Eva Joly: les défilés citoyens existent déjà - par Marcel Granier

Publié le 16 Juillet 2011

Origine de la retraite aux flambeaux

On conteste beaucoup les propos d'Eva JOLY, concernant  le  remplacement du défilé du 14 juillet, par un défilé citoyen. Je regrette, que nos responsables politiques, n'aient pas fait la réponse appropriée, en répondant que les défilés citoyens existent déjà, même si la pratique se perd un peu. Si Eva se dit être Française, elle a des progrès à faire pour son intégration, elle connait mal nos coutumes et traditions, bien que certaines se perdent. Elle ne sait pas, qu'il existe la retraite aux flambeaux, que l'on peut considérer comme défilé citoyen. Rien n'empêche les citoyens de cœur, de renouer avec cette tradition.

Je vous envoie cette précision historique, ci dessous, vous pourrez informer vos lecteurs, et remettre les pendules à l'heure.

GRANIER Marcel

 

      Une retraite aux flambeaux est un défilé nocturne constitué de personnes qui portent des lampions, le plus souvent le jour de la fête nationale.


 

      L'origine de cette tradition est à associer à la  Révolution française et la commémoration de la  prise de la Bastille. Cet évènement symbolique rappelle le jour où la population de la France s'est associée pour former une nation, en dépassant les barrières sociales de l'époque, afin de se révolter contre le régime de la monarchie absolue en place.

 

        C'est en effet cette date du 14 juillet 1789 qui incarne le point de départ d'aspirations nouvelles vers les libertés fondamentales, individuelles et politiques, qui s'expriment entre autres à travers la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen 

( 26 août 1789 ).


      Avec le temps, la commémoration du 14 juillet s'est estompée... Pour retrouver cette fête, il faut attendre la III° République et l'installation au pouvoir des Républicains devenus majoritaires. Ainsi, dans le but d'enraciner des institutions démocratiques qui traduiront l'héritage de la Révolution et de fonder une nouvelle culture politique, une loi datant du 6 juillet 1880 institue le 14 juillet comme  fête nationale de la République française. Le caractère patriotique est essentiel, d'un point de vue politique mais aussi militaire puisqu'il faut insister sur le redressement de la France après la défaite humiliante contre la Prusse lors de guerre de 1870.

      Toutes les communes doivent célébrer cette fête. Une circulaire adressée aux préfets, émanant du ministre de l'Intérieur de l'époque, rappelle que le gouvernement désire que cette journée soit "célébrée partout avec éclat": il faut, entre autres, que les "édifices publics soient pavoisés et illuminés"... Les célébrations débutent par une retraite aux flambeaux le 13 au soir. Le lendemain, ce sont les cloches des églises qui annoncent le défilé militaire, qui est suivi d'un grand banquet. Dans l'après-midi, les festivités continuent à travers des spectacles et des jeux; puis la soirée se termine avec le traditionnel feu d'artifice accompagné d'un bal public...

       L'explication concernant l'utilisation des lampions n'est qu'une hypothèse apportée par les historiens. Ils pensent que, spontanément, la population a voulu célébrer le moment où la destruction de la Bastille a commencé: cette ancienne prison d'Etat, surmontée de canons dirigés vers les rues de Paris, était considérée comme un affront au peuple. La démolition de cet édifice a été immédiate, dans la nuit du 14 au 15 juillet 1789, alors que les Parisiens n'étaient éclairés qu'à la lueur de torches et de grands feux de joie ...


 http://www.les-lampions.com/content/2-lampions

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire de France

Commenter cet article

Alexandre 17/07/2011 12:57



Bonjour,


Il aurait été de bon ton de mettre la source de l'article : http://www.les-lampions.com/content/2-lampions


Pour le reste, un "défilé citoyen" n'est pas une promenade de citoyens... Rien à voir.



Gérard Brazon 17/07/2011 22:34



C'est fait je l'ai rajouté sur l'article. Bien à vous.



isabelle 17/07/2011 07:05



Ce qui m'a estomaquée dans les propos de cette dame, c'est qu'elle a dit quelque chose comme "c'est un problème important POUR MOI".


A voir la levée de boucliers générale (il suffit de lire les commentaires des lecteurs des différents sites où la question est évoquée), on voit bien que le "gros problème" n'est que pour elle,
pas du tout pour les Français qui tiennent à leur défilé militaire.


Finalement, un candidat à notre présidence ne se pencherait-il que sur ce qui fait problème pour lui, sans se soucier des désirs du peuple ?


Et puis, un défilé citoyen quand tout le monde est parti en vacances, à commencer par les enfants des écoles, ça paraît assez peu réfléchi. Sauf à faire le 14 juillet au mois de juin...



Francis CLAUDE 16/07/2011 20:36



moi cette affaire Eva joly, me fait pouffer de rire, avez vous entendu les conneries de la classe politique en général a ce demander ce qu'ils ont a faire pour relevé ces baldivernes d'une
candidate qui fera un 0,quelque chose a la Présidentielle si toutefois elle trouve 500 nazes comme elle pour la plébiciter oui notre Mamére qui n'en manque pas une ...il ferait mieux de faire de
gros efforts pour aider BBG qui viens d'entrer au TOP 14 du rugby a XV..


mais pour moi le point culminant de la prise des Français pour des cons c'est S O S racisme qui prends faits et cause pour la bonne dame sous pretexte que l'on l'attaque sur ces origines non a
mourrir de honte pour eux qui ne lévent pas et bien au contraire le petit doigt lorsque les Français de souches sont insulté voire molestés par des étrangers de couleurs...non trop fort les
mecs..