Formation policière spécifique pour famille originaire du maghreb. Etonnant?

Publié le 30 Avril 2010

 

Repere-Arabe.jpgInternet est un outil magique ou diabolique selon le côté ou l'on se trouve.

 Il est une source inépuisable d’information sur notre société.

Il y a 30 ans cette information aurait été classée « secrète » ! Silence, pas de vague, on aurait convoqué les policiers à l’une des formations obligatoires et l’on aurait distiller celle qui consiste à former le policier à la culture arabe.

 

Mais pourquoi la culture arabe ? Ne sommes-nous pas tous égaux face à la police. Pourquoi pas bretonne, basque, berrichonne, corse? Pourquoi faut-il que les policiers est une formation spécifique à la culture arabe et pas chinoise, ni skri lankaise, ni Sénégalaise, ni Malienne, ni Vietnamienne, que sais-je encore ?

           Faut-il croire que les arabes ont tendance à être plus souvent en contact avec la police ? Faut-il imaginer qu'ils auraient des liens particuliers? Qu’un policier ayant obtenu des « repères fondamentaux sur l’immigration et la culture arabe » sera mieux armé pour faire régner l’ordre républicain ?

 

L'information, vérifiée, vient d'être publiée sur Le Post.fr par un ancien fonctionnaire de police devenu écrivain : le ministère de l’Intérieur propose à ses policiers des stages d'adaptation à la "culture arabe".
Selon les informations recueillies par Le Post (auprès de la direction régionale du recrutement de la formation à la police nationale de la région Rhône-Alpes-Auvergne), de tels stages seraient proposés dans le cadre de la formation professionnelle des fonctionnaires de police.
Ils ne seraient pas récents et relèveraient d'une initiative locale, non nationale.
Mais si le document publié sur "Le Post" (et reproduit ici) émane de la préfecture de police de Lyon, ce type de stages existe ailleurs, précise encore la direction régionale du recrutement de la formation à la police nationale de la région Rhône-Alpes-Auvergne.


              En revanche, celle-ci ne dit pas si ces "repères pour un comportement adapté vis à vis des familles d'origine maghrébine" font preuve d'efficacité.

               Elle ne dit pas non plus si à contrario, il est prévu un vaste plan de formation pour les familles d’origines maghrébines par rapport à la police. C’est ce que l’on appelle le parallélisme des formes.

               Dans tous les cas, si j’étais policier, j’avoue que je serai assez désespéré!

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

Abdellah Maallaoui 15/06/2010 22:10



Monsieur Brazon bonsoir et merci de nous permettre cette libre expression,


moi j'ai carrément l'impression qu'ils pensent que nous (les
originaires du Maghreb) sommes génétiquement prédestinés à avoir des problèmes avec les forces de l'ordre !


Ils sont devenus fous !!


A moins qu'ils prévoient de re-coloniser le Maghreb...!


Hitler avait fait exactement comme ça pour "faire" des nazis...


On croirait que la politique Française est une politique coloniale telle que Gambetta et Ferry la conçurent et la pratiquèrent après 1880...!


On (et là c'est tout le monde) est dans la merde !!!