Faut-il signer les pétitions ?

Publié le 3 Décembre 2011

Publié par Pierre-Olivier Sur.

Vous souvenez vous de Sakineh ? On était allé défiler pour elle, au Trocadéro. BHL avait levé des milliers de signatures. Ni putes ni soumises était là, contre une peine de lapidation promise par les mollahs iraniens. Nous avions tous raison de manifester. Mais depuis lors, où est Sakineh ? En prison ? Libre ? Vivante ? Disparue ?

Vous souvenez vous de toutes les pétitions que vous avez signées pour des anonymes devenues des icones gonflées au vent des libertés et puis qui se sont dégonflées, jusqu’à ce qu’on les oublie définitivement ?

Un jour, très jeune avocat, j’avais signé pour la libération de tel accusé qui venait d’être condamné par une Cour d’assises. Un ancien bâtonnier, partie civile dans ce dossier, me convoque à son bureau parisien. J’arrive, impressionné. Il me regarde dans les yeux : « Tu as signé pour X ! Tu connais le dossier ? » J’ai baissé les yeux…

Il y a un mois, l’avocat Marc Jobert envoyait un email à tout le Barreau de Paris pour signer une pétition en faveur d’une consœur géorgienne de 22 ans –Mariana Ivelashvili– qui a été condamnée à 7 ans de prison alors qu’elle venait de prêter serment d’avocat.

A nouveau, allait-on signer ? Que savions-nous de Mariana ? Existait-elle vraiment ? Étions-nous manipulés ? Nous sommes nombreux à avoir demandé le dossier. Nous sommes nombreux à avoir téléphoné à Marc Jobert. Et nous sommes nombreux à avoir signé, derrière le président du Conseil des barreaux européens et le président du Conseil national des barreaux.

Aujourd’hui Mariana Ivelashvili est libre ! Il faut le dire, l’écrire, le diffuser sur internet. Bravo à Marc Jobert… Mais il faut continuer à dénoncer la situation d’une centaine d’avocat toujours emprisonné en Géorgie. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

momo 08/12/2011 08:45


Et en France, car c'est en France que cela se passe, pas en Iran, en Georgie ou aux USA, n'oubliez pas Michel Neyret : http://10476.lapetition.be/