Être ou ne pas être islamophobe ? Par Victor Pérez

Publié le 19 Septembre 2012

Être ou ne pas être islamophobe ?

Veronique Genest, dans l’émission de Jean-Marc Morandini sur NRJ12 « Vous êtes en Direct » a lancé le débat sur l’Islam. « L’Islam est dangereux pour notre démocratie » ; « Je suis islamophobe, comme beaucoup de Français » ; « J’ai lu le Coran, je n’ai pas été plus rassurée, et puis tout ce que l’on voit autour de nous fait que cette phobie existe ». 
Véronique Genest a donc peur de l’Islam !
Avoir peur « n’est pas détester » dit-elle alors qu’un certain François Viot, sur ce même plateau, affirme que cette religion est « une religion de Paix », qu’une de ses consœurs assure que « le fondamentalisme, le salafisme et le wahhabisme ce n’est pas l’Islam » ou que JM Morandini, lui-même, rappelle « qu’apriori la charia n’est pas dans la religion musulmane ». La charia étant le droit musulman codifiant à la fois les aspects publics et privés de la vie de tout musulman, ainsi que les interactions sociétales, chacun appréciera à sa juste mesure le ‘’courage’’, notamment du meneur de jeu, sur le plateau ce soir là !
L’autocensure règne allégrement sur les ondes occidentales et les questions essentielles sont mises à l’écart ! Singulièrement celle qui pose la compatibilité entre l’Islam et les valeurs de nos démocraties ?
La femme sera-t-elle encore l’égale de l’homme ? Pourra t-elle choisir librement son compagnon et vivre sa vie sans peur de tacher ‘honneur familial ce qui lui coûterait la vie ? Les tests de virginité, en cours dans plusieurs pays musulmans, seront-ils introduits dans les mœurs et coutumes occidentaux ?
L’homosexuel sera-t-il contraint de vivre cacher et de subir, lui aussi, les tests anaux lors de contrôles inopinés comme ceux qui se pratiquent au Liban ?
Le mécréant pourra t-il apostasier l’Islam sans encourir la peine de mort ?
L’alcool coulera t-il librement ou certains territoires interdiront ce produit évidemment non hallal ?
La liberté de blasphème perdra t-elle ses lettres de noblesse face à la peur de quelques fatwas lancées par des imams en mal de reconnaissances locales ? N’est-ce pas déjà le cas lorsqueFrance 24 annonce qu’il ne diffusera pas les nouvelles caricatures de Mohamed publiées cette semaine par Charlie Hebdo ? Il est vrai que cette chaîne est en Français, en Anglais et en …Arabe !

Des centaines d’autres questions pratiques sont ainsi ignorées, voire interdites d’antennes. L’expansion de l’Islam en terre occidentale est un sujet tabou et ceux qui avouent leur peur de cette religion sont taxés, d’office, de « racisme ». Une qualification attribuée généreusement par ceux qui sont déjà intellectuellement des dhimmis, des individus ayant signé mentalement la dhimma, un traité de reddition définissant leurs droits et leurs devoirs.
Une telle attitude, au final, démontre l’intelligence de ceux qui avouent avoir peur de cette religion. Être islamophobe c’est en conséquence être saint d’esprit.

**********************************************************************

Pour soutenir Veronique Genest : https://www.facebook.com/SoutienAVeroniqueGenest

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

LA GAULOISE 20/09/2012 08:26


Veronique Genest a tout à fait raison: nous sommes en danger ( il n'y a qu'a voir ce qui se passe meme dans notre pays ) . Toute religion doit etre respectée, à condition qu'elle soit respectable
et qu'elle respecte les autres religions.Est ce le cas de la religion musulman?