, le vieux maréchal célèbre la collaboration entre la France vaincue et l'Allemagne triomphante. La France de l’Ouest et du Nord est occupée par les Allemands.

Depuis Londres, le général De Gaulle, peu connu, refuse cette politique et lance un appel à la Résistance le 18 juin 1940.

 Sa tâche est difficile, mais les ralliements se multiplient au fil des mois. Une armée de résistance extérieure est créée, de même qu'un gouvernement en exil, qui s'appellera successivement le Comité français de la Libération nationale (CFLN) puis le Gouvernement Provisoire de la République française (GPRF).

Le général de Gaulle, à la tête de la France libre, cherche à unifier la Résistance extérieure et la Résistance intérieure. Le général de Gaulle envoya Jean Moulin en France en 1942 avec comme mission de réunir tous les mouvements clandestins dans le Conseil national de la résistance (CNR)

La Résistance réunifiée participe activement à la libération du territoire. Après le débarquement en Normandie du 6 juin 1944, Paris est libéré le 25 août 1944.

 De Gaulle est acclamé sur les Champs-Élysées. 

 

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire de France

Commenter cet article

Banro 28/06/2013 23:16


"Charles de Gaulle est né à Lille"


Oui, précisément Rue Basse et j'ai habité l'appartement où il a vécu quelques temps !


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Marie-claire Muller 28/06/2013 21:15


► Ce Français d’origine Congolaise, ex-PS et
adhérent FN, affirme que le FN n’est pas raciste !






Mungo Shematsi, ex-PS : « Le FN n’est pas raciste ! »


Ce réfugié politique d’origine congolaise adhère au PS après les émeutes dans les banlieues de 2005.


Mais, dégoûté par les dirigeants socialistes, qui pensent davantage à s’enrichir qu’à œuvrer pour la France, ce professeur d’économie en BTS
pousse un jour la porte d’une réunion du FN. « Quand j’étais encarté au PS, je pensais que le FN était raciste, mais ce n’est pas le cas, car j’ai trouvé des gens
normaux », explique-t-il au Point.fr.


« L’honnêteté » de Marine Le Pen et « son amour de la France »
achèvent de le convaincre, et il prend sa carte en mai 2011.


Mungo Shematsi a été investi tête de liste FN aux municipales à Saint-Martin-d’Hères (Isère).


Habitant de La Villeneuve, cité de la banlieue de Grenoble tristement connue pour ses violences, il espère y emmener un jour Marine Le Pen. « Dans mon quartier, beaucoup sont
déçus par Hollande, mais ils ne veulent pas voter UMP, et le FN leur fait encore peur », souffle-t-il.





- SOURCE : http://www.lepoint.fr/politique/mungo-shematsi-ex-ps-le-fn-n-est-pas-raciste-21-06-2013-1684433_20.php

Marie-claire Muller 28/06/2013 21:07


OUI VIVE MARINE CAR LES AUTRES VONT DEVOIR RENDRE DES COMPTES AU PEUPLE POUR LEUR TRAHISON!!!!!!!!!!!


 


► L’incitation à la haine et au racisme provoquée par le PS et
l’UMP !





UMPS



En préférant les étrangers aux Français, le PS et l’UMP incitent à la haine et au racisme.


De plus en plus de Français vivent sous le seuil de pauvreté, perdent leurs emplois, perdent leurs logements, galèrent pour se soigner et manger correctement…


Comment ne pas être dégoûté quand on voit le gouvernement préférer les étrangers aux Français ?


Comment ne pas avoir de haine envers les immigrés qui profitent du système social Français pendant que le peuple souffre d’une précarité grandissante ?


Nous sommes le seul pays au monde à engraisser les étrangers au détriment de son peuple !


En effet, un étranger qui arrive en France est prioritaire sur l’accès au logement social et ce logement est entièrement payé par les impôts des Français.


Un étranger n’a pas besoin de payer une mutuelle pour se soigner puisque l’Etat paye à 100% les soins qui lui sont prodigués.


Un Français âgé de moins de 25 ans ne touche aucune aide sociale. Par contre, un étranger touche des aides sociales, même s’il a moins de 25 ans.


L’immigration coûte chaque année aux Français plus de 60 milliards d’euros ! Imaginez tout ce que l’on pourrait faire avec cette somme si nous supprimions purement et simplement les budgets
alloués à l’immigration.


Avec 60 milliards d’euros nous pourrions construire des logements sociaux et de nouvelles crèches, nous pourrions aussi renflouer les caisses de la sécurité sociale et celles des retraites, etc…


Entre le quinquennat de Nicolas Sarkozy et de Français Hollande, c’est plus de 600 milliards d’euros qui ont été distribués aux immigrés ! Avec 600 milliards d’euros, la dette Française
aurait été largement remboursée ! Et nous serions à l’heure actuelle toujours un pays riche.


