Facebook: Julien Sanchez a écopé d'une amende de 3 000 euros pour des commentaires sur sa page facebook."provocation à la discrimination raciale.

Publié le 18 Octobre 2013

A l'heure où les chiens sont lâchés, que la bien pensance traque le moindre propos clivant au mieux, au pire bêtement raciste, que l'intelligentsia est morte de trouille de voir la montée du Front National dans les sondages, nous pouvons observer les attaques judiciaires. Elles vont se multipliées. 

 De Charlie-Hebdo, à Riposte-Laïque en passant par des pages facebook tenu par des militants du FN ou autres sympathisants, ce sera une vraie chasse à la liberté d'expression, une guerre à la désinformation. 

A tous ceux qui s'expriment sans retenues et qui ne comprennent toujours pas que leurs commentaires peuvent-être utilisés contre leur propre convictions politiques. (Si toutefois ce n'est pas des provocations ou des provocateurs) Vous devez savoir que vous êtes contre productifs et que vous nuisez au Front National et à l'idée du patriotisme. Que vous donnez des armes pour vous faire descendre en flèche.

Soyez responsables, acteurs cohérents, libres mais pas idiots. Nous menons un combat pour la France. Méfiez-vous des provocateurs. Julien est une victime et je ne les jamais entendu tenir un propos déplacé.

Respect et courage.

Gérard Brazon

Le conseiller régional FN de Languedoc-Roussillon Julien Sanchez, le 17 mars 2012, à Nîmes (Gard).Julien Sanchez a écopé d'une amende de 3 000 euros pour provocation à la discrimination raciale.

Condamné pour les commentaires de ses amis Facebook. Le conseiller régional FN de Languedoc-Roussillon Julien Sanchez a été reconnu coupable de provocation à la discrimination raciale. Cette condamnation, assortie d'une amende de 4 000 euros dont 1 000 euros avec sursis, a été confirmée en appel, rapporte vendredi 18 octobre Midi Libre.

Les juges ont estimé que l'élu était responsable, en tant que directeur de publication, de commentaires racistes diffusés en octobre 2011 sur sa page Facebook. Ces commentaires s'en prenaient à la communauté musulmane et à Leila Tella, la compagne du député européen UMP Franck Proust. 

Fin septembre, lors du procès en appel, l'intéressé avait dénoncé une procédure politique. Ses partisans avaient accroché à l'entrée du palais de justice de Nîmes (Gard) une banderole : "L'UMPS veut nous faire taire. Nous ne céderons pas !"


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 22/10/2013 10:49


La précision donnée pas FRAENJAC ne m'étonne pas car, comme laxiste et faux cul, le Sarko, il connaît la musique CAR LA chanson qui couvre ses fausses notes n'ont même jamais été sur fond de
KARCHER qu'il n'a jamais sorti de son fourreau .... On connaît .!

FRAHENJAC 22/10/2013 08:08


@lombard


Si je crois savoir,  c´est Sarkosy qui permit de détourner cette loi...n´est-ce-pas en faisant passer mosquée pour centre culturel ???


Renseignez-vous, je pense que celà est à trouver sur le Net.

L'EN SAIGNANT 18/10/2013 19:03


Encore mieux que je n'appréhendais ce problème. Mais alors, pourquoi des DÉPUTÉS "BIEN PENSANTS" Y COMPRIS DU F. N.  Puisqu'il y en a deux maintenant, n'ont pas fait un recours auprès du
Conseil Constitutionnel pour au moins stopper l'extension actuelle puisqu'il n'y étaient pas à l'origine du phénomène .!. Il y a des choses incompréhensibles en France maintenant mais il se peut
que sur la procédure que j'évoque il y ait des conditions draconiennes que j'aimerais connaître. 

lombard 18/10/2013 18:14


bonjour


l'article 6 de la loi de 1905 suffisaits a interdire la construction des mosquées ,quant l'appliqueront nous ?? tous les problemes seraient ainsi résolus!!

L'EN SAIGNANT 18/10/2013 17:37


Je n'ai pas connaissance du texte incriminé qui, vu la qualité de J. S. ne doit pas laisser prise à la confusion entre RELIGION et RACE. MAIS, je pense que c'est un SCANDALE de PLUS .! L'ISLAM
n'EST PAS UNE RACE MAIS UN SYSTÈME POLITICO-RELIGIEUX HAUTEMENT INACCEPTABLE PAR DES RÉPUBLICAINS DÉMOCRATES. J'ESPÈRE QU'IL IRA EN CASSATION ET QU'IL AURA LE DERNIER MOT .i

island girl 18/10/2013 15:28


C'est en essayant de MUSELER le peuple que le peuple se révoltera ...qu'ils continuent ! tout cela fait monter la vague bleue !

aupied 18/10/2013 13:28


Encore une nouvelle fois , il nous faut fermer nos g.....s, car on risque d'être pénaliser ?? ils nous faut tout simplement se taire et tout encaisser sans rien dire , si je comprend bien nous ne
sommes bons quà payez des incapables , eh bien , elle est belle la France ??? quand donc les Français vont-ils se rendrent comptent que l'on nous prend pour des guignols ( c'est vrai)

Epicure 18/10/2013 12:35


Face debouc est une connerie comme tweeter car créé en Amérique sous des lois radicalement autres et encore démocratiques (1er Amendement)


Il est risivble de croire pouvoir faire ainsi en France, dans un pays que je  tiens depuis plus de 60 ans pour tout sauf une démocratie....


De toute façon, l'attaque ad hominenm d'une compagne de député ne me parait pas digne sauf motivation politiquement bien fondée....


Dans un Etat sinon de Droit (!!!) diu moins soumis au Judiciarisme (Vichy parfaitement Légal, mais anbsolument pas Légitime...) on calcule avec un avocat compétent avec soi ou on ferme sa
gueule. Amoins qu'on ne soit décidé à jouer les Mesrine. ce qui ne semble réservé qu'aux cinglés... ou aux cancéreux en phase terminale?