Eva Joly évoque ses handicaps

Publié le 29 Mars 2012

Signalé par Nancy Verdier

© MAXP

Dans une interview à Libé, mercredi, la candidate Europe-Ecologie les Verts analyse sa campagne.

Eva Joly confie que la Justice est "peut-être le seul ministère qu'elle ne peut refuser" en cas de victoire de la gauche le 6 mai, dans un entretien à Libération  mercredi. Devenir ministre, "je dirais que cela dépend du projet. Personnellement, ce n'est pas ma tasse de thé", assure l'ancienne juge d'instruction. Alors qu'on lui cite le ministère de la Justice, l'ancienne juge qui a instruit notamment l'affaire Elf répond pourtant : "c'est peut-être le seul ministère que je ne peux refuser !"

Alors que sa campagne patine sérieusement - Eva Joly est créditée de 2% des intentions de vote - la candidate Europe-Ecologie les Verts parle sans détour de ses handicaps, "lourds" selon elle. "Je suis une femme, je suis d'origine étrangère. Surtout, je ne suis pas issue de l'élite française. Je suis de la société civile, profondément", avance-t-elle pour expliquer ses mauvais sondages.

"La société française, avec ses écoles qui sont des distilleries d’élites, est dirigée par quelques milliers de personnes. Et lorsque vous prétendez rentrer dans ce cercle, on ne vous fait pas la place. Je suis sans doute différente, et sans doute très nulle aussi… Mais je pense aussi qu’il y a un refus de la personne qui ne vient pas du moule, et je paye le prix fort pour ça", conclut Eva Joly.

Regardez l'entretien donné à Libé :

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

isabelle 30/03/2012 05:30


Lol, les lunettes rouch 


Si les écolos avaient voulu flinguer leur mouvement, ils n'auraient pas fait mieux que de choisir cette représentante.


Ce qui me fait rire dans son auto-plaidoyer c'est le handicap "je suis une femme". J'en connais une autre, de femme, qui a, elle, de la niaque, du punch, du verbe et des PROJETS !

riziere 29/03/2012 22:07


Elle a oublié un handicap, les lunettes rouch

DUPEUDESENS 29/03/2012 21:58


Non Madame Eva Joly nous savons que vous aimez la France, nous savons que vous y avez fait une belle carrière de magistrat, nous savons que vous avez été courageuse dans cette fonction
difficile, nous savons aussi que vous êtes, comme beaucoup d'entre nous une ardente défenseuse de tout ce qui fait La Vie sur notre Planète, mais nous savons aussi que vous ne pouvez pas
prétendre à la Direction suprême de notre Pays. Votre combat est planètaire et il appartient à tous les défenseurs de l'environnement de s'unir au plan mondial pour influencer les dirigeants
politique pour réduire tout ce qui contribue à dégrader la marche naturelle de notre planète. Cela ne relève ni de la gauche ni de la droite mais de tous les Peuples qui peuplent la terre. Votre
combat n'est pas ailleurs, mais au-dessus.

S. Dekerle 29/03/2012 19:33


Eva Joly, grande amie de la chanteuse islandaise Björk a déclaré: "Je voudrais être la Björk de la politique". Cela n'a évidemment aucun sens et est très puéril. On va aller loin avec des
politiques de cet acabit. Consternant!