Français de souche! Intégrez vous de gré ou de force! Préface Gérard Brazon

Publié le 12 Mai 2012

Il semble que pour France Inter, la radio bobo Française, l'intégration ne fonctionne pas si bien que ça! En effet, les ruraux, comme les urbains qui se sont éloignés des centres villes pour cause de budgets ou d'environnement insécuritaire, les français de souche, les français ayant encore un peu de culture et de connaissance de leur histoire, attachés au pays de leurs ancêtres, à leurs places de marché, leurs Eglises, leurs bistrots, leur saucisson pinard et j'en passe éprouvent des difficultés d'intégration! Hé oui, cette radio dont les journalistes sont très grassement payés par votre redevance, estime que vous ne faîtes pas d'effort pour intégrer cette nouvelle France multiculturelle, communautariste! Vous n'accueillez pas bien cette richesse pour la France et donc, elle souhaite que vous preniez conscience qu'il est important pour vous de vous intégrer! De gré si possible, de force si vous insistez dans votre refus de franchouillard.

Gérard Brazon

********

L’édito de Thomas Legrand – France Inter – 10/05/12 

Tout se passe comme si un nouveau problème d’intégration était en train d’apparaître. Non pas un problème d’intégration des immigrés, mais un problème d’intégration des Français de souche vivant dans ces zones rurales ou périurbaines sans étrangers et sans diversité ethnique

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

germaine 12/05/2012 12:55


En 1978, nous étions dans le 12è arrondis de Paris, à côté de l'espace Chalot, déjà un quartier "à part" . Puis la famille s'agrandissant, nous sommes allés dans le 13è. C'était
autre chose ... mais nous en sommes partis quand mon fils est entré en maternelle et qu'il fêtait la fête du têt  plutôt que NoËL. Nous nous sommes alors installés en banlieu à 50
kms de Paris et pendant 15 ans nous avons été plutôt tranquilles, oui mais, Trappes n'était pas loin .....Nous sommes maintenant en province.


Une fuite en avant ! le parcours ordinaire de beaucoup de Français de souche qui ne pouvant faute de gros moyens rester dans les quartiers bobos protégés ont été obligé de s'éloigner de
la capitale pour pouvoir continuer à vivre selon leurs "coutumes".  Voilà la réelle explication des votes pro-FN autour des grandes villes. De plus, quoiqu'en dise
ce journaleux, la gangrène rattrape maintenant la campagne : même si cela ne se voit pas encore dans sa décortication (plusque
douteuse) des votes       

marco 12/05/2012 11:48


Je crois que pour le métissage,il faudra qu'ils se fassent une raison,les cinglés de droite comme de gauche,les français n'ont pas l'intention de se métissé et si quelques fois ça arrive,ça ne se
généralise pas.Messieurs les malades de métissage,allez vous faire soigner,vous êtes gravement malade!!....

mfh 12/05/2012 11:37


@duradunez...les idiots utiles qui ecoutent radio paris...pas les collabosqui "causent dans le poste" !!!!!mf

DURADUNEZ 12/05/2012 11:17


Effarant d'entendre ça. Ils n'ont pas vu l'effet repoussoir de l'islam de ces électeurs qui n'en veulent pas au bas de chez eux. L'effet "géographique" du péri-urbain et du rural un effet
retardateur consolateur jusqu'à...l'affrontement. Et les drapeaux...oh que néni il n'y a aucun symbole de la part de ces tristes agneaux qui les brandissent un soir d'ELECTION DEMOCRATIQUE
FRANCAISE, alors qu'ils n'en ont pas dans leur pays d'origine (ou une mascarade) d'élections. Pauvre naîfs, tristes commentateurs ignorants. Pour sur ils n'ont jamais entendu Mme Wafa Sultan
parler de l'islam. Elle sait de quoi elle parle,alle, nos idiots utilles ne le savent pas. Les cons, comme l'avait dit Daladier.

mfh 12/05/2012 11:14


Radio Paris.....ca vaut son pesant de cacahuettes...mf