Expulsion des familles de délinquants du Square de l'Avre: Au micro de Jean Jacques Bourdin, Christophe un boulonnais donne raison à Marine Le Pen!

Publié le 11 Janvier 2013

Bourdin FDesouche

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

island girl 13/01/2013 12:05


Question de bon sens ! La dératisation s'impose .

Banro 12/01/2013 23:20


Ce n'est pas seulement de leur logement qu'il fallait les virer mais de la France !

lombard 11/01/2013 17:57


bonjour


cela aurait du etre fait depuis lontemps,consequence du refus de l'integration,quand je pense que les bobos de l'education veulent nous imposer l'apprentissage de l'arabe a nos enfants afin de
faciliter leur l'integration!!!..... on marche sur la tete, foutons les dehors!!retour au bled...et ils verront comment la vie etait confortable en france ,a ces vladimirs qui crachent sans
vergogne sur notre drapeau,une chance pour la france!!!des parasites uniquement. et ce vendu de bourdin qui se retenait de les défendre ,qu il parte avec!!!

Polux 11/01/2013 17:21


Il fallait commencer par accepter le retrait des allocations aux parents d'enfants absentéïstes à l'école ou délinquants !


Mais bien sûr à l'époque où l'on en a parlé les socialos et consorts ont crié au scandale !


Et bien je trouve toutà fait normal la décision d'expulser ces familles qui pourrissent la vie des autres et même, il faudrait généraliser ce genre d'action avec en prime des poursuites
judiciaires car sinon çà ne sert à rien, sinon déplacer le problème !


Cà, c'est pour les "ressortissant français", mais pour les étrangers ...retour au pays d'origine !!!