Europe, capitale: Munich par Jacques Kupfer

Publié le 26 Décembre 2012


Kotel-Yom-Kippur-il-y-a-100-ans-241x300.jpg
 

Le couple infernal munichois franco-britannique s’est donc reformé. Ces deux pays ont envisagé le rappel de leur ambassadeur d’Israël et des consultations pour savoir quelles mesures prendre à l’encontre de l’Etat juif. Leur problème existentiel majeur est que l’Etat hébreu construise et surtout qu’il ose construire à Jérusalem !

La France a une longue tradition ancrée au Quai d’Orsay de soutien au terrorisme arabe et de soumission aux ennemis d’Israël. C’est dans cette ligne d’hostilité pathologique à l’égard de l’Etat Juif que fonctionne dans l’ignominie le consulat général de France à Jérusalem.

Il est vrai qu’avec Fabius on ne pouvait espérer rien de positif. S’il n’avait tenu qu’à son père et à lui-même, il n’y aurait plus de Juifs. Converti par intérêt, Fabius doit regarder avec rage ces Juifs qui sont restés fideles à leur histoire, à leur foi et à leur terre. Il a cette hargne du renégat à l’encontre de l’Etat juif et un amour immodéré pour ses ennemis. Il fut le seul européen à quêter l’approbation du Qatar pour présenter une ridicule motion commune lors de l’Opération « colonnes de défense » destinée à sauver le Hamas. C’est donc logiquement au Qatar qu’il reçoit les ordres concernant la politique étrangère de la France.

Sarkozy avait déjà admis l’inexistante Palestine à l’Unesco et Fabius se devait d’aller plus loin dans son acceptation à l’ONU. La crainte permanente des émeutes des « jeunes des cités », l’argent arabe qui rachète le patrimoine, les équipes de sport et les entreprises françaises ont donné à la France un statut de « dhimmi ». Fabius est un Daladier complexé prêt à vendre le présent de la France pour un avenir de honte.

La politique arabe de la France est devenue une politique de la France arabe. La perfide Albion a réussi à semer la discorde et la guerre dans tous les Etats aux frontières ridicules qu’elle a établis. En ce qui nous concerne, la création du royaume fantoche de Transjordanie pour y établir une tribu du Hedjaz d’Arabie et en amputant les trois quarts de terres destinées à l’Etat Juif, en est un exemple.

Le soutien permanent aux extrémistes arabes (pléonasme) a commencé par la soumission au mufti Hadj Amin el Husseini, le complice de l’Allemagne nazie. Elle a continué avec l’entrainement accordé à la Légion arabe et son surarmement. Elle est marquée par le refus de bombarder les lignes de chemin de fer menant à Auschwitz et par la pendaison des membres du Betar, soldats de l’Irgoun et du Leh’i. Leur sang n’a pas encore séché dans notre mémoire collective.

Elle est marquée par le livre blanc interdisant la libre immigration juive en Israël et continué avec l’Exodus et l’ignoble politique antisémite après la Shoah. Curieusement, le gouvernement anglais vient de convoquer l’ambassadeur argentin pour lui expliquer que les Malouines (qu’ils appellent Falkland) sont territoire de la couronne. La même semaine où ils youyoutent à propos des constructions à Jérusalem !

Les Malouines seraient donc britanniques mais la Judée-Samarie ne serait pas juive. Le nouveau Chamberlain du Downing street ne peut pas non plus supporter l’idée de Juifs vainqueurs après avoir amputé à deux reprises notre terre, après avoir bafoué la déclaration Balfour et les accords de San Remo, après avoir empêché les Juifs de revenir sur leur sol ancestral et armé les ennemis de l’Etat juif, après avoir assassiné les membres de la Resistance hébreue.

Les deux pays en question savent que les « palestiniens » ont définitivement brisé les catastrophiques et caducs accords d’Oslo. Ils savent que les « palestiniens » sont une invention récente qui ne recouvre aucune réalité historique, ils savent que le soutien aux arabes est un encouragement au terrorisme mais les Daladier et Chamberlain modernes continuent.

Les ministres des Affaires Etrangères européens ont un grave problème qui met en danger la stabilité du monde. Il ne s’agit pas de la Syrie où les djihadistes « printaniers » viennent de recevoir l’aval européen. D’ailleurs cette existence des armes chimiques n’inquiétait personne tant qu’elle ne pouvait être dirigée que contre les Juifs mais panique l’Europe et les USA à l’idée que des arabes puissent en être la cible.

Il ne s’agit pas non plus des Kurdes massacrés par la Turquie et qui ne méritent pas une structure étatique. Il ne s’agit pas non plus des désordres en Egypte et de la prochaine passation d’un pouvoir absolu à la dictature islamique.

Il ne s’agit bien entendu pas des perspectives catastrophiques au Liban ! Il ne s’agit pas de la Libye ou du Soudan génocidaire qui arment les terroristes, ni non plus du Mali basculant aux mains des musulmans aux portes de l’Europe. Le seul problème est et reste l’Etat juif qui ose construire des logements à Jérusalem !

En fait peu importe à ces européens et à Obama que les Juifs construisent à Ramat Shlomo ou dans la zone de Maaleh Adoumim. Peu leur chaut que ce soit à Hébron ou à Sichem. Peu leur importe qu’il s’agisse d’une cabane, d’une maison ou de centaines de logements.

Si nous ne réagissons pas à leur ingérence scandaleuse, ils interviendront bientôt à Tel Aviv ou Béer Sheva ou Akko. Ce qui les gène c’est qu’Israël construise. Mais ce qui les dérange encore plus c’est qu’Israël vive.

S’ils pouvaient voter à bulletins secrets la disparition d’Israël, ils le feraient. Alors puisque de toutes façons nous serons condamnés, autant construire par myriades des logements, des routes, des synagogues et des infrastructures juives dans tout Erets Israël.

Enfin rappelons à l’Europe que lorsque Paris et Londres n’étaient que des marécages, nos ancêtres priaient déjà dans la splendeur du Temple de Salomon. A Jérusalem.

20 Décembre 2012
 

Caricature d’Abel:

-« Je ne supporte pas les vérités proférées par Kupfer!! »

barbon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Aaron 27/12/2012 21:48


Merci M.Kupfer pour cearticle.Je ne pense pas utile de l'envoyer au sinistre Fabius, ses sbires des RG doivent déjà l'avoir fait.


Par contre je transmets à mes relations.

Marie-claire Muller 26/12/2012 19:16


Comment le"vieux lion malade" et la ripoublique bananiere qu'est devenue la francarabia pouvaient réagir autrement??Israël est la seule démocratie qui se défend vaillamment contre les
philistins!!! aussi construire des logements signifie:"de nouveaux arrivants donc plus de force pour se réaproprier le terrain volé par les pseudo palestiniens,à qui l'eurabia verse des millions
d'euros pour avoir 'la paix!!"


VIVE ISRAËL!!!!!!!!!!!!!!!