Europe : les difficultés de l’intégration - par la voix de la Russie

Publié le 26 Décembre 2012

La voix de la Russie

Noël a aggravé le problème de l’intégration des immigrés en Europe. Au début du mois décembre un scandale a éclaté au Danemark. Les musulmans qui, dans certains pays sont plus nombreux que les autochtones, se sont prononcés contre l’installation de l’arbre de Noël, symbole traditionnel de la fête de la Nativité.

Les Danois se sont révoltés et ils ont décoré un sapin de Noël. En Belgique, les autorités de Bruxelles ont décidé de faire des concessions et ont renoncé au sapin pour « ne pas offenser les sentiments religieux des musulmans locaux ». Les exemples sont de plus en plus nombreux. Il semble que la politique européenne de tolérance et de multiculturalisme a fait fiasco, reconnaissent certains experts.

Plus de 20 millions de musulmans habitent en Europe. Soit un habitant sur onze en France, un habitant sur vingt en Grande-Bretagne et en Allemagne. Les experts annoncent que les migrants n’acceptent pas toujours les règles de vie des pays européens. La cohabitation entre les « hôtes » et les « invités » constitue aujourd’hui un gros problème. Le motif réside dans la différence des cultures, selon le directeur de l’Institut d’études démographiques Igor Beloborodov :

« La migration peut être contrôlée et elle peut être positive à condition que l’ethnie qui accueille et le pays-donateur soient mentalement proches de par la culture, la langue et la mentalité. Les Australiens ont certes moins de mal à s’intégrer aux Etats-Unis ».

Le problème consiste dans le fait que la plupart des migrants en Europe sont les gens venus du Proche-Orient où de l’Afrique. En même temps, selon certains experts européens, ils ne veulent pas du tout s’intégrer dans la société européenne. Alors 10-15% des immigrés arrivés en Allemagne ne fréquentent pas des cours de langue et ne reconnaissent pas l’Etat où ils vivent. Ils ne sont que des consommateurs, dit le directeur de l’Institut de sécurité démographique Irina Medvedeva.

« Ils s’assimilent autant que cela est nécessaire pour s’installer, obtenir un emploi et envoyer les enfants à l’école. Même les règles qu’ils respectent ce ne sont qu’un phénomène temporaire. Très bientôt ils cesseront de les observer ».

D’ailleurs, les analystes soulignent que les Européens sont partiellement responsables de la situation actuelle. Les musulmans sont forts par leur culture traditionnelle morale. Malheureusement, les Européens leur cèdent aujourd’hui, résume Igor Beloborodov :

« Le monde européen est assez corrompu, chaque migrant venant d’un pays où les traditions familiales sont fortes, où l’on respecte les adultes, la hiérarchie familiale, où l’homme est responsable de sa famille et la femme s’occupe du foyer, est d’avance condamné à vivre en marge du pays d’accueil ».

Maintenant la question principale est suivante : les immigrés vont-ils s’assimiler aux Européens ou bien est-ce le contraire qui va se produire ? Selon les sondages, les habitants de l’Ancien monde sont assez fatigués. Par exemple, 40% des Italiens annoncent que les immigrés sont dangereux pour le pays. Presque la moitié des interrogés soutiennent l’interdiction complète de l’immigration.

Les dernières démarches de la France et de l’Allemagne sur le renforcement de la politique migratoire montrent qu’il faut résoudre le problème. Personne n’est à même de dire dans quelle mesure les interdictions permettront de résoudre le problème.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 27/12/2012 10:41


Rien d'étonnant car, pour FLAMBY and C°,  ces ABRUTIS d'un autre âge ... SONT LA CHANCE de la FRANCE .!


Plus dangereux moralement, socialement et financièrement que les SOCIALOS il y a pas .! Une belle BANDE de salauds dont quelques uns, fort rares, sont de bonne foi ..!. J'en ai connu mais je dois
ajouter que je les ai perdus de vue depuis longtemps .! Alors y en a-t-il encore .? That is the question .?

Marie-claire Muller 26/12/2012 20:31


Carcassonne. Egorgée et tuée de 50 coups de couteau par Farid Bouaza, son compagnon


26 décembre 2012 | Classé dans: Faits de société | Posté par: Jean-Patrick Grumberg


Agnès Garcia, maman de 4 petites filles de 1 à 4 ans, a été victime «d’un acharnement rare», selon Antoine Leroy, le procureur de la République, suite à ce qui pourrait être
une séparation difficile, et qui rappelle tragiquement le sort de nombreuses femmes subissant des crimes d’honneur en terre d’islam.


50 blessures au thorax, à la gorge et sur les bras. «Certains coups, précise le magistrat, ont transpercé le corps et la gorge de part en part».


L’auteur du meurtre s’est donné quelques coups de couteau dont « la lame mesure plus de vingt centimètres » selon le procureur, au thorax, puis un à la gorge qui lui a été fatal.


Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les
nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info





http://www.ladepeche.fr/article/2012/12/19/1518273-carcassonne-tuee-par-son-compagnon-agnes-garcia-a-recu-a-50-coups-de-couteau.html

henri 26/12/2012 19:51


Mal barrés...


Ce n 'est pas Flamby qui va redresser le gouvernail !

L'EN SAIGNANT 26/12/2012 15:48


Pauvres abrutis, appeler ces déchets arrièrés des "INVITÉS", dépasse le niveau de connerie acceptable s'il en est .! Ce ne sont que des envahisseurs barbares que la nôtre (connerie de nos
gouvernants)  a eu tort de ne pas déclarer hors la loi et danger pour l'humanité et foutre dehors pendant qu'il en était encore temps.


ISLAM = BARBARIE GUERRIÈRE HAINEUSE & SOUMISSION à la PÉDOPHILIE . INCOMPATIBLE avec la RÉPUBLIQUE et TOUTE DÉMOCRATIE.!

DURADUPIF 26/12/2012 15:08


Pas du tout si on veut se donner les moyens de contrôler, sérieusement, l'immigrabion venant des Pays arabo-musulmans on peut tout à fait le faire.


1) stopper l'immigration arabo-musulmane,


2) sanctionner et renvoyer dans leurs pays tous les islamo-fascistes,


3) les économies réalisées entre 100 et 500 euros le coùt journalier d'un détenu non de croit commun permettraient de mieux contrôler les entrées d'étrangers dans l'espas Schengen

marco 26/12/2012 13:22


"un invité" chez moi doit respecter mes us et coutumes s'il refuse,il s'en va....


ces maudits mzz doivent en faire autant,s'ils ne veulent pas partir,chassons-les........

Claude Germain V 26/12/2012 11:49


Ah !!  les aveugles , ils n'ont meme pas un bandeau sur les yeux ..... stupidement et betement , le plus simplement du monde : OU SOUMISSION DES AUTOCHTONES ,......
OU GUERRE DE RECONQUETTE  ,pour parler simplement : GUERRE CIVILE .......


Pas de juste milieux possible ... absolument impossible !!!!