Exclusif: Première Organisation Mondiale pour la Liberté et contre les lois de la Charia

Publié le 9 Août 2012

icla

 

 

 

 

Alain Wagner est interviewé par Pascal Hillout autour de l’évènement survenu début juillet: l’ICLA, acronyme de l’International Civil Liberties Alliance.

On retrouve parmi les acteurs européens de l’ICLA, des gens victimes de censure telle que la démocrate Elisabeth Sabaditsch-Wolff condamnée par la justice Autrichienne selon le nouveau délit de  »discrimination contre une croyance religieuse ». Elle avait simplement rappelé les actions et actes de barbarie (pillage, viol, vol, conquête violente par le sabre) commis par Mahomet, ces actes de barbarie ouvertement relatés dans la sunna et les haddiths. 

On participé à cette première conférence Lars Hedegaard, Danois, professeur d’université et directeur de publication de Free Press Society.

Ingrid Carlqvist Suédoise, journaliste relativement connue en Suède, diplomée de l’université Gothenburg.

Chris Knowles, membre actif du Parti des Libertés, acteur connu en Angleterre pour ses actions contre l’antisémitisme, récemment renvoyé de son emploi par la municipalité dans laquelle il travaillait depuis près de 20 ans, pour avoir participé à l’ICLA.

Axel Meier, grand publiciste, ami d’Israel, représentait l’Allemagne.

Alain Wagner, consultant représentait la France. Alain Wagner se démarque des militants anti islam, Identitaires souvent néo nazis et autres nationalistes mal lunés, lesquels sombrent bien souvent dans un racisme et un antisémitisme crasseux.

 

Voilà le genre de propos insupportables qui déssert la lutte contre l'islamisation. Voilà plus de cinq ans que je milite contre l'islamisation et j'ai rencontré un certain nombre de militants y compris chez les identitaires et je n'ai jamais rencontré chez eux ou chez d'autres comme à Résistance Républicaine ou je siège au Directoire ou chez Riposte Laïque ou j'y dépose des articles de militants néo nazis, des tarés antisémites et autres racistes. Ces propos de présentation d'Alain Wagner  m'agacent prodigieusement car je ne sais pas si c'est volontaire pour désinformer et faire peur ou si c'est une posture de biens pensants qui voient des nazis parrtout mais ne comprennent pas que c'est le nazislamisme qui est le danger aujourd'hui. Ce ne sont pas des blancs, des blonds, qui attaquent les églises, les pillent, les brûlent. Tenir ce genre de propos dans un article traitant de l'islam est plus qu'ambigüe, presque suspect. Connaissant personnellement Alain Wagner, je doute qu'il partage la teneur du propos.

Pour moi, c'est un carton rouge pour le site www.europe-israel.org. qui se plante sur les sentiment des militants anti-islam. L'antisémitisme se trouve plutôt à gauche avec le soutien à l'autorité palestinienne, aux militants de Gaza sous le couvert de l'antisionisme.

Gérard Brazon

 Alain Wagner ne voit pas l’Islam comme une religion neutre, mais comme un système politique avec ses lois, ses règles et ses normes. Il oeuvre donc contre l’implantation de se système politique en Europe et depuis l’ICLA – dans le monde. Alain Wagner ouvre d’ailleurs la conférence par la Déclaration de Bruxelles pour les droits humains:

http://www.libertiesalliance.org/2012/07/21/lecture-de-la-declaration-de-bruxelles/

Israel est en tête des inquiétudes des membres de l’ICLA, non pas par démagogie, mais parce qu’il existe bel et bien des européens lucides sur le devenir de la civilisation occidentale. La France n’est pas l’Europe. Si ici l’ensemble des partis politiques français sont liés au monde africano-musulman via les réseaux de financements de campagne, le vote musulman naissant, le pétrole, l’anti américanisme, cela est bien moins évident pour nos voisins européens.

Découvrez l’ensemble des participants sur: http://www.libertiesalliance.org/ 
La page Fan de l’ICLA existe sur Facebook a cette adresse:
https://www.facebook.com/groups/242595495075/

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 10/08/2012 16:21


Vous citez dans cet article: < La démocrate Elisabeth Sabaditsch-Wolff condamnée par la justice Autrichienne selon le nouveau délit
de  »discrimination contre une croyance religieuse ». Elle avait simplement rappelé les actions et actes de barbarie (pillage, viol, vol, conquête violente par le sabre)
commis par Mahomet, ces actes de barbarie ouvertement relatés dans la sunna et les haddiths. >


J'espère qu'appel a été interjeté devant la cour européenne des droits de l'homme contre cette condamnation
qui dépasse tout entendement dans un pays démocratique vu la réalité de la chose qui tient dans les
dernières lignes citées, et qu'elle y a été aidée par divers organismes.?