Il est tout à fait normal que les Français en aient marre de cette immigration massive qui de plus, ne s’intègre pas et nous impose leurs religions primitives.


Aujourd’hui, l’immigration incontrôlée du PS et de l’UMP étouffe la
population Française qui ne se sent plus chez elle. La haine et le racisme progressent à cause de toutes ces injustices faites aux Français.


Cette haine et ce racisme sont provoqués par le PS et l’UMP qui augmentent toujours les budgets de l’immigration et rabotent les budgets dédiés à aider les Français.


Combien de temps encore allons-nous continuer à fermer les yeux sur ces aberrations et ces injustices qui ruinent la France ?


Pourquoi tant de gens votent pour l’UMPS qui est anti-Français ?


De nombreux élus du PS et de l’UMP sont touchés de près ou de loin par la justice, ils sont la plus part d’entre eux corrompus… Seul le parti de Marine Le Pen à les mains propres et peut marcher
la tête haute.


Les Français souffrent tellement qu’ils commencent peu à peu à se réveiller…


Et c’est ainsi que mois après mois, François Hollande et son gouvernement dégringolent dans les sondages pendant que Marine Le Pen et le Front National progressent.


Les Français et les medias reconnaissent de plus en plus
la crédibilité du programme de Marine Le Pen
et ils sont tous les jours plus nombreux à adhérer à ses idées. D’ailleurs, nombreux sont les élus et les adhérents UMP et PS à quitter leur parti pour
rejoindrent le FN.


La priorité nationale est pratiquée dans tous les pays d’Europe sauf en France ! Il n’y a
rien de choquant à dire que les Français doivent être prioritaire sur l’accès aux logements sociaux, à l’emploi, à la santé, aux aides sociales, etc…


La France sera dans une situation tellement catastrophique en 2017 qu’il est fort
probable que Marine Le Pen soit élue Présidente de la république.


En effet, la seule qui peut redresser la France est bien Marine Le Pen. C’est la seule qui se préoccupe et qui comprenne les problèmes des Français. C’est la seule à aimer vraiment la France et
c’est aussi la seule à dire haut et fort ce que les gens pensent
tout bas.


Avec l’UMPS, c’est les étrangers d’abords !


Et avec Marine Le Pen, c’est les Français
d’abords !


Alors, à vous de choisir !

aupied 28/06/2013 14:20


Oui Marie plume , si notre grand Général était là , qu'elle serait son hatitude ? eh bien il ferait comme il la déja fait il lancerai un appel , et vous verriez les Français courir pour répondre
a l'appel du Général , moi la première , car depuis le Général et monsieur Pompidou , ou sont les prèsidents intêgres , ils pensents plus a leurs petites personnes et a leurs portefeuilles qu'à
nous les Français , ah, si , ils pensents a tout les assistés qu'ils font venir d'ailleurs pour faire ? mais pour ne rien faire justement, si ce n'est nous emmerder et nous prendre notre argent
qui nous appartient a nous les Français , car nous , nous travaillons , il faut que le gouvernement veuilles bien se rendre compte que depuis que la droite ou la gauche sont au pouvoir nous
n'avons que des emmerdements , a force de léser les Français il va y avoir une révolte , et ce n'est pas , en faisant des ronds de jambes ( leurs mensonges sur l'emploi) que les Français
intelligents vont leurs rendrent leurs confiances car la révolte gronde vive MARINE LE PEN 

marie-plume 27/06/2013 21:47


... Si De Gaulle revenait, il ne se contenterait pas de gémir ou de contempler le triste spectacle qu'est devenu notre beau pays, la France, non! il lancerait un nouvel appel à la mobilisation,
et il serait suivi à 100%, et en moins de temps qu'il ne faut pour l'imaginer le pays redeviendrait "la France", chère à son coeur et qui n'a jamais été autant glorifiée de par le monde que
lorsqu'il en était le Président...Ceux qui ont suivi, mon Dieu! à l'exception du talentueux, jovial , esthète et provincial G. Pompidou, quelle abominable série d'énergumènes!

Charles Martel 27/06/2013 21:38


Suivez @AntiLeftistsFas ! Des centaines de msgs de sites/blogs luttant contre l'islamisation et les fascistes gauchistes ! Retweetez
SVP !!


Ce document a été posté sur 'Islam : danger planétaire' http://ScoopItIslam.chickenkiller.com ( Flux RSS http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com/rss.xml
( utilisez http://blogtrottr.com ) ) et sur https://twitter.com/CharlesMartelu