Fatima Houda-Pepin : Le Canada, «cible de choix pour les intégristes»

Publié le 13 Février 2014

Titre original : Le Canada, «cible de choix pour les intégristes»

Auteur: Geneviève Lajoie

Le Canada est une cible de choix pour les intégristes, selon la députée Fatima Houda-Pepin.

http://www.journaldemontreal.com/2013/12/09/contre-les-droits-octroyes-par-le-voile

«C’est un pays qui offre des possibilités avec la Charte canadienne des droits. Ces gens-là amènent leurs demandes et les présentent comme étant une liberté de religion», précise la libérale, en entrevue avec le Journal.

Mme Houda-Pepin demande aux Québécois de ne pas généraliser le fanatisme et l’extrémisme à l’ensemble des musulmans. Elle rappelle que l’islam n’est pas la seule religion a avoir été «frappée par la maladie de l’intégrisme».

Les différentes communautés musulmanes du Québec sont généralement bien intégrées, plaide-t-elle avec fougue. «Ce sont nos médecins, nos professeurs d’université, nos ingénieurs, nos infirmières!»

Un segment plus radical est toutefois bien présent au Québec, une mouvance «bien financée par l’Arabie saoudite, le Pakistan, l’Iran, le Qatar», insiste-t-elle. Il s’agit d’un islamisme pur et dur, «qui repose sur la haine du mécréant», les mécréants étant les musulmans démocrates, les chrétiens et les juifs.

S’attaquer intelligemment

Ce segment, il faut s’y attaquer intelligemment, plaide-t-elle. «Les intégristes connaissent notre société sous toutes ses coutures, ils sont capables de pénétrer le système», dit-elle. Il faut que le Québec s’intéresse et se documente sur ce phénomène pour pouvoir y faire face, insiste Mme Houda-Pepin.

«L’intégrisme musulman, comme les autres intégrismes, ce sont des mouvements politiques, c’est un agenda politique.» Elle rappelle que les intégristes ont d’ailleurs «cogné aux portes de la politique», il n’y a pas si longtemps (2005), lorsque le gouvernement ontarien a failli accepter d’introduire la charia.

À l’époque, la députée québécoise s’était fermement opposée à l’introduction du droit islamique dans les ménages musulmans du Canada. Elle avait réussi à faire adopter à l’unanimité par les députés de l’Assemblée nationale une motion en ce sens.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Repost 0
Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 13/02/2014 17:36


L'ennui est que Mme HOUDA-PEPIN ignore manifestement tout de la vraie nature de cette "Idéologie
Politico-Religieuse" dont l'essence même est d'être Intrinsèquement Intégriste avec ses lois
propres "La CHARIA" qui s'impose à tout autre système et est incompatible avec tout régime démocratique pré-établi.! Elle n'a donc pas à < être frappée > par l'intégrisme car elle l'est en
elle même Au sens propre, elle intègre Politique et Religion. 


 Citation: "Mme Houda-Pepin demande aux Québécois de ne pas généraliser le fanatisme et l’extrémisme à l’ensemble des
musulmans. Elle rappelle que l’islam n’est pas la seule religion a avoir été «frappée par la maladie de l’intégrisme".



mika 13/02/2014 16:17



Les Canadiens finiront par passer à la trappe...


En France, les partis au pouvoir depuis 1970 sont des partis sans âme qui ont favorisé l'immigration de masse pour le seul intérêt
du patronnât. On leur doit la ghettoïsation qui a contribué au communautarisme et à la situation explosive dans laquelle nous nous trouvons.


Fort de ce constat les électeurs de l'UMPS continuent à voter pour eux sachant qu'ils ne changeront rien et afin de se donner
bonne conscience, aucun ne se gène pour jeter l'opprobre sur le FN qui "SERAIT" selon eux, un parti raciste et xénophobe.


L'impudence morale atteint des sommets quand on peut à la fois accuser l'autre sur les seules intentions qu'on lui prête et ne
ressentir soi-même aucun remord pour avoir participé à de gravissimes faits avérés.



L'immigration vue par Francis Bouygues (video 1 mn)


 


https://www.youtube.com/watch?v=v5dsEMl_F0Y