Expérience vécue: L'identité nationale vue par un homme issu de l'immigration!

Publié le 16 Décembre 2009

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Michel Janva 16/12/2009 22:00


Tandis que les députés UMP se demandent s'ils vont interdire la burqa (le voile intégrale), les musulmans poursuivent leurs revendications. Consultant en ressources
humaines, Carl Pincemin a raconté comment des salariés ayant obtenu des menus confessionnels, refusent désormais que «la viande halal soit proposée à côté de plats
contenant de la viande “normale” jugée impure». En clair, ils désirent des cantines séparées et ne veulent plus «s'asseoir à côté de personnes qui mangent du porc !».
D'autres ont constitué l'équivalent d'un «syndicat confessionnel». Ils réclament la reconnaissance de jours fériés musulmans, demandent des lieux de culte dans l'entreprise et prétendent que les
femmes de service chargées de servir les plats à la cantine doivent se présenter «les bras couverts». Certains craignent d'être traités d'islamophobes s'ils refusent. Et cèdent à des pratiques
intolérables. Jusqu'à accepter que des salariés ne passent plus l'entretien d'évaluation avec leur chef de service si c'est une femme.
Les députés ont visité à Lyon la maternité Mère-Enfant. On compte «quatre à cinq incidents par semaine» dans les services d'obstétrique. «Un homme sage-femme appelé à la rescousse lors d'un
accouchement difficile s'est fait casser la gueule en octobre par un mari», a raconté le responsable hospitalier. Les pompiers ont dû le réanimer pour qu'il achève l'accouchement. Un traumatisme
pour tout le service, qui «n'en peut plus» de devoir slalomer entre les exigences religieuses et déminer l'agressivité de certains. Après les repas sans porc à l'école, les requêtes portent sur des
menus sans viande ou halal. Tandis que la demande pour des créneaux horaires réservés aux femmes s'accroît dans les piscines et les gymnases."Michel Janva
Blog-Figaro


OrangeOrange 16/12/2009 20:17




Débat ? Toujours les mêmes fondamentaux !


Le plus extraordinaire c’est que l'équipe en place arrive en permanence à relancer la polémique sur des thématiques dont elle a pourtant déjà tout dit depuis longtemps. A chaque fois en exploitant
tel ou tel évènement, mais toujours avec les mêmes fondamentaux, ceux qui lui ont permis en 2007 de siphonner l’électorat du FN.

Sur le thème des ‘Valeurs’, fondateur de la stratégie de N Sarkozy, je recommande vivement de visionner - surtout d’écouter - une excellente anthologie des mots et des idées qui construisent sa
prise du pouvoir et ses deux premières années à l’Elysée: http://www.youtube.com/watch?v=Fm-TdlB8QNI

Quatre autres vidéos de la même série sont aussi sur YouTube, mots clés: Sarkozy Midterm

Pour la version ‘intégrale’ de la série (la compression de l’image est de moindre qualité que sur YouTube mais, ici, les 5 volets sont réunis en une seule video, dans leur ordre chronologique),
c’est sur MySpace : http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101067879

Un petit bijou pédagogique, si l’on a 30 minutes devant soi et deux cachets d’aspirine de secours: non-pas qu'il soit mauvais orateur, mais dans ce tourbillon ...



Gérard Brazon 16/12/2009 16:13


Vous avez fait votre commentaire! Il est disponible et lisible. Je ne me sens pas obligé de répondre systématiquement.
Sur l'Algérie, j'ai déjà dit mon sentiment! La France n'aurait jamais dû en faire des départements! Quant aux Harkis, je considère l'action de la France envers eux comme une tâche sur notre
honneur! Les Harkis n'auraient jamais dû être traités de cette manière! Ils étaient français par le sang. A ce titre ils méritaient notre respect!
Quant à l'OAS, ce fût une vraie erreur de stratégie. L'OAS a compliqué et compromis les relations avec la nouvelle Algérie.
Pour ma part j'étais favorable au plan de Pierrefytte qui consistait à faire de la d'ORAN une zone autonome voire indépendante de l'Algérie.
Mais je ne suis pas un spécialiste.
Bien à vous


Sacco 16/12/2009 14:41



Vous ne répondez pas Brazon ?


Est-ce que les gaullistes ont quelque chose a se reprocher ?


Vous devez aussi affronter votre passé !


 



sacco 16/12/2009 10:44



Elie Aboud bien qu'Arabe est un patriote Français qui sait honorer l'histoire de notre beau pays.


Le 26 mars dernier, le député Elie Aboud, président du groupe d’étude parlementaire aux rapatriés participait à un hommage à quatre membres de l’OAS.


C'est un homme de conviction, à l'écoute des Français qui se sont battus pour l'Algérie française. Elie ABOUD a été nommé Président du groupe d’étude parlementaire aux rapatriés, en juillet 2008.
C’est sur proposition de Jean-François Copé, Président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, que s’est faite cette nomination. On peut lire sur le blog d’Elie Aboud que son rôle « est d’être à
l’écoute du monde rapatrié et de se faire l’écho de ses attentes tant auprès du Président de la Mission Interministérielle (MIR) qu’à l’Assemblée nationale. » C'est donc un homme qui a l'oreille
de nos puissants. Un bon relais pour nos opinions.


Il relève, avec Hervé Mariton le drapeau de la droite française.  Quelques jours après Hervé Mariton qui assistait à Valence à une manifestation « pour dire non au 19 mars 1962 »,  Elie
Aboud, s’associe à un hommage « aux courageux et valeureux patriotes de l’Algérie française tombés au combat » – ainsi qu’André Troise avait qualifié les quatre fusillés de l’OAS le 2 novembre
2008.


Monsieur Aboud est un patriote et il sait défendre la France...il ne parle pas le verlan lui